Le cold email : tout savoir sur cette technique de prospection commerciale

Dans un contexte où les consommateurs se tournent de plus en plus vers le digital, les entreprises doivent savoir adapter leurs stratégies marketing aux nouvelles habitudes. Une prospection commerciale rondement menée est dès lors primordiale pour atteindre les objectifs et augmenter le chiffre d’affaires. Au nombre des différents outils utilisés, le cold email est très prisé pour approcher plus facilement les prospects et déclencher leur intérêt. Cet article vous donne toutes les informations sur cette technique incontournable…

Qu’est-ce que le cold email ?

Le cold email est une technique de prospection qui se fait par email. Il s’agit d’utiliser ce canal pour envoyer des messages à des prospects sans une prise de contact préalable. Cette technique s’intègre donc dans une stratégie de prospection digitale dont l’objectif est de générer de nouveaux leads. Le terme cold email se traduit par « email à froid » et l’envoi d’un tel message permet d’échanger avec des prospects autour d’un intérêt commun. Le contact qui reçoit le message prendra du plaisir à le lire si son objet présente un véritable intérêt pour lui.

Formation webmarketing

Pourquoi faut-il recourir au cold email ?

Le cold email revêt une grande importance en ce sens que la technique demande peu de temps aux clients et potentiels visiteurs. C’est cet aspect qui est particulièrement apprécié par les consommateurs surtout quand le contenu du mail est personnalisé. Ainsi, le cold email est assez utile pour envoyer assez rapidement des emails à un grand nombre de personnes. Il devient dès lors possible de convertir plus vite les différents prospects en clients. De même, si l’on s’en tient à la définition de cold email, cette technique permet de générer des leads de façon plus efficiente. Il est plus aisé de se faire connaître en BtoB avec cette technique.

De façon plus globale, le cold email est un outil puissant qui vous permet en une seule action de toucher de façon simultanée un grand nombre de prospects. En plus, il permet une certaine automatisation grâce notamment aux logiciels dédiés. Cela vous permet de gagner un temps considérable et d’enrichir vos différents échanges. La performance est également l’une des raisons qui vous feront adopter le cold email. Cette technique de démarchage a l’avantage d’être douce et donc moins agressive, ce qui garantit son efficacité. Enfin, l’accessibilité du cold email est son point fort principal. Les entreprises apprécient de pouvoir mener des actions marketing sans avoir à se ruiner.

Comment mettre en place une campagne de cold email ?

Lancer une campagne de cold email est une excellente solution pour atteindre de futurs clients. Mais pour sa réussite, il est essentiel de respecter certaines étapes pour une prospection efficace.

Définir clairement la cible

Il est impossible de réussir une campagne cold email si vous ne prenez pas le temps de définir clairement ce que ladite campagne doit atteindre. Il est dès lors important de dresser le profil client ou le profil prospect idéal selon des caractéristiques précises. Dans une démarche BtoB, vous pourrez prendre en compte des données comme la tranche d’âge, la catégorie socio-professionnelle ou encore le secteur d’activité. L’idée est de vous assurer d’avoir une cible de qualité et non en quantité.

Établir la liste des emails de contact

Une fois le ciblage effectué, vous devez créer une vraie liste d’emails pour les clients potentiels, mais aussi une base de données des prospects. Mais pour la réussite de votre campagne, il est conseillé de contacter des prospects qualifiés. Cela vous évite de nuire à la réputation de votre entreprise en envoyant des messages à des personnes pas intéressées. C’est là tout l’intérêt de créer votre propre fichier client.

Rédiger un mail avec un contenu convaincant

La rédaction du mail de prospection a un impact déterminant sur les résultats de votre campagne. Au moment de rédiger une séquence d’email, vous devez vous assurer de :

  • Rester concis et aller droit au but ;
  • Rédiger avec un ton à la fois amical et professionnel ;
  • Personnaliser si possible chaque message ;
  • Prévoir un appel à l’action.

Il est important de garder en tête que les prospects sont des personnes occupées. Vous gagnerez donc à être bref dans votre message tout en restant pertinent. Assurez-vous de capter leur attention avec une phrase commerciale accrocheuse. Pour ce qui est du ton, l’idée est de passer pour une personne en qui les prospects peuvent avoir confiance.

Vous devez donc adopter un ton clair et trouver la bonne approche. De même, ce serait une erreur de ne pas chercher à vous démarquer de vos concurrents. Pour cela, la personnalisation de votre message est un véritable atout. En faisant mention du nom, de l’entreprise ou des problèmes spécifiques du destinataire du message, vous lui montrez que vous êtes attentif à ses besoins et souhaitez l’aider. Enfin, vous devez penser à inclure un appel à l’action dans le message afin de pousser les cibles à réagir.

Automatiser les différentes relances

Envoyer des emails un par un est une tâche fastidieuse qui prend énormément de temps et vous demande de penser en même temps au suivi. Mais de nos jours, il existe des outils qui permettent d’automatiser tout le processus. Il offre un gain de temps considérable, tout ce que vous avez à faire est de configurer l’outil. Avec un outil d’automatisation, vous pourrez ainsi avoir des opérations de prospection formatées avec des mails sans erreurs grammaticales. En clair, les outils d’automatisation vous permettent de rationaliser votre processus d’envoi d’emails. Prenez donc le temps de choisir un outil qui convient à la configuration de votre entreprise et à vos besoins spécifiques.

Prendre le temps d’analyser les résultats

La dernière étape, mais certainement pas la moindre de la mise en place d’une campagne cold email est celle de l’analyse des résultats. Elle vous permet notamment de savoir si vous avez réussi ou non la campagne. Dans le cas où les résultats ne sont pas à la hauteur de vos attentes, vous pourrez déterminer les ajustements à faire pour les prochaines fois. Vous disposez de plusieurs moyens pour recueillir et analyser les données pour y apporter les changements nécessaires. Il est par exemple possible de connaître le taux d’ouverture grâce à Google Analytics. Vous pourrez aussi en savoir davantage sur le nombre de clics sur vos liens ou encore le taux conversion.

Il est important que vous puissiez garder en permanence un œil sur les statistiques. Ce sont elles qui vous donneront les indications précieuses sur ce qui fonctionne dans la campagne et ce qu’il faut modifier. Ainsi, vous vous assurez de mettre en place des actions de prospection efficaces. Une fois que le potentiel prospect devient un prospect chaud, il faut assez vite mettre en place les actions pour le pousser à l’achat.

Vous avez maintenant toutes les clés pour réussir une stratégie de prospection en cold email. Lorsque vous parvenez à rédiger des messages convaincants, personnalisés et les adresser aux bonnes personnes, vos efforts porteront leurs fruits. N’oubliez surtout pas d’automatiser les séquences de relance avec un logiciel de marketing adapté afin de gagner du temps. Il est aussi important de prévoir des phases de tests et d’analyse afin d’évaluer l’efficacité des emails. Vous pourrez plus facilement faire des aménagements en cas d’échec.