Youtube - Comment être à l’aise en vidéo – 5 conseils pratiques - 5 octobre 2018

Comment être à l’aise en vidéo – 5 conseils pratiques

William Moreau Consultant Communication

Dans ce nouvel article, je vous expliquerai comment être à l’aise lorsque vous tournez une vidéo. Ce sujet est de plus en plus d’actualité, car on voit énormément de blogueurs ou de web-marqueteurs qui se lancent sur YouTube. Mais être à l’aise en vidéo n’est pas une compétence innée chez tout le monde, surtout si on a l’habitude de travailler sur un ordinateur…

Mais qui suis-je pour vous parler de prise de parole en vidéo et d’aisance en vidéo. Je m’appelle William, passionné de communication, et je propose des vidéos sur le sujet sur ma chaine YouTube. J’ai à l’heure actuelle tourné plus d’une centaine de vidéos et j’en ai appris beaucoup. Je vais donc vous donner 5 conseils pratiques à mettre en place pour être à l’aise en vidéo.

Job&Co'm

1- Vous êtes débutant ? Tant mieux !

Vous avez comme projet de lancer votre chaine YouTube, mais vous n’osez pas parce que vous avez peur de ce que les autres pourraient dire de vous ? Je vous rassure, au début, personne ne vous dira rien, car personne ne vous verra. C’est vrai, quand on commence une chaine YouTube, on n’atteint pas des milliers de vues en 2 semaines. Vos premières vidéos seront donc les pires, mais à part vos amis et les membres de votre famille, personne ne les verra sur le coup. Il est donc inutile de stresser en pensant au poids du regard et jugement des autres.

Par la suite, dès que vous aurez des dizaines des vidéos sur votre chaine, vous aurez beaucoup plus l’habitude d’être face à la caméra. Par conséquent, vous serez automatiquement plus à l’aise. Et c’est à ce moment que vous aurez peut-être une communauté plus importante. Donc pour résumer ce premier point, vous serez mauvais au début, mais personne ne vous regardera. Par la suite, quand vous serez plus connu, vous serez à l’aise, car vous aurez l’habitude de faire des vidéos.

2- Apprenez à vous filmer en public pour être à l’aise en vidéo

Si vous vous filmez dans des lieux publics, vous avez peut-être peur du regard des autres. Vous savez, cette sensation d’être observé et de ne pas pouvoir se concentrer sur l’objectif de la caméra. Si c’est votre cas, il faut que vous compreniez que les personnes qui vous entourent ne vont pas s’arrêter pour observer quelqu’un parler à une caméra. Nous sommes tous conscients que YouTube existe, donc une personne qui se filme dans la rue n’a plus rien d’exceptionnel. Elles vont peut-être vous regarder durant 3 secondes, histoire de comprendre ce que vous êtes en train de faire. Mais je n’ai encore vu personne s’arrêter pour m’interrompre.

Un autre conseil que je peux vous donner si vous vous filmez en public est de répondre à cette question : « Voulez-vous être dépendant des autres dans votre vie ? ». C’est ce que je me disais quand j’ai commencé. J’avais tellement envie de tourner une vidéo, et c’était quelque chose qui me tenait plus à cœur que de savoir que des personnes allaient m’observer durant 3 secondes. Si vous n’arrivez toujours pas à passer à l’action, c’est sûrement parce que la vidéo n’est pas assez importante à vos yeux et que vous accordez plus d’importance aux personnes qui vous entourent.

3- Humanisez votre caméra

Caméra ou smartphone, le principe et le même. Cette méthode est très connue, mais il m’est arrivé la semaine dernière de la faire découvrir à un ami youtubeur. Lorsque vous tournez une vidéo, imaginez que l’œil de la caméra représente la pupille d’une personne que vous connaissez. Cela peut être un membre de votre famille, un ami, un collègue, le but est que ce soit une personne avec qui vous êtes à l’aise.

Il se peut aussi que vous n’arriviez pas à fixer l’objectif, car vous avez le regard fuyant. Si c’est le cas, pas de panique, la méthode 1 sera votre meilleure amie. C’est un problème que j’avais à mes débuts, en vidéo et dans la vie. Désormais, après des dizaines de vidéos tournées, je fixe facilement l’objectif, parce que j’ai l’habitude. Cela m’a même aidé dans la vraie vie, parce qu’autrefois je n’aimais pas fixer les gens dans les yeux.

4- Restez vous-même pour être à l’aise en vidéo

être à l'aise en vidéo

Ce conseil possède un double avantage. Eh oui, je suis comme ça, je vous donne également des conseils pour fidéliser votre communauté.

Dans un premier temps, je vous recommande d’être vous-même parce que si vous n’êtes pas à l’aise, incarner un personnage va être beaucoup plus compliqué. Ce n’est pas impossible, mais cela va vous demander des efforts considérables. De plus, au début, il est quasiment sûr que votre « jeu d’acteur » ne sera pas au point. La vidéo sera donc encore plus catastrophique qu’avec votre propre personnalité. Je ne vous l’interdis pas, mais vous le déconseille très fortement !

Ensuite, le double avantage que vous avez à rester vous-même, c’est de créer du contenu authentique. Le but n’est pas de faire en sorte que le public rentre dans un univers que vous avez choisi. Faites-le plutôt rentrer dans votre propre univers. Cela semblera beaucoup plus naturel, car ça le sera ! L’authenticité est également une arme très puissante sur une plateforme où beaucoup se copient. C’est le petit atout qui fera, sans vous en rendre compte et sans vous en inquiéter, tout le charme de vos vidéos.

5- Pratiquez ! La pratique sera votre meilleur ami

Comme je vous l’ai dit rapidement dans le premier point, rien de tel que de tourner 50 vidéos pour devenir enfin à l’aise face à la caméra. Évidemment, ce chiffre dépendra de la personnalité de chacun. Pour certaines personnes, qui apprennent plus vite, elles n’auront peut-être besoin que d’en tourner 20. A contrario, certains autres auront besoin d’en tourner une petite centaine. Mais rien ne vous oblige à les publier. Vous pouvez très bien filmer 100 vidéos qui resteront pour vous. Et dès que vous vous sentirez plus confiant et à l’aise en vidéo, foncez !

 

Vous connaissez désormais différentes méthodes pour devenir confiant et être à l’aise en vidéo. Si cet article vous a appris de nouvelles méthodes, faites-en profiter vos amis qui tournent des vidéos ! On se retrouve bientôt pour un prochain article sur Webmarketing & co’m. Merci pour votre lecture.