Inbound Marketing - 28 titres costauds pour doper le trafic sur son blog - 10 avril 2017

28 titres costauds pour doper le trafic sur son blog

Abdou Khadre Diakhate Auteur de Trafic Explosif

L’heure est grave. La guerre mondiale bat son plein. Je ne parle pas de guerre militaire. Je ne parle pas de 14-18, ni de 39-45. C’est une guerre qui a plus d’ampleur, qui a touché tous les 5 continents. Il s’agit de la guerre médiatique…

Et pire, tout le monde a monté son armée : les gros comme les petits.

Les grosses chaînes de TV et de radios sont maintenant sur internet.

Les petits blogueurs anonymes veulent aussi leur part du gâteau. Même votre cousin stupide vient d’ouvrir son blog cousinstupide.com. Vous l’avez laissé dans son salon en short en train de rédiger son article.

Et tous, grands comme petits, ne réclament qu’une seule ressource : le cerveau des internautes.

Et ces derniers sont plus capricieux que vous ne le pensez. Ils ont la télécommande du monde dans leur main, et zappent entre les sites comme bon leur semble.

Et vous dans tout ça. Avec votre rêve que vous voulez concrétiser : virer votre patron, travailler de n’importe où, profiter de votre liberté, et d’une semaine de 4 heures.

Alors, pour sortir du lot, vous avez embauché un graphiste et acheté un thème premium pour travailler le design de votre site au millimètre près.

Vous passez 20 heures à rediriger vos articles avec un style d’écriture qui vous est propre.

Mais malheureusement, personne ne lit votre blog. Personne ne commente, encore moins ne partage votre contenu. Et pourtant, vous avez installé un joli plugin de partage flottant.

C’est la déception totale. Tout ce rêve cher en vous, en train de s’écrouler sous vos yeux. Vous songez même à fermer votre site et passer à autre chose.

Alors du calme. Avant de fermer votre bébé, écoutez ce que je vais vous dire.

Le point de départ du succès d’un blog est le titre. Parce que vous pouvez écrire le meilleur article du monde si personne ne clique dessus, on ne saura pas sa qualité.
Eh ben, c’est le titre qui fait la différence entre un article cliqué et un non cliqué.

Alors, essuyez vos larmes. Je vais vous donner 28 modèles de titre prêt à l’emploi. Vous n’aurez qu’à mettre vos mots dans les parenthèses.

Mais avant d’en arriver là, laissez-moi vous montrer l’importance du titre.

Pourquoi le titre est-il si important ?

1. Copyblogger, ça vous dit quelque chose ?

C’est du lourd et du sérieux. C’est l’un des plus gros webmarketing au monde.

Dans cet article, il nous donne le résultat d’une étude qui montre que 8 personnes sur 10 lisent le titre d’un article, mais seulement 2 personnes sur 10 vont cliquer dessus.

Vous voyez maintenant l’importance du titre.

Toujours pas convaincu ? Laissez-moi vous raconter une histoire.

2. L’histoire William Fischer

Un auteur américain du nom de William Fischer a écrit un livre sur le cancer intitulé The Cancer Encyclopedia : l’encyclopédie sur le cancer.

Mais malheur, pas de vente, un échec.

Mais Fischer n’a pas baissé les bras.

Il va voir un copywriter. Vous savez les mecs qu’on paye pour écrire des textes qui vendent. Et l’homme en question est Ted Nicholas. L’un des copywriters les mieux payés au monde.

Ted lit le livre et trouve qu’il est bon. Il constate que le problème n’est pas le contenu, mais le titre. Alors il décide de le changer. Le nouveau est : How to fight cancer and win. Comment combattre le cancer et le gagner.

Résultat : plus de 100 000 copies du livre vendu.

Bluffant. Même livre, même contenu. Un seul groupe de mots qui a fait toute la différence.

capture à partir de Amazon

3. Une augmentation du trafic de 500 %

Selon Peter Koechley, co-fondateur de Upworthy un site spécialisé dans le contenu viral.

