Startup - Les 9 étapes de la vie d’une Startup - 8 mai 2018

Les 9 étapes de la vie d’une Startup

Thomas Olivier Consultant en développement commercial par le web

Connaissez-vous le cycle de vie d’un produit ? Raymond Vernon a montré que toute insertion de produit se fait en quatre étapes. Dans son étude « International Investement and International Trade in the Product Cycle », il développe sa théorie du cycle de vie produit en l’adaptant au marché international.

  • Lancement (appelé naissance par Vernon) : Peu ou pas de concurrence / Le produit est vendu à prix élevé ;
  • Croissance : Apparition de concurrents / hausse de la demande = Produit rentable ;
  • Maturité : Concurrence intensive = guerre des prix / Ventes stables ;
  • Déclin : les besoins changent = lancement d’innovations / Prix et ventes en baisse.

How to start a startup

Les 9 étapes de la vie d'une Start-UpBien sûr, cette théorie développée en 1966 ne tient pas vraiment compte des spécificités du web. Cet aspect a été développé en 2005 par Paul Graham. Ce web entrepreneur devenu millionnaire après le rachat de sa société par Yahoo! en 1998 est aussi le fondateur du très célèbre incubateur Ycombinator. Il est reconnu comme un grand expert en matière de startup dont il résume la vie dans son célèbre essai intitulé « How to start a Startup ». Il découpe ce parcours, assimilable en quelque sorte au cycle de vie d’une start-up, en 9 étapes.

Training&Co'm
  • Les débuts : C’est l’enthousiasme. Tout le monde regarde ce qui se passe avec intérêts, les journaux, blogs et sites spécialisés publient sur vous.
  • La Baisse d’intérêt : L’effet produit par la nouveauté n’est plus. Les publications sont moins nombreuses.
  • Le Creux de la vague : La croissance est lente. Elle peut même être négative. C’est bien souvent l’heure des remises en questions et des modifications stratégiques.
  • Lancement de nouveautés : C’est la conséquence de l’étape précédente. Le service évolue. Des nouveautés font leur apparition : nouveaux design, nouvelles fonctionnalités, nouveaux systèmes de facturation, etc.
  • Le crash : Les changements apportés ne portent pas leurs fruits. Les clients ne vous suivent plus. C’est l’échec.
  • Espérance : Les erreurs du crash ont été corrigées. Vous « excitez » de nouveau les utilisateurs.
  • La « terre promise » : Le produit rencontre son marché, les utilisateurs sont satisfaits, les nouveaux clients affluent.
  • Investissement : La réussite de votre produit vous permet de faire rentrer du cash. Vous avez donc de l’argent à dépenser. Il faut envisager les bons investissements pour entamer la croissance.
  • Hausse des résultats : Vous vendez plus, le volume de la clientèle augmente, vous êtes devenu incontournable. De grandes entreprises commencent à « tâter le terrain » pour un rachat. Vous n’êtes plus une startup !

Le produit parfait n’existe pas

Pour Graham, la phase de croissance ne doit être amorcée que lorsque le produit satisfait ses utilisateurs et a rencontré son marché. De plus, il considère que le produit parfait n’existe pas. La recherche d’améliorations se doit d’être permanente. C’est pourquoi il insiste autant sur les nombreux échecs qui rythment la vie d’une startup, qui la condamnent parfois, mais qui la font réussir à tous les coups.