9 pièges à éviter en rédaction web pour ne pas perdre de temps !

Aujourd’hui, la lecture sur papier est complètement différente de la lecture numérique. Si ¾ des textes sont lus en diagonale, 10 à 20% des internautes adoptent une lecture strictement linéaire. Pour éviter de faire fuir les lecteurs dès les premières secondes et bien rédiger pour le web, vous devez éviter certains pièges en rédaction web dans lesquels même les rédacteurs les plus chevronnés peuvent tomber !

Travailler dans un endroit où vous ne pouvez pas bien vous concentrer

La rédaction web demande beaucoup de concentration. Le moindre élément perturbant peut vous faire perdre votre fil d’idée. Les thèmes traités étant parfois assez complexes, il est indispensable de pouvoir en comprendre les tenants et les aboutissants. Si vous travaillez depuis chez vous, essayez de vous aménager un petit coin tranquille où rien ne viendra vous déranger. Éteignez votre poste téléviseur, mettez votre téléphone sur mode silencieux et prévenez votre entourage de ne pas vous solliciter à tout bout de champ.

Formation webmarketing

Ne pas savoir gérer votre temps

Outre le fait de ne pas se laisser déconcentrer, il est aussi impératif de bien gérer son temps. Pour cela, vous pouvez appliquer la « méthode Pomodoro » une technique de gestion du temps conçue par Francesco Cirillo à la fin des années 1980. Celle-ci consiste à subdiviser vos tâches en plusieurs intervalles de 25 minutes. À la fin de chacune d’entre elles, faites une pause de 5 min. Cela vous évitera de vous sentir fatigué par une longue période de concentration peu productive.

Adopter un style ne correspondant pas au public cible

Chaque rédacteur a son propre style. Cependant, quel qu’il soit, il doit être en adéquation avec la cible à atteindre. Lorsque vous écrivez, gardez en tête à qui vous vous adressez. Un style soutenu conviendra à des professionnels d’un secteur donné, tandis que si vous rédigez des textes spécialisés, l’usage de jargon spécifique peut s’avérer judicieux. Si votre public est constitué de jeunes, vous devez également adapter votre langage au leur. Autre exemple, écrire pour un blog de beauté différera de la rédaction d’un blog santé.

Perdre du temps à chercher une idée d’exception

Dans la foulée, il n’est pas nécessaire de perdre du temps à chercher une idée de contenu qui sorte de l’ordinaire, qui soit vraiment exceptionnelle. C’est une activité chronophage et énergivore qui peut à la longue vous éreinter. Trouvez une idée qui vous permet de répondre aux attentes des internautes. Posez-vous les questions essentielles sur l’intérêt qu’elles pourraient susciter chez vos visiteurs, la valeur ajoutée qu’elle leur apporte au niveau des informations données.  

Suroptimiser vos contenus avec des mots-clés à outrance

Les mots-clés sont incontournables dans la rédaction web, mais actuellement ils ne suffisent plus pour se faire indexer par les moteurs de recherche. Auparavant, un mot-clé pouvait s’écrire de différentes manières et était répété à l’excès dans l’objectif de figurer dans les meilleures places sur la SERP Google. Aujourd’hui, cette technique est obsolète. Il est préconisé de créer un contenu de qualité, avec des informations cohérentes et pertinentes, sans plagiat.

Choisir des mots-clés non pertinents

Choisir les mots-clés n’est pas anodin. Vous pouvez vous servir des outils SEO afin de déterminer quels sont ceux que les utilisateurs emploient le plus dans leurs requêtes. Vous devez néanmoins vous assurer que ceux que vous sélectionnez ne font pas face à une trop forte concurrence et qu’ils sont en corrélation avec les activités de l’entreprise.

Dévier de votre ligne éditoriale

Comme dans n’importe quel média, avoir une ligne éditoriale vous permet d’orienter vos articles web. Elle vous aide à choisir plus aisément les thématiques et à optimiser votre stratégie de référencement.

Ne pas se disperser dans la documentation

Lorsque vous faites de la rédaction web, vous devez vous renseigner préalablement sur les thèmes à traiter. Cela est d’autant plus nécessaire lorsque vous abordez un sujet qui ne vous est pas familier. Toutefois, ne perdez pas trop de temps à trop vous documenter, car vous risquez d’alourdir votre texte d’informations inutiles. Restreignez vos recherches à des sources qui vous garantissent la qualité de votre rédaction. N’oubliez pas que la pertinence et la cohérence restent la priorité.

Avoir toujours le même style de rédaction pour tous les textes

Il vous arrive de traiter du même sujet plusieurs fois. Résultat : tous les textes produits ont le même style, le même ton, ce qui peut être dommageable si vous travaillez pour plusieurs clients simultanément. Avant d’entamer la rédaction d’un thème (que vous avez déjà traité auparavant), envisagez-le sous un angle différent. Il est parfois nécessaire d’effacer tous les acquis du précédent et de le considérer comme un nouveau texte. Choisir de nouvelles sources pour le rédiger peut aussi être une solution pour obtenir un contenu unique avec une touche plus personnelle.

La rédaction web est votre principale source de revenus ? Optimisez-en toutes les facettes. Et le temps en fait partie. Gérer votre temps, éviter les écueils qui vous en font perdre inutilement, utiliser les bonnes techniques SEO, utiliser des outils de la rédaction web vous permettront de générer des textes de qualité qui attireront des lecteurs de tout horizon et de les fidéliser sur le long terme, et finalement d’éviter les pièges en rédaction web .