Est-ce vraiment la fin des articles instantanés sur Facebook ?

Vous étiez passionné d’actualités sur Facebook ? Vous n’aimerez peut-être pas ce que nous allons vous révéler. Le réseau social poursuit sa décision de s’éloigner du monde de l’information en retirant ses articles instantanés…

Meta met fin à la prise en charge des articles instantanés (Instant Articles), un format mobile lancé en 2015 pour charger rapidement des articles d’actualité sur l’application Facebook. Cette décision sera appliquée d’ici mi-avril 2023, a récemment confirmé la société. Elle donne ainsi aux éditeurs d’actualités six mois pour réajuster leurs stratégies social media sur Facebook.

Formation webmarketing

Pourquoi retirer les articles instantanés sur Facebook ?

La raison est simple. L’accent est maintenant mis sur tout ce qui concerne le divertissement, très similaire au fonctionnement de l’application TikTok, car le format était très peu utilisé.

« Actuellement, moins de 3 % de ce que les gens du monde entier voient dans le fil d’actualité de Facebook sont des publications contenant des liens vers des articles d’actualité. Et comme nous l’avons dit plus tôt cette année, en tant qu’entreprise, il n’est pas logique de trop investir dans des domaines qui ne s’aligner sur les préférences des utilisateurs », a déclaré un porte-parole de Meta.

Lancés à l’origine en 2015, les articles instantanés ont été conçus pour offrir aux éditeurs un moyen plus attrayant et plus rapide de présenter leurs articles sur Facebook et d’optimiser l’engagement des lecteurs dans l’application. Au cours des années qui ont suivi, Meta a également essayé d’ajouter davantage de liens de parrainage et d’outils d’abonnement dans le cadre de ses efforts continus pour mieux se faire connaître des éditeurs et les aider à utiliser Facebook comme plateforme complémentaire à leurs sites principaux.

Mais maintenant, l’établissement de relations avec les éditeurs semble ne plus être une priorité.

La course contre TikTok continue !

En réalité, tout cela vient de TikTok. Meta a vu son utilisation décliner, car l’engagement de TikTok a monté en flèche au cours des deux dernières années. Pour cette raison, la société a pris conscience qu’elle doit réagir en revoyant ses fonctionnalités pour tirer parti du nouveau comportement des utilisateurs.

Le contenu informatif n’est plus l’élément clé qu’il était autrefois – sauf, bien sûr, s’il peut être proposé au format vidéo court participatif à la place.

TikTok a donc fondamentalement changé les perspectives sur ce que les réseaux sociaux peuvent et devraient peut-être être dans sa prochaine phase, en mettant davantage l’accent sur le divertissement plutôt que de permettre aux gens de partager leurs opinions sur chaque actualité et sujet qui se présente à eux.

Dans ce sens, le PDG de Meta, Mark Zuckerberg, a récemment noté que la visualisation de vidéos représente 50% de tout le temps passé sur Facebook. De son côté, Reels est le format de contenu à la croissance la plus rapide sur Facebook et Instagram. Zuckerberg a également souligné que les utilisateurs de Facebook « ne veulent pas que la politique et les luttes prennent le dessus sur leurs expériences avec nos services ».

En tant que tel, Meta s’efforce de pousser un contenu vidéo plus divertissant dans les flux d’utilisateurs qui apparaissent sur la base de recommandations basées sur l’IA, et non sur les personnes que vous suivez et/ou avec lesquelles vous vous connectez. 

Zuckerberg y voit l’avenir de Facebook, et ce changement se reflète déjà dans l’expérience utilisateur.

Un nouveau développement comportemental à ne pas sous-estimer

La disparition des articles instantanés n’est que la dernière étape de ce changement, car Meta a déjà coupé ses accords de financement avec les éditeurs qui avaient été établis pour alimenter son onglet Actualités dédié.

En même temps, la société a annoncé la fermeture de sa plateforme de newsletter Bulletin qui était autrefois considérée comme une opportunité clé pour faciliter les publications locales dans l’application.

Et aux dernières nouvelles, elle a ajouté de nouvelles options de flux alternatives, avec votre flux principal Facebook “Accueil” désormais principalement axé sur le contenu divertissant, tandis que le contenu des amis/famille a été déplacé vers l’onglet secondaire “Flux”.

Comme vous pouvez le voir, le changement est en train de se produire, que les gens l’aiment ou non, tout cela pour concurrencer TikTok qui est littéralement la pionnière pour décider ce que les gens vont aimer ou pas.