Comme Google, Instagram souhaite mettre davantage l’accent sur du contenu original. Dans ce sens, l’algorithme d’Instagram a été mis à jour par rapport à la manière dont la plateforme classe le contenu…

Une mise à jour axée sur l’originalité du contenu

Adam Mosseri, responsable d’Instagram, a annoncé que la société allait modifier son algorithme de classement pour mettre davantage en évidence le contenu original. Sans révéler trop de détails, Mosseri affirme qu’un contenu original et unique est susceptible d’être plus visible sur Instagram par rapport à du contenu republié sur Reels par exemple.

« Je sais que beaucoup d’entre vous sont sceptiques quant au classement, mais cela nous aide vraiment à nous assurer qu’Instagram est plus précieux pour chaque personne qui utilise la plateforme. Cette mise à jour est spécifiquement axée sur cette idée d’originalité. Si vous créez quelque chose à partir de zéro, vous devriez obtenir plus de crédit que si vous partagez quelque chose que vous avez trouvé auprès de quelqu’un d’autre. Nous allons faire plus pour essayer de valoriser davantage le contenu original, en particulier par rapport au contenu republié. »

De prime abord, cette mise à jour de l’algorithme d’Instagram ne peut qu’être avantageuse, mais elle soulève également plusieurs questions :

  • Si vous publiez du contenu à partir d’autres plateformes, la portée de vos publications sur Instagram sera-t-elle touchée ?
  • Pourriez-vous être pénalisé si un profil plus important republie votre contenu original ?

Essentiellement, l’objectif est de réduire la domination des agrégateurs et de donner plus de valeur aux créateurs publiant des contenus originaux.

Pour dissiper les appréhensions des abonnés, Adam Mosseri a mis plusieurs points au clair :

  • Le contenu modifié en dehors d’Instagram, puis téléchargé sur l’application, ne sera pas pénalisé ;
  • L’historique de publication est un élément clé. Si vous republiez beaucoup de contenus à partir d’autres comptes, vous verrez probablement une baisse de portée. Rappelons-le, les agrégateurs de contenu sont au centre de cette mise à jour. Si le compte est un agrégateur, Instagram sera plus susceptible de détecter qu’il n’est pas original ;
  • Le classement du contenu original d’Instagram est en cours. La plateforme continuera à faire évoluer ses processus pour mieux déterminer d’où vient le contenu et qui a publié l’original, afin d’aider les véritables créateurs.

Comme toujours, il s’agit d’un test pour voir comment la mise à jour fonctionne au fil du temps.

Une autre fonctionnalité désormais accessible à tous 

Parallèlement à cette priorisation du contenu original, le marquage des produits est désormais disponible à tous les créateurs. Jusqu’alors réservée aux créateurs certifiés, la fonctionnalité permettant d’étiqueter des marques et des produits sur Instagram peut être utilisée par tout le monde aux États-Unis.

Tout comme votre influenceur préféré, vous pouvez ajouter un tag sur une publication. Un utilisateur sera ainsi dirigé vers une « page de détails du produit » après avoir appuyé sur le nom du produit ou de la marque. Il pourra ensuite acheter les produits directement dans l’application.

Selon Instagram :

« Vous avez acheté une nouvelle paire de boucles d’oreilles d’une petite entreprise que vous aimez ? Taggez le produit dans votre post (Ndlr : sur le feed principal de l’application) pour que vos amis et followers puissent en savoir plus sur les gains et les acheter ! Les gens viennent sur Instagram pour partager et découvrir les tendances et l’inspiration. Le marquage des produits permettra à tout le monde de soutenir leurs petites entreprises préférées, de partager la façon dont ils ont stylé leurs looks avec les produits qu’ils ont utilisés, et plus encore ».