5 conseils pour les nouveaux entrepreneurs web

Salut à vous jeune entrepreneur. Vous êtes tout frétillant à l’idée de démarrer l’aventure entrepreneuriale en ligne ? C’est normal ! Mais attention malgré tout à ne pas foncer dans le mur dès le début. Voici donc 5 conseils que j’aurais aimé recevoir à mes débuts. 5 conseils pour aller directement dans la bonne direction… 

1- Définissez une stratégie puis mettez-vous en pilote automatique

Il n’y a rien de pire que de revoir sa stratégie tous les jours. Vous allez vous disperser et augmenter votre charge mentale. 

Formation Création et développement d'une activité de formation

À la place, programmez des plages horaires durant lesquelles vous allez définir les missions les plus importantes pour vous (chaque semaine par exemple, ou chaque mois). Vous allez vous mettre dans la peau de l’architecte de votre business. Notez clairement les missions à faire. (De mon côté, j’ai un petit carnet qui est toujours avec moi et sur lequel tout est conservé). 

Tout le reste du temps, vous allez porter la casquette de l’artisan de votre business. Vous exécuterez les missions de l’architecte. Vous serez en pilote automatique. 

De mon côté, je fonctionne par tranches de 3 mois. Au début de chaque trimestre, je prends une à deux journées de réflexion durant lesquelles je revois mes objectifs et je détaille très précisément les tâches à faire pour y arriver.

Et pendant les 3 mois restants j’applique « bêtement » ma to-do list !

2- Ne faites qu’une chose à la fois

Quand on débute son activité, on peut être tenté de tester tout ce qui brille. Un réseau social sur lequel on n’est pas présent ? Go ! Une stratégie LinkedIn à mettre en place ? En voilà une opportunité à ne pas louper ! Le SEO est l’avenir ? Je fonce !

Mais en faisait ça, on s’éparpille. On devient un peu bon partout. Et finalement, on n’est excellent nulle part. 

Concentrez-vous sur les axes où (1) vous êtes bons et (2) se trouve votre cible. Et oubliez le reste pour le moment. Vous y reviendrez (peut-être) plus tard. 

Vous devez chercher à devenir le roi-poisson de votre étang. Pas un poisson lambda au milieu de l’océan. 

Sur mon premier site, ça a été une catastrophe. Je partais dans tous les sens et je voulais être présent sur absolument TOUS les réseaux sociaux sans savoir lesquels sélectionner. Finalement, je n’étais qu’à moitié présent partout parce que je n’avais pas le temps nécessaire à y consacrer. 

Maintenant, quand je cherche à créer un nouveau blog, je sais que je dois avant tout rester concentré sur ce qui compte le plus. 

3- Votre liste email est la clef de votre succès

Instagram peut supprimer votre compte sans se justifier et sans recours possible (ça m’est arrivé, ça fait mal). Facebook peut changer son algorithme et limiter la diffusion des pages à leur audience (ils l’ont fait, ça a fait mal). Il en est de même pour Google, LinkedIn, Twitter ou Youtube. Vous ne contrôlez pas grand-chose en jouant selon leurs règles. 

Par contre, les adresses emails vous appartiennent*. Personne ne peut vous les prendre du jour au lendemain, ou décider de vous empêcher de les utiliser. 

Votre base d’emails représente la véritable valeur de votre business. Vous devez créer une véritable communauté.

* dans la limite de ce que vous a autorisé de faire le prospect, évidemment. 

4- Ne paniquez pas : la croissance n’est pas linéaire

C’est frustrant au début de voir que rien ne bouge malgré tous nos efforts, hein ? Ne vous inquiétez pas. C’est normal. Une croissance n’est pas linéaire. Un beau jour ça va exploser sans que vous arriviez à expliquer pourquoi cet événement a fonctionné et pas les 137 précédents. 

Et puis vous aurez à fournir de moins en moins d’efforts pour des résultats de plus en plus grands. C’est contre-intuitif. 

Mon premier blog m’occupait un bon temps plein sans avoir de réels résultats. Et un jour, la roue s’est mise en route. Aujourd’hui, il me génère de quoi vivre de manière régulière, en ne me prenant qu’une demi-journée par semaine. Je peux me consacrer à ma seconde activité : aider les entrepreneurs web à vivre de leurs contenus en ligne. 

5- Foncez et rectifiez le tir en chemin

Ne cherchez pas à construire la solution parfaite. Vous n’y arriverez pas. À la place, mettez-vous directement au contact de votre cible, et co-construisez cette solution parfaite. 

Il n’y a qu’en connaissant votre persona par cœur (et donc en allant lui parler) que vous arriverez à saisir sa problématique. 

Et puis, tout le temps que vous perdez à réfléchir à la solution parfaite (alors que vous remarquerez plus tard qu’elle ne l’était pas) est du temps que vous ne passez pas à expérimenter et à faire vos armes. 

Allez dans l’arène le plus tôt possible. Vous apprendrez à vous battre quand vous serez face à un autre gladiateur. 

Conclusion

Ces 5 conseils vous permettront de gagner du temps. 

Car après tout, la façon dont vous allouez votre temps va définir le succès ou non de votre entreprise. (Bon ok, il n’y a pas que ça, mais ça joue beaucoup !). 

L’entrepreneuriat est vraiment une belle aventure, et internet offre de nombreuses opportunités. Ne loupez pas le coche.

Il n’est pas trop tard pour vous y mettre !