« Le titre est notre seule chance d’atteindre les gens qui ont un million d’autres choses à penser…
La différence entre un bon et un mauvais titre est juste énorme. Lorsque nous testons nos titres, nous pouvons avoir une différence de trafic de 20 %, 50 % ou 500%. Un titre vraiment excellent peut rendre votre contenu viral ».

Capture à partir de : https://www.wired.com/2013/02/tabloid-chic-the-rise-of-racy-headlines/

Voici le lien de l’article. No comment.

Mais le problème est qu’écrire de bons titres est tout un art.

Ça demande beaucoup de recherches et d’imagination. Et vous, vous n’avez pas assez de temps pour vous consacrer à cette tâche. Vous avez déjà beaucoup de choses à faire.

Sinon votre cousin stupide va commencer à monétiser son blog alors que vous êtes toujours en train de faire des recherches sur comment écrire un bon titre. Dans ce cas, qu’est-ce que vous devez faire ?

C’est simple : copiez les titres qui ont déjà fait leur preuve, et laissez tomber ceux qui ne vous attirent que des ennuis.

Mais avant de vous donner la liste, voici quelques caractéristiques pour avoir des titres réussis.

Un bon titre doit être

  • Orienté résultat

Il faut savoir une chose. C’est que vos lecteurs ne vous lisent pas pour vous faire plaisir.

Ils vous lisent parce qu’ils ont des problèmes et cherchent des solutions pour les résoudre. Ils pensent à eux avant tout.

Donc, énoncez-leur le bénéfice de votre post dans le titre et faites-leur rentabiliser le temps qu’ils vont passer à le lire.

  • Spécifique

Vous n’avez que 5 secondes pour convaincre votre lecteur. Donc, soyez le plus spécifique possible dans votre titre. Il a d’autres choses à faire. Ses amis l’attendent sur Facebook et sur WhatsApp.

Donc, ne dites pas : comment atteindre son objectif de perdre du poids.

Mais plutôt : comment perdre 5 kg en 2 semaines (spécifique et mesurable).

  • Jouer sur de l’émotion

Regardez ce que André Dubois de Trafic Mania nous dit dans cet article : « Plus vous vous connectez aux émotions de votre lecteur, plus vous devenez influents. Parce que vous ne parlez plus à leur cerveau. Vous parlez à leur cœur ».

Dans votre titre, utilisez un mot influent pour le rendre émotif. D’ailleurs dans cet article, il nous a donné une liste de 320 mots.

Donc au lieu de dire : comment augmenter vos ventes, dites plutôt : comment tripler vos ventes.

Alors c’est parti, je vous donne la liste des 28 titres.

Les titres « liste »

On les voit partout. Il ne passe pas une journée où vous ne lisez pas ce genre de titres.

X manières de faire ça. X façons de faire cela.

Peut-être que vous en avez ras-le-bol.

Pourtant, ça marche encore et toujours. D’ailleurs, c’est ce type de titre que j’ai utilisé ici J.

Les gens adorent les listes parce que les articles listes sont faciles à scanner. Et c’est le titre par excellence des articles sponsorisés.

Vous croyez que c’est un hasard ? Les sites qui déboursent des sous pour qu’on leur écrive des articles. S’ils choisissent ces titres, c’est parce que ça marche. Ce sont des aimants à clics.

4. X conseils, astuces, moyens pour (résultat)

Si vous avez une longue liste d’astuces ou méthodes pour faire quelque chose, balancez-les dans votre article. Et plus la liste est longue, mieux c’est.

Ces types d’articles sont simples à rédiger. Pas besoin de se creuser la tête avec des structures complexes. En plus, vos lecteurs en raffolent.

Quelques exemples :

5. X Secrets pour (résultat)

Je suis prêt à parier mon blog (c’est mon bébé, je pense à lui tout le temps) que c’est un titre qui marche.

Et vous, qu’est-ce que vous êtes prêt à parier contre moi ?

Cette structure est un détonateur puissant à deux niveaux.

