Le storydoing et ses avantages sur le nouveau marché

Lorsque nous essayons de déchiffrer ce que les clients recherchent, nous sommes confrontés à une surprise de taille : ils ne recherchent plus seulement des annonces et des publicités ordinaires, mais ils deviennent plus exigeants et nous obligent à innover avec de nouvelles techniques de « séduction ». C’est là que le storytelling entre en jeu…

Le Storytelling n’est pas nouveau, mais a une longue histoire. Cette technique est utilisée pour raconter des histoires qui cherchent à transmettre les valeurs de l’entreprise et ce qu’elle peut apporter à ses clients.

Bien que cet outil soit largement utilisé et se soit avéré très efficace, il ne suffit plus aujourd’hui. C’est là qu’il est temps d’évoluer.

Source : Freepik

Storydoing : une évolution du Storytelling

Le Storydoing est né du besoin des clients de ne pas se contenter d’écouter des histoires, mais d’en faire partie, et d’humaniser la relation client-entreprise.

Maintenant, le nouveau défi est d’impliquer le client dans ces histoires, de connaître ses souhaits et d’en faire le protagoniste de cette histoire réelle avec ses expériences et pas seulement une fiction.

C’est pourquoi les entreprises commencent à utiliser cet outil dans le cadre de leur stratégie de marketing, dans le but d’améliorer la fidélité des clients.

Source: Freepik

Quels sont les avantages du Storydoing ?

Grâce à cet outil, nous obtiendrons des avantages clés par rapport à d’autres techniques de marketing, parmi lesquels nous pouvons souligner :

  • En faisant participer les gens, nous parviendrons à une meilleure connexion avec les clients et, par conséquent, à un meilleur feedback. Le public interagit avec l’entreprise et un lien plus étroit est créé, ce qui permet une plus grande fidélité.
  • Création d’une communauté connectée à notre activité, qui en parle sur les réseaux et nous recommande. Cela nous donnera une plus grande présence sur les réseaux sociaux, une plus grande réputation, une plus grande crédibilité et, sans doute, une plus grande viralité.
  • Réduction des coûts, car ce sont les clients eux-mêmes qui partagent nos histoires et qui se chargeront d’une grande partie de la diffusion de nos campagnes.

Source : Pexels.com

Ce qu’il faut prendre en compte dans votre stratégie de Storydoing

Bien sûr, comme toute stratégie de marketing, sa mise en œuvre doit tenir compte de certains aspects pour ne pas échouer et certains d’entre eux sont les suivants :

Définir un objectif

Il est important d’être clair sur ce que nous essayons de transmettre à propos de nos produits, afin de concevoir une campagne en conséquence. Savoir ce que l’on veut communiquer.

Souhait du public

Connaître les besoins et les désirs des clients potentiels. Pour ce faire, il convient d’étudier les réseaux sociaux et l’interaction des utilisateurs avec ces derniers. De cette façon, nous pourrons créer une histoire qui suscite l’intérêt et nous aurons moins de chances d’échouer.

Source : Freepik

Résultat cherché

Nous ne devons pas non plus perdre de vue ce que nous cherchons à générer de l’autre côté. Par exemple : joie, nostalgie, adrénaline, entre autres. Il est important de montrer clairement ce que nous voulons que les utilisateurs fassent à partir de cette histoire. La connaissance de ces objectifs nous aidera à définir le type de campagne que nous devrons mener.

Source: Pixabay.com

Identifier le design

Nous ne devons pas négliger cette question, car nous avons besoin que le public identifie la campagne à notre marque. C’est pourquoi il est important de définir les détails à inclure dans la campagne, par exemple les logos, les couleurs et les phrases.

Quelques marques pionnières en matière de Storydoing

Nous avons l’habitude des campagnes spéciales de Coca-Cola où l’interaction avec l’utilisateur est requise et où l’accent est mis sur la famille, l’amitié et le partage, faisant de ces valeurs une marque de fabrique.

Red Bull est un autre classique du Storydoing avec ses campagnes visant à attirer les jeunes avec des sports à risque. Il est bien connu pour ses parachutistes qui sautent de la stratosphère vers la terre avec un suivi mondial en direct sur les médias sociaux.

La vidéo ici.

La marque des stylos BIC a également lancé une campagne bien connue dans le cadre de laquelle des stylos ont été offerts aux clients pour qu’ils dessinent leur propre monnaie d’achat.

Et n’oublions pas Apple, qui est toujours à la pointe de l’interaction avec le public et de la création de fans et de défenseurs de la marque.

Source : Unsplash.com

Conclusion

Avec les progrès de la technologie et la digitalisation des opérations, les besoins et les exigences des clients en matière de nouvelles sensations ne cessent de croître. Il ne suffit plus de leur raconter une belle histoire que quelqu’un d’autre a écrite.

Dans ce contexte, le Storydoing devient un outil à l’avenir prometteur. Les clients sont ceux qui achètent, choisissent et paient et, par conséquent, ils veulent faire partie de ces histoires.

À l’avenir, de plus en plus d’entreprises, pas seulement les plus grandes, mais tout type d’entreprise, seront en mesure d’utiliser ces outils. Cela sera dû à sa grande valeur en tant que stratégie de marketing couplée à une bonne accessibilité puisqu’il s’agit d’un investissement adaptable en fonction des besoins, accessible et ne nécessitant qu’un peu d’imagination et d’innovation pour être réalisé.

A propos de l’auteur

Luciana Sánchez : Membre de l’équipe d’Habitium.fr et de Materialesdefabrica.com