Youtube - 7 astuces pour fidéliser son audience sur Youtube - 16 octobre 2017

7 astuces pour fidéliser son audience sur Youtube

Nina Habault Auteur

Créer une chaine YouTube est assez facile. Publier sa première vidéo n’est pas si compliqué non plus. Ce qui l’est, c’est de garder ses abonnés fidèles à sa chaine YouTube. Vous l’avez peut-être remarqué, la plupart des chaines YouTube ont un nombre de vues par vidéo bien inférieur à leur nombre d’abonnés. La raison ? Un manque de stratégies qui a pour conséquence un manque d’intérêt de leurs abonnés…

Mais avant de vous parler de ces astuces, je me présente pour vous expliquer ma légitimité à vous évoquer plusieurs astuces pour fidéliser son audience sur YouTube. Je m’appelle Nina Habault, j’ai 26 ans et je vis de mes 2 chaines YouTube : Mademoiselle Webmarketing (15 000 abonnés) et Web étudiant (20 000 abonnés) depuis maintenant un peu plus de 2 ans.

Si j’ai généré autant d’abonnés en peu de temps, c’est en observant et en analysant ce qui plaît aux personnes sur YouTube et qui sera forcément différent d’un abonné sur Instagram par exemple. Cependant, le plus important n’est en réalité pas votre nombre d’abonnés au total, mais le nombre de vues en moyenne par vidéo. Voyons ensemble en détail 7 astuces à appliquer pour fidéliser votre audience sur YouTube

1. Demander simplement à son audience de s’abonner

C’est une astuce toute bête ici, mais qui a beaucoup d’importance. Les personnes qui arrivent pour la première fois sur votre vidéo vont regarder votre contenu, mais ne vont pas forcément penser à s’abonner pour plusieurs raisons :

  • Ils sont concentrés dans votre contenu ;
  • Ils pensent retrouver facilement votre chaine s’ils en ont besoin ;
  • Ils n’ont besoin que de l’information traitée par cette vidéo à l’instant présent.

En leur rappelant de s’abonner au début de la vidéo, vous allez augmenter significativement votre nombre d’abonnés (testé et approuvé).

La petite astuce : commencez par présenter le sujet de la vidéo, puis demandez-leur tout de suite après de s’abonner si ce n’est pas encore fait. Lancez ensuite votre vidéo avec un titre et un fond sonore. Ainsi, pendant ce temps, la personne qui regarde votre vidéo n’aura qu’une seule action à faire : s’abonner.

2. Faire du « storytelling »

Les personnes adorent que vous leur racontiez des histoires. Attention, pas des histoires entièrement fictives telles que les plus grands scénarios d’Hollywood… des histoires qui vous sont propres !

Par exemple, si vous traitez d’un sujet sur la recherche de clients, racontez-leur des anecdotes quand vous avez commencé à rechercher les vôtres. Ainsi, votre audience va se sentir plus proche de vous, vous écouter jusqu’à la fin et davantage vous faire confiance.

J’ai poussé le concept encore plus loin sur ma propre chaine (vous voyez, je suis là aussi en train de vous raconter ma propre histoire) : je mélange les explications en webmarketing avec une histoire fictive sous forme de série. Ainsi, dans l’épisode 1 par exemple, je raconte l’histoire d’Emma, une jeune femme qui souhaite quitter son boulot pour lancer son propre business sur internet dans le domaine du dessin. J’invente chaque histoire que j’écris entièrement et que j’illustre avec des extraits de vidéos, des bruits de fond et de la musique. À la fin de chaque vidéo, je prends le temps d’expliquer sous forme d’atelier les concepts de webmarketing pour les personnes qui veulent aller plus loin. Ainsi, mes abonnés se reconnaissent dans l’histoire, s’identifient au personnage et veulent connaitre la fin, d’épisode en épisode.

3. Finir chaque vidéo par… du suspense

Un concept tiré directement de la télévision, mais pourquoi s’en priver si cela fonctionne ? Après tout, YouTube n’est pas si éloigné de la télé. C’est également ce que j’applique à la fin de mes petits épisodes sur le webmarketing. Cependant, vous n’êtes pas obligé de faire de même. Vous pouvez par exemple construire une phrase toute simple en disant « Et c’est ce qui arrive quand on ne demande pas les adresses email sur un site internet, vous devenez alors… fin de la vidéo, vous saurez la suite dans la prochaine vidéo« .

Le cerveau humain déteste une chose inachevée. Il a besoin de connaitre la suite. Un exemple très simple : lorsque vous racontez une histoire qui vous est arrivée à un ami, vous pouvez être certain(e) que la prochaine fois que vous verrez cet ami, il vous demandera ce qui en est pour votre problème.

Usez alors de cette technique dans vos vidéos YouTube et vos abonnés reviendront.

4. Annoncer ce que l’on verra dans la prochaine vidéo

Rien de tel pour donner envie aux personnes de venir revoir vos vidéos et d’y annoncer ce que vous allez aborder comme thème dans la prochaine vidéo. Par exemple, vous parlez de la façon de créer une écharpe en laine et expliquez à la fin que dans la prochaine vous verrez ensemble comment créer le bonnet assortit à l’écharpe.

5. Jouer sur les émotions

Les abonnés sur YouTube sont surtout présents sur cette plateforme pour du divertissement, mais aussi pour apprendre… Mais pas de n’importe quelle manière : apprendre avec des émotions que ce soit par le rire qu’avec le cœur. Par exemple, vous pouvez utiliser des métaphores très extrêmes qui marqueront votre audience pour leur faire retenir un concept. Il s’agit là d’un principe de base pour retenir une information : intégrer les émotions. C’est ce que font notamment les chaines YouTube de vulgarisation : ils n’hésitent pas à utiliser de petites scènes drôles pour donner envie à leurs abonnés d’apprendre avec cette personne.

Créer des vidéos sur YouTube ne doit pas être trop « scolaire » en donnant de l’information brute. Il faut être authentique et donner de votre personne.

6. Faire des vidéos que les abonnés réclament

Si vous avez déjà une chaine YouTube, vous avez sans doute remarqué que vous avez de temps en temps des commentaires sous vos vidéos comme « Superbe vidéo ! Pourrais-tu faire une vidéo sur…. »

Au départ, on ne prête pas forcément attention à ce genre de commentaires et pourtant, c’est une erreur ! Par exemple, sur ma chaine web étudiant, on me réclamait beaucoup de faire une vidéo sur la prise de notes. Je me disais que c’était un sujet trop particulier, et pourtant beaucoup d’autres personnes me l’ont également réclamé. J’ai fini par créer cette vidéo et elle fait aujourd’hui partie de mes vidéos les plus populaires sur ma chaine. Donnez ce que veut votre audience : vous allez ainsi leur faire plaisir, mieux les connaitre et bien entendu améliorer leur fidélité à regarder toutes vos vidéos.

7. Se créer un univers

Des chaines YouTube, il en existe des milliers. Ce qui fait la différence, c’est justement la différence, le fait de ne pas être une énième copie. Voici quelques astuces pour vous créer votre univers :

  • Avoir votre propre style de miniature (avec un code couleur, une façon d’écrire vos titres, la police d’écriture) ;
  • Avoir votre propre vocabulaire (il y a peut-être des expressions dont vous usez souvent dans la vraie vie, vous pouvez alors reprendre naturellement ces expressions également en vidéo) ;
  • Avoir votre propre décor de vidéo (sombre, clair, des couleurs spécifiques, un univers féminin, un grand poster, une citation au mur).

Enregistrer