  • C’est un titre liste ;
  • Vos lecteurs vont vous adorer parce que vous allez leur donner les secrets bien gardés, les clés du trésor. Grâce à vous, ils vont devenir des initiés. Ils vont se différencier de la masse.

Quelques exemples :

  • 10 secrets pour devenir un champion en natation ;
  • 5 secrets decopywriting pour écrire une page de vente captivante.

6. X méthodes peu connues (pour faire quelque chose)

C’est une variante de la précédente, mais ici l’effet de la surprise est renforcé.

Vous allez donner à vos lecteurs la face cachée de l’iceberg. Ce que les autres non-initiés pensaient savoir d’un sujet. Alors qu’en réalité, il existe des non-dits. Vous allez les rendre des personnes hors normes

Quelques exemples :

  • 9 façons peu connues pour faire la promotion de ses articles ;
  • 3 façons peu connues pour nettoyer sa piscine.

7. X étapes pour (objectif)

C’est encore une structure liste. Mais ici, au lieu de balancer une liste, vous allez montrer comment résoudre le problème en suivant des étapes bien définies.

C’est une structure efficace parce que vos lecteurs vont visualiser un processus simple à mettre en place. Vous allez leur mâcher le travail.

Attention toutefois à ne pas dépasser 9 étapes parce que le cerveau va croire que c’est compliqué. Et votre objectif, en tant que blogueur professionnel, est de rendre la méthode aussi simple que possible.

Quelques exemples :

  • 5 étapes pour monter une entreprise qui cartonne ;
  • 8 étapes pour créer une formation téléchargeable.

8. X experts nous dévoilent comment (résultat)

Cette méthode est tout simplement un couteau suisse d’efficacité sur tous les plans.

Non seulement c’est un titre qui attire énormément de clics, mais vous gagnez aussi en notoriété et en backlinks de qualité. J’en parle dans cet article invité chez Miss Seo Girl.

Quelques exemples :

  • 15 investisseurs avertis nous dévoilent leur méthode pour investir intelligemment ;
  • 15 jardiniers pointus nous expliquent comment avoir un beau jardin.

9. X façons rapides pour (résultat)

Les gens veulent avoir des résultats rapides qui les prennent le moins de temps possible.

Si vous avez des solutions rapides à mettre en place pourquoi ne pas le partager avec vos lecteurs ? Ils vont vous adorer et être reconnaissants envers vous.

Quelques exemples :

  • 10 façons rapides pour vous débarrasser de vos dettes ;
  • 9 façons rapides pour augmenter sa mailing-list.

Ok une fois que je vous ai donné une liste d’articles liste (admirez mon jeu de mots), on va passer à un autre type de titre qui marche à merveille : les titres comment.

Ces titres sont efficaces parce que vous montrez à vos lecteurs comment faire pour avoir un résultat qu’ils désirent.

10. Comment (objectif)

Ne vous faites pas tromper par sa simplicité. C’est un titre qui marche.

Quelques exemples :

11. Comment (objectif) sans (contrainte)

Nous sommes tous des fainéants, des grands procrastinateurs. Nous voulons avoir des résultats ambitieux, mais nous passons toute notre journée sur Facebook.

Si vous arrivez à montrer à vos lecteurs comment avoir le résultat voulu sans pour autant «souffrir». Vous avez décroché le Jackpot.

Quelques exemples :

Attention : cette formule est à utiliser avec précaution. Ne promettez pas des résultats que vous n’allez pas tenir ou qui ne tiennent pas la route.

12. Comment (objectif) même si (obstacle)

C’est une variante de la formule précédente. Mais ici, vous allez briser les objections de vos lecteurs et les obliger à passer à l’action.

Comme je viens de le dire, vos lecteurs sont des procrastinateurs. Ils cherchent toujours un moyen de ne pas passer à l’action. Je n’ai pas le temps, je n’ai pas le moyen pour, etc.

Si vous les montrez comment avoir le résultat même s’ils ont un obstacle devant eux, vous allez faire un carton.

