Comment équilibrer SEO et recherche vocale pour bien classer votre site Web ?

La recherche vocale est aujourd’hui incontournable. Elle est désormais présente partout ! Les sessions sans écran connaissent également une évolution sans précédent, grâce aux assistants vocaux que l’on retrouve aussi bien sur les tablettes, que sur les objets connectés du quotidien. Ce développement exponentiel de la recherche vocale requiert d’adapter les techniques de référencement naturel des sites web s’ils veulent optimiser leur visibilité. Il est important de trouver l’équilibre entre SEO et recherche vocale pour parvenir à ce résultat. Mais comment s’y prendre ?

La recherche vocale en forte croissance

Bien que les requêtes écrites continuent d’avoir de beaux jours devant elles, les requêtes vocales se généralisent progressivement. Selon des études réalisées par Search Foresight et Mymedia en 2018, 81 % des Français sont au fait des assistants vocaux, mais ceux qui s’en servent ne sont que 60 %. Le smartphone est utilisé par près de 45 % des usagers, contre 20 % pour la tablette et le PC. Les jeunes ayant moins de 35 ans optent pour Siri de Apple, suivi de Google Assistant.

Formation webmarketing

D’autres assistants vocaux tels que Cortana de Microsoft ou Alexa de Amazon sont aussi disponibles bien que méconnus des usagers. L’attrait pour cette technologie s’explique par la rapidité avec laquelle les requêtes peuvent être effectuées et les réponses obtenues. Par ailleurs, la possibilité de se passer d’un écran, grâce aux ordinateurs embarqués ou les assistants personnels, contribue à en démocratiser l’usage.

Le SEO en adéquation avec l’évolution de la recherche vocale

Les techniques de référencement doivent s’adapter à un nouveau mode de recherche. L’internaute, lorsqu’il effectue ses recherches, pose directement ses questions à voix haute, tout naturellement comme il le ferait dans une discussion courante avec un autre individu. Cette façon d’agir change de manière conséquente son comportement au cours de sa navigation. Et dans la foulée, elle modifie le référencement à tous les niveaux quelle que soit la requête faite, comme accéder à une playlist de musique, regarder des vidéos, acheter quelque chose auprès d’un site e-commerce, ou trouver des informations sur un thème spécifique.

Comment équilibrer SEO et recherche vocale ?

Rédigez des contenus courts, explicites et bien structurés

Lorsqu’un internaute exprime une requête vocale, il pose une question, telle que « qui a inventé la première voiture ? », ou « quand se tiendra la prochaine Coupe du Monde de football ? », « où acheter la dernière paire de boots à la mode ? »…

La formulation de ces recherches est différente d’une recherche écrite qui sera plus courte. Il écrira « première voiture » ou « Coupe du Monde de Football ». Dans ce contexte, il obtiendra plusieurs résultats parmi lesquels il devra trouver celle qui correspond à ses attentes, ce qui n’est pas le cas des réponses générées par la requête vocale, qui seront beaucoup plus précises. Elles ne doivent cependant pas excéder 30 mots, et vous devez les rédiger en vous servant d’un langage conversationnel, exactement celui qui est utilisé par vos visiteurs lorsqu’ils s’adressent à leur assistant vocal.

Privilégiez donc  les phrases courtes, explicites et ayant une forte valeur ajoutée. Comme pour le contenu destiné au référencement classique, la qualité doit être votre priorité. Mais vous devez le hiérarchiser.

Les titres en Hn, sous forme de question et les listes à puces dotées de balises HTML sont faciles à lire par l’assistant vocal. Toutefois, n’oubliez pas d’inclure des mots-clés longue traîne, qui sont beaucoup plus en adéquation avec le langage conversationnel de la recherche vocale. Ainsi, au lieu de « chaussures de marche », choisissez « chaussures de marche en montagne X ». Il s’agit d’un exemple parmi d’autres qui se caractérise par une plus grande précision, et qui génère un trafic de qualité associé à des intentions d’action de la part du visiteur.

Privilégiez la rapidité de chargement

Le confort de navigation sur un site web constitue sans aucun doute l’une des qualités privilégiées par les internautes. Ils veulent un site qui soit agréable à regarder, et surtout qui a une grande vitesse de chargement, un élément que Google prend en compte en matière de positionnement. À noter que ce paramètre est également considéré par les moteurs de recherche, car dans le cadre d’une recherche vocale, la requête est plus rapidement émise qu’à l’écrit.

Il en résulte donc le besoin d’obtenir une réponse tout aussi immédiate. La réactivité est alors une priorité pour votre site tout en vous assurant que celui-ci soit adapté à tout type d’écran, en particulier pour les smartphones ou les tablettes.

