10 conseils pour écrire une newsletter de bar/restaurant

Pour tous les posts sur les réseaux sociaux et les newsletters et que vous allez écrire pour promouvoir votre établissement, il est important de prendre le temps de développer consciemment votre propre voix. Il en est de même pour votre identité ainsi votre touche personnelle comme lorsque vous êtes en face de votre client. Vous devez les garder cohérentes dans vos newsletters et sur tous les réseaux sociaux. Votre voix doit refléter votre établissement et doit être constante, quelle que soit la personne qui écrit et peu importe le réseau social utilisé…

Les newsletters, en particulier, peuvent prendre beaucoup de temps à être écrites.

Formation Création et développement d'une activité de formation

Nul besoin d’être un écrivain de talent, rassurez-vous.

Si vous y mettez votre cœur, comme lors de la préparation de vos plats et cocktails, cela deviendra très simple. 

Si vous vous dites “pourquoi écrire des newsletters ?” Je vous redirige vers cet article toujours d’actualité qui vous donnera une première approche de la chose.

Ne sous-estimez pas l’impact que cela aura sur votre clientèle et sa fidélisation.

Voici donc quelques idées pour vous aider à démarrer. 

D’abord, pensez à créer des paragraphes, segments, qui ont des caractéristiques récurrentes afin de ne pas repartir de zéro à chaque fois que vous voulez écrire votre newsletter.

Créez-vous une template, un modèle, car cela vous aidera énormément à éviter le syndrome de la page blanche et vous ne serez pas obligé de commencer par le début si vous n’avez pas encore l’idée première de cette semaine.

1. Attirez l’attention avec un objet de mail accrocheur

Rédigez un objet de mail qui soit attractif pour vos lecteurs. 

Essayez d’inclure des mots attrayants comme « spécial », « nouveaux », « exclusif », « tant attendu », des mots qui vont faire rêver. 

Donnez à vos lecteurs une raison d’ouvrir vos newsletters avec un sentiment de curiosité, d’envie voire d’impatience.

Essayez de limiter votre objet à environ 35 caractères.

Évitez les mots comme gratuits et offerts pour éviter de tomber en spam.

2. Donnez accès à des événements ou des offres spéciales

Faites la promotion d’un événement que vous organisez en veillant à le relier à une page d’événement Facebook, Instagram ou TikTok qui contient tous les détails. 

Si vous participez à un événement à l’échelle de la ville comme la fête de la musique, la semaine du gout, Halloween, faites-le savoir à vos clients. 

Donnez à vos clients l’impression qu’ils sont les premiers à apprendre toutes ces nouvelles.

3. Incluez toujours un appel à l’action

Toutes les newsletters que vous envoyez doivent comporter au moins un élément sur lequel vous souhaitez que les lecteurs agissent. 

Quel que soit cet appel à l’action, assurez-vous qu’il s’agit du premier élément présenté et qu’il comporte tous les liens nécessaires pour que l’action soit rapide et facile.

Exemples : 

  • Un lien de réservation pour votre prochaine soirée à thème ;
  • Un lien vers votre site avec les photos de la nouvelle carte et de ses plats ;
  • Un lien vers l’album photos du mois, etc.

4. Présentez votre personnel

L’un des plus grands avantages des petites entreprises indépendantes par rapport aux grandes enseignes est la présence d’un personnel qui n’est pas impersonnel justement.

Incluez une rubrique régulière dans vos newsletters qui met en valeur vos précieuses équipes de la cuisine et de la salle.

Vous pouvez par exemple consulter vos employés sur ce qu’ils font en dehors du restaurant, ou mettre en avant un employé particulier ce mois-ci.

Vous pouvez aussi leur demande de raconter quelques anecdotes “croustillantes” sur leur carrière, voire de la semaine passée.

Vous savez tout comme moi qu’il se passe toujours quelque chose de “spécial” lors de nos services et particulièrement les gros…

Très souvent, nous devons les garder pour nous, car oui, notre métier est également un métier de discrétion. Mais parfois, une petite entorse est possible sans dévoiler les noms et les lieux de l’événement en question.

Vos lecteurs/clients aiment toujours en savoir un peu plus sur les personnes de l’autre côté du bar ou du pass de cuisine.

Cela ajoutera de la proximité avec votre clientèle et elle n’en sera que plus fidèle.

5. Mettez en avant votre communauté

Consolidez votre relation avec vos voisins en présentant les événements qui se déroulent dans votre quartier ou dans votre ville.

Envisagez de présenter certains de vos clients préférés (avec leur accord, cela va de soi). 

Avez-vous de bonnes relations avec certains magasins, galeries, théâtres ou clubs de votre quartier ? 

Parlez-leur de la possibilité de faire une promotion croisée de leurs activités respectives.

Ou bien même créez un événement spécial dont vous pourrez faire la promotion lors de vos newsletters respectives.

6. Partagez vos connaissances et donnez une recette

Les personnes qui dînent dans votre restaurant aiment la nourriture, ce qui fait des recettes un très bon élément à partager. 

Choisissez une recette favorite de la cuisine ou du bar. Un nouveau cocktail présenté par le barman ou un des plats favoris de la carte du chef serait parfait comme rubrique mensuelle de vos newsletters.

Cela ajoutera même des interactions supplémentaires lors de la visite de vos clients qui voudront savoir comment vous réussissez tel plat ou tel cocktail alors qu’eux n’y arrivent pas aussi bien.

7. Proposez un tutoriel

Vous avez quelque chose de particulier dans votre restaurant que vous voulez encourager les clients à utiliser ou à faire ?

Peut-être un appareil en particulier, un juke-box (si si, ça existe encore), une borne wifi ou une armoire pour charger son téléphone ? 

Publiez un tutoriel rapide sur la façon de les utiliser.

8. Parlez de vos fournisseurs

Comme de plus en plus de restaurants travaillent avec des fournisseurs locaux et nationaux, il est important de faire connaître ces relations à vos clients. 

Faites une visite à la ferme et prenez beaucoup de photos. 

Faites une petite entrevue d’un agriculteur ou d’un fromager et faites la promotion de vos entreprises respectives.

9. Incluez un témoignage

Vous lisez déjà vos avis en ligne, faites savoir à vos clients que vous êtes très attentif à leurs pensées en les partageant. 

Songez à une rubrique régulière où vous présenterez un avis positif dans chaque newsletter.

10. Soyez social

Rappelez régulièrement à vos clients vos médias sociaux en postant quelque chose qui en provient : peut-être votre photo Instagram la plus « likée », ou une photo avantageuse que l’un d’eux a prise de vous. 

C’est un excellent moyen d’inciter vos convives à parler de votre établissement dans leur entourage.

N’oubliez pas d’ajouter beaucoup de liens. 

Faites en sorte que le contenu de vos newsletters ou de vos e-mails soit ciblé et pas trop long.

Créez des liens vers d’autres articles de votre site. 

Introduisez de superbes photos (mais pas trop, pour ne pas tomber en spam) et vous obtiendrez une newsletter que vos clients ne manqueront pas d’ouvrir, de lire et de partager.

Voici quelques bonnes pratiques en plus à savoir pour la rédaction de votre newsletter.

Si toutefois, par manque de temps ou d’inspiration profonde, cela vous parait une tâche trop ardue, sachez qu’il y a de nombreux copywriters professionnels, dont c’est le métier, qui pourront vous aider à écrire vos newsletters hebdomadaires ou mensuelles.

C’est une opportunité simple à ne pas négliger pour fidéliser vos clients et en attirer aussi de nouveaux.