Quelques exemples :

13. Comment (résultat) et (bénéfice)

La formule qui gâte vos lecteurs. Non seulement vous allez leur montrer comment faire pour avoir le résultat, mais en plus, ils vont avoir un bénéfice qui en résulte.

Quelques exemples :

  • Comment demander une femme en mariage et le rendre heureux ;
  • Comment réussir sa conférence et faire rire les gens ;
  • Comment se faire des amis et influencer les autres. Livre de Cale Carnegie. Plus de 40 millions d’exemplaires vendus. Et traduit en 37 langues. La référence du développement personnel.

14. Comment devenir (personne de référence)

Vos lecteurs vous suivent parce qu’ils sont intéressés par votre thématique. Ils sont prêts à en apprendre plus.

Et si vous leur montrez comment devenir une personne de référence dans ce domaine ?

Quelques exemples :

Vous êtes sur la thématique du web marketing. Vous pouvez leur montrer :

  • Comment devenir NeilPatel ;
  • Comment devenirElon Musk (pour les entrepreneurs) ;
  • Comment devenir Donald Trump. Du podcast nomade digital animé par Stanislas Leloup et Paul.

15. Comment (objectif) : la méthode complète

C’est un titre rassurant. Vous allez montrer à vos lecteurs la version premium de la méthode. Vous ne faites pas comme les autres qui ne font que survoler le sujet.

Quelques exemples :

  • Comment faire la promotion de son site :la méthode complète ;
  • Comment cuisiner comme un chef :la méthode complète.

16. Comment enfin (objectif)

Ah, je vais enfin connaitre la solution que j’ai longtemps cherchée.

Vous allez devenir le nouveau blogueur à suivre puisque vous allez enfin leur montrer la solution aux problèmes qui les empêchent de fermer les yeux la nuit.

Quelques exemples :

17. Comment (objectif) comme (expert)

C’est un titre puissant parce que non seulement vous allez montrer à votre lecteur la méthode pour avoir le résultat, mais vous allez aussi l’identifier à cet expert qu’il rêve de devenir.

Quelques exemples :

  • Comment dribbler ses adversaires comme Zinedine Zidane ;
  • Comment faire un discours comme le Président Abdoulaye Wade.

18. Comment (objectif) : la méthode en X étapes

C’est une combinaison de la variante comment et liste. C’est un titre tout simplement explosif.

Quelques exemples :

  • Comment apprendre la guitare : la méthode en 5 étapes ;
  • Comment escalader le mont Everest : la méthode en 9 étapes.

19. Comment j’ai obtenu (résultat)

Est-ce que vous reconnaissez ce titre ? C’est ce qu’on appelle une étude de cas. C’est la structure idéale pour faire grimper votre crédibilité dans les plus hauts sommets.

Vous pouvez utiliser cette structure de deux façons : vous pouvez soit montrer comment vous avez fait pour obtenir le résultat ou montrer comment vous avez aidé la personne X à avoir le résultat.

Soyez le plus précis possible dans le titre. Donnez un nom, des chiffres, des pourcentages.

Aussi, veillez bien à donner des preuves dans votre article. Mettez des captures d’écran, des statistiques, etc.

Quelques exemples :

  • Comment j’ai passé de 0 à 500 inscrits en 2 mois ;
  • Comment Samba, 29 ans, a fait 20 000 euros de vente en 9 mois.

Maintenant, je vais vous donner quelques structures de titres pour davantage gâter vos lecteurs ou leur montrer la voie.

20. Tout ce que vous devez savoir sur (quelque chose)

C’est une variante du titre comment (objectif) : la méthode complète. C’est vraiment du lourd et du sérieux. Parce qu’ici, vous allez absolument tout donner. Après avoir lu votre post, vos lecteurs n’auront plus de secrets sur le sujet.

Quelques exemples :

21. Maintenant, vous pouvez avoir (bonne chose) et (autre bonne chose)

Tenez-vous bien, cette structure est tout simplement une bombe H. La bombe la plus puissante jamais développée par l’homme.

Ici, vous allez montrer comment faire pour avoir le résultat qu’ils ont tant désiré. Et en plus, un bénéfice qu’ils n’espéraient même pas.

