En stratégie de marque et en marketing, le design est primordial. La première impression que donne l’aspect visuel de votre marque peut rester longtemps dans la mémoire du public et influencer leur perception sur votre entreprise pour le meilleur, comme pour le pire.  Mais le design ne se limite pas à la conception d’images, la création de logo, de polices et de mises en page uniques qui composent l’identité de votre marque…

Le design est le visage que votre entreprise montre au monde

Nous l’oublions peut-être, mais le design de marque embarque de nombreuses disciplines :

Formation formateur
  • L’architecture commerciale ;
  • Le consumer branding ;
  • Le design d’environnement ;
  • Le design sonore ;
  • Le packaging ;
  • Le retail design ;
  • Le webdesign

Le design peut ainsi jouer un rôle important, notamment dans la conversion de votre public cible. Non seulement le fait d’avoir un excellent design rend le processus d’achat plus facile et plus pratique pour vos clients, mais il fournit des informations importantes et impactantes sur tous les aspects de votre entreprise. 

Le design, à bien des égards, est le visage que votre entreprise montre au monde. Il est donc temps de corriger quelques idées longtemps ancrées pourtant fausses, afin de considérer le design à sa juste valeur : au service de la construction et de la performance d’une marque.

Le design de marque doit retrouver sa place : 6 fausses croyances

6 fausses croyances sur le design

Pascal Viguier, Fondateur & CEO de l’agence Curius, dénonce six fausses croyances afin de placer davantage le design de marque au cœur des réflexions et d’éclairer certaines confusions.

Associer au « design » la notion de design produit

Le design est culturellement associé au design produit ce qui est bien normal, car c’est l’essence même du design. De plus les mentalités ont évolué ces dernières années : les clients ont intégré la valeur du design de marque dans la construction et la performance de leur marque.  

Cloisonner publicité, design et communication

Une marque sera visible et attractive uniquement grâce à la publicité… Pas vraiment. Publicité, design et communication sont complémentaires et doivent concourir à un même résultat. Tout s’entremêle, car la publicité fait du design et le design fait de la communication.

Se limiter à un logo et une charte graphique

Bien qu’indispensable, il ne représente que 5% de l’exercice sur une marque. Le logo n’est pas donc le seul vecteur d’expression d’une marque : il fait partie d’un univers.

Refaire son site web de manière isolée

Pour être efficace, un site embarque toute une réflexion stratégique en amont sur la marque. Il s’agit d’un carrefour central d’échange et de communication pour accéder à l’information. La refonte d’un site doit ainsi engager un acte (re)fondateur et faire partie intégrante d’un projet de branding et de marque.

Confondre plateforme de marque avec plateforme publicitaire

Ici encore, ces deux concepts sont complémentaires et indissociables. La marque n’est pas la pub, mais la pub parle de la marque. L’un se conçoit avant l’autre : l’un avec une visée long terme, l’autre avec une visée court terme.

Penser que le brand book est une charte graphique et inversement

Appeler une charte un brand book, c’est nier ou oublier ce qu’est l’essence d’une marque. La charte graphique est un outil de normalisation des règles visuelles. En revanche, le brand book est un outil stratégique de visualisation de la plateforme de marque qui explique le pourquoi des signes, leurs sens.

Le design est devenu un outil de démocratisation, de transformation, de facilitation, d’accessibilité et d’adéquation à des usages pour tous les publics. La communication ne peut donc plus s’en passer. Il est donc temps, encore une fois, de considérer le design à sa juste valeur.

Source : Curius