En effet, les utilisateurs s’en servent partout et à n’importe quel moment, d’où la nécessité d’un site facile d’accès même sur les appareils mobiles. Toujours pour que votre chargement se fasse rapidement, les images insérées dans votre contenu doivent être optimisées. Réduisez par exemple leur taille grâce à un plug-in, sans que leur qualité soit altérée.

Outre la vitesse de chargement de votre site qui est un impératif, vous devez tenir compte du fait que lorsqu’un internaute utilise la recherche vocale depuis son smartphone ou son ordinateur, seul le Featured Snippet est pris en compte. Il s’agit d’un encart qui n’apparaît que lorsque la recherche de l’internaute se fait sous forme de question.

Cet encadré est publié en position 0, c’est-à-dire entre les liens sponsorisés, qui se trouvent en haut de la première page de résultats, et les résultats organiques. Il est généralement constitué d’un titre redirigeant le visiteur vers votre site web et d’une URL de la page d’où provient la réponse, d’un texte d’environ 300 caractères et d’une image. Il existe plusieurs formats de Featured Snippet, à savoir une liste à puce, un tableau ou un graphique, et un paragraphe ne comportant pas de photos. Le référencement naturel de la recherche vocale diffère donc du traditionnel à plus d’un égard.

 Il peut toutefois advenir que vous ne souhaitiez pas que voir apparaître un extrait de votre site en position zéro de Google. Les pages qui lui sont interdites seront dotées de balises meta robots. Si vous refusez la reprise de tout extrait, utilisez la balise nosnippet. Si vous voulez restreindre le nombre de caractères autorisés à Google, servez-vous de la balise max-snippet. Selon le nombre que vous autorisez, les extraits standards continueront d’être accessibles.

IA et recherches vocales

Favorisez le SEO local

La recherche vocale n’est pas référencée de la même façon qu’une recherche classique, et ce, bien que les objectifs soient les mêmes, c’est-à-dire se retrouver en première place des pages de résultats des moteurs de recherche. La particularité de la recherche vocale réside dans le fait que les requêtes des internautes requièrent des réponses plus précises. C’est dans ce contexte qu’intervient le SEO local. Il permet de favoriser la visibilité de votre entreprise au niveau de votre région. L’internaute peut avoir deux types de résultats :

  • Le premier est un résultat géolocalisé fourni par l’application de géolocalisation du smartphone ou de Google ;
  • Le second est une liste des entreprises proposant les mêmes produits ou services situées dans la localité spécifiée par la recherche de l’internaute. Celui-ci s’intéresse par exemple à un restaurant de fruits de mer à Paris. Les résultats sont précis et excluent tous ceux qui ne se situent pas dans la région.

Le référencement local doit vous permettre de séduire les clients potentiels et les attirer auprès de votre établissement grâce à des contenus de qualité et en adoptant des stratégies adaptées. L’une d’entre elles consiste, pour votre entreprise, à figurer sur des sites internet spécialisés, tels que les annuaires dans lesquels les internautes peuvent trouver toutes les informations nécessaires la concernant.

Les citations locales contiennent le nom de votre entreprise, souvent accompagné d’un logo, son adresse physique, son numéro de téléphone et son adresse e-mail. Quand les internautes disposent de toutes les informations dont ils ont besoin, ils sont plus enclins à se déplacer auprès de vos points de vente et à effectuer des achats. Pour en optimiser l’efficacité, il est recommandé de publier le profil de votre société dans différents annuaires disponibles aussi bien sur les réseaux sociaux, que les plus classiques comme les Pages jaunes.

Faites appel à la FAQ

Le SEO vocal de votre site peut être amélioré grâce aux « frequently asked questions » ou, en français, « foire aux questions ». Celles-ci vous aident à faire l’inventaire des questions récurrentes afin d’y répondre de manière à satisfaire les attentes de vos futurs clients et de fidéliser ceux qui le sont déjà, dans la mesure où le ton de conversation adopté les met en confiance.

Pour que celles-ci puissent générer du trafic, n’oubliez pas d’utiliser les principaux mots-clés utilisés par les internautes (toujours en privilégiant les longues traines). La FAQ dynamique est aussi un excellent moyen pour étendre le champ sémantique de votre site, en tenant compte des expressions les plus fréquentes.

Formez-vous !

Cette formation « Les fondamentaux du référencement naturel » vous permettra de découvrir les techniques d’optimisation du référencement naturel. En suivant ce module du parcours certifiant « Développer son activité avec le webmarketing », vous serez capable de mettre en place une stratégie SEO pour votre site web et suivre les dernières tendances en matière de référencement.