Quelques exemples :

  • Maintenant, vous pouvez avoir un blog rentable et vivre la vie de vos rêves ;
  • Maintenant, vous pouvez avoir des clients satisfaits et une entreprise rentable.

22. Qui d’autre veut (quelque chose) ?

Ici, vous allez interpeller directement votre lecteur. Vous lui demandez si lui aussi, il veut obtenir le résultat. Et bien sûr, un résultat qui lui tient à cœur, qu’il rêve d’avoir depuis fort longtemps. Qui ne va pas cliquer sur ce titre ?

Quelques exemples :

  • Qui d’autre veut avoir le nouveau FacebookCompany ?
  • Qui d’autre veut devenir riche comme Crésus ?

23. Lettre ouverte à (personnes) qui pensent que (problème)

Si vous voulez vous positionner comme expert, si vous voulez monter votre crédibilité, si vous voulez montrer la voie à suivre, ce type d’article est fait pour vous.

Quelques exemples :

  • Lettre ouverte aux nouveaux blogueurs qui pensent qu’ils peuvent réussir en travaillant 4 heures par semaine ;
  • Lettre ouverte aux personnes qui veulent abandonner leurs rêves.

Les titres que je vais vous révéler par la suite sont pour moi les plus puissants.

Jouez sur la peur

Je vous avertis tout de suite. Ces techniques que je vais vous dévoiler par la suite sont diablement efficaces, utilisées par les spécialistes de la manipulation (les médias) pour nous obliger à faire ce qu’ils veulent : lire leurs journaux.

En effet, nous sommes dirigés par nos émotions plus que nous ne pensons. Nous croyons que nous achetons un produit en suivant un raisonnement rationnel. Alors qu’en réalité, nous achetons par émotion pour ensuite rationaliser afin de justifier notre achat.

Et parmi les émotions, il y en a une qui nous dirige comme le capitaine dirige son bateau : la peur.

Alors voici quelques formules à utiliser pour faire peur à vos lecteurs et donc attirer des clics.

24. X erreurs à ne pas commettre

Ce titre a le double effet de levier. Primo, c’est une structure liste adorée par vos lecteurs. Secundo vos lecteurs ont peur de faire des erreurs. Ils veulent avoir l’air d’un pro. Si vous arrivez à leur montrer les erreurs qu’il ne faut absolument pas commettre, ils vont vous tirer leur chapeau.

Quelques exemples :

25. Ce que personne ne vous dit sur (quelque chose)

Vos lecteurs ont horreur de paraitre comme des idiots. Des personnes qui n’ont rien compris. Si vous leur montrez qu’en vérité, on leur cache quelque chose. Vous allez devenir leurs potes.

Quelques exemples :

  • Ce que personne ne vous dit sur la publicité Facebook ;
  • Ce que personne ne vous dit sur la vente en ligne.

26. On vous ment

C’est à peu près comme le précédent. Mais ici, c’est plus direct, plus grave, plus agressif. Vous nommez directement le mensonge, le complot est imminent. Rien ne peut l’arrêter. Et vos lecteurs ont horreur qu’on leur mente.

Quelques exemples :

  • 5 mensonges des gourous du web marketing ;
  • On vous ment: Les complots du gouvernement montés contre vous.

27. Peut-on vraiment (problème)

Ce titre sème le doute et la panique chez vos lecteurs. Vous jouez sur la sécurité et la confiance.

Quelques exemples :

  • Peut-on vraiment avoir un procès équitable ;
  • Peut-on vraiment gagner de l’argent sur internet.

28. La vérité sur

On joue sur la peur de la désinformation, mais ici, c’est plus positif. Vous ne dites que la vérité. Rien que la vérité

Quelques exemples :

29. (Choses) que chaque personne devrait connaitre

Ce format de titre est tout simplement irrésistible. Vous jouez sur la curiosité des gens. Vos lecteurs auront une seule envie quand ils vont tomber sur ce titre : cliquez pour découvrir le truc à savoir.

Quelques exemples :

  • 10plugins que chaque blogueur devrait connaitre ;
  • 5 chiffres que chaque investisseur malin devrait connaitre.

30. Faites-vous partie (élite)

C’est un titre extrêmement manipulateur. Parce que vous jouez sur un besoin psychologique de la personne : le besoin d’appartenance à un groupe.

Quelques exemples :

  • Faites-vous partie des entrepreneurs libres ;
  • Faites-vous partie des blogueurs influents dans votre thématique.

31. Alerte rouge / Attention : (danger)

C’est un titre qui va faire couler beaucoup d’adrénaline chez vos lecteurs. Et ils n’auront qu’un seul réflexe : cliquer sur le bouton gauche de leur souris parce qu’ici le danger leur guette. Et il faut absolument qu’ils le découvrent pour l’éviter.

Quelques exemples :

Vous avez maintenait une liste des titres qui marchent

Grâce à ces titres, vous allez transformer vos articles en aimants à clics.

Mais malheureusement, j’ai deux mauvaises nouvelles et une bonne nouvelle. La balance est plutôt penchée du mauvais côté.

Commençons par les mauvaises si vous le voulez bien.

Première mauvaise nouvelle : vous pouvez être victime de ce qu’on appelle le clickbait ou putaclic, c’est-à-dire un article qui ne tient pas la promesse de son titre.

Par exemple, vous annoncez dans votre titre des secrets que vos lecteurs vont découvrir. Mais dans le corps de l’article, vous ne faites que donner des astuces qu’on a déjà lues 100 000 fois.

Ou, vous énoncez que vous allez donner le guide complet alors que vous ne faites que survoler le sujet.

Donc attention, les internautes sont maintenant vaccinés contre ce phénomène. S’ils découvrent que votre titre est racoleur, ils vont s’en aller et ne poseront plus jamais leurs pieds chez vous. Vous allez voir votre crédibilité s’effondrer.

Deuxième mauvaise nouvelle : le titre à lui seul ne suffit pas pour capter l’attention de votre lecteur.

Que fait la personne quand elle tombe sur votre article ?

Elle lit le titre, quelques lignes de l’introduction et les sous-titres pour avoir une idée. Si elle le trouve intéressant, elle va le lire. Sinon, elle va se barrer.

La bonne nouvelle est que je vous ai rédigé un guide qui s’intitule 12 astuces pour écrire un article de blog exceptionnel et qui vous apporte du trafic.

Dans ce guide, vous allez découvrir comment écrire une introduction qui va forcer votre lecteur de lire le reste de l’article et être scotché net.

Vous allez découvrir aussi comment écrire un article qui tient la route. Un article qui va vous rendre crédible. Un article qui va vous rendre original.

Le résultat ?

Vous allez avoir des titres irrésistibles qui vous gênèrent du clic. Quand vos lecteurs vont lire votre article, ils vont être bluffés. La confiance va naitre entre vous et eux.

Votre blog ne sera plus comme un cimetière. Non. Vous allez avoir des commentaires et des partages. Vos lecteurs vont vous envoyer des e-mails de remerciements sincères. Vous allez devenir fier de vous parce que vous contribuez au changement de leur vie.

Ah, une dernière chose. Je sais que vous voulez que votre cousin réussisse aussi, même s’il est stupide. Après tout, c’est votre cousin. Et si vous le chouchoutiez avec le secret pour écrire des titres qui ont déjà fait leur preuve ?

C’est simple, il suffit de cliquer sur un des jolis boutons de partage flottants qui se trouvent juste à votre gauche, ou en bas de cet article pour le faire bénéficier de la liste.

A propos de l’auteur :

Abdou Khadre DIAKHATE aide les blogueurs à avoir un trafic qualifié sur leur site. Retrouvez-le sur Trafic Explosif et téléchargez son guide (12 astuces pour écrire un article de blog exceptionnel et qui vous apporte du trafic) qui vous montre comment écrire des articles exceptionnels et qui vous apporte du trafic.

Enregistrer

Enregistrer