Les emails sont les meilleurs amis des entrepreneurs du web. C’est grâce à eux qu’on peut envoyer des newsletters, créer une relation avec son audience et VENDRE. Dans cet article, je vais te révéler l’exacte structure qu’utilisent tous les boss du game dans tout leurs emails (que ce soit de vente ou de relation). Let’s go…

Ah, attendez une question dans le fond… Oui Aymeric ?

Formation Création et développement d'une activité de formation

Pourquoi rédiger une séquence mail ? Ça ne sert à rien si on a déjà une super page de vente en 11 étapes qui vend du feu de Dieu.

Alors, oui et non mon capi.

En fait, ton mail va donner envie au lecteur de cliquer pour découvrir le produit, et la page de vente va terminer de les convertir.

C’est très important d’avoir des mails persuasifs, si tu balances juste un lien comme ça, personne ne cliquera dessus surtout si tu ne réchauffes pas ta liste avant le lancement.

« Ah d’accord, merci Capitaine ! »

Maintenant que tu connais l’importance d’une bonne structure de mail, laisse-moi te parler d’un truc…

Si je te dis AIDA, tu penses à une grand-mère medium, un opéra ou à du marketing ?

Bon, logiquement tu es sur un blog de marketing donc…

Tu devrais connaître cet acronyme (sûrement un des plus célèbres).

Que tu en aies entendu parler ou non, tu vas apprendre des trucs. Alors, installe-toi.

Regarde :

1/ Attention

Tout commence par accrocher l’attention du lecteur. Sans elle, le reste ne sert à rien.

3 différentes façons d’attraper l’attention :

Raconter une anecdote

Parle d’un truc qui t’est arrivé. Naturellement, ton lecteur voudra connaître la chute et restera jusqu’à la fin. Si tu peux, trouve un lien avec ton produit.

Exemple :

18h53 Bordeaux, 12 Juillet – Je pique-nique avec ma copine.

Tout se passe idéalement bien, nous avons absolument tout prévu. Nappes, wraps, boissons fraîches, glacières, belle étendue d’herbe. Le soleil rayonne et une légère brise empêche d’avoir trop chaud. On est bien.

Au bout d’une vingtaine de minutes, je vois un gars se rapprocher dans le dos de ma copine.

Plus il s’avance, plus je crois reconnaître un uniforme. C’était un p*tain de flic. Et devinez quoi ? Il est venu nous mettre une amende de 50 balles parce qu’on n’avait pas le droit de s’allonger ici…

Sur le coup, j’étais vénère. Mais quelques minutes après…

Je reçois une notification m’indiquant qu’un de mes produits s’est vendu grâce à mon mail de ce matin : + 130€

On a fini la soirée dans un bel hôtel 😉

Si toi aussi tu veux recevoir de l’argent sans rien faire gnagnagna…

Parle d’un problème douloureux chez ton audience

Exemple :

Je me lève le matin, déterminé à lancer mon business en ligne. Après avoir fait ma morning routine, je m’assois à mon bureau. Et là…c’est terrible. Je n’ai aucune idée de quoi faire pour avancer.

Aucune idée de quel bout prendre le morceau. Alors je perds espoir, et je scrolle sur Insta jusqu’à midi…

C’était il y a deux ans.

Maintenant ?

Je suis libre, riche et super parfait – c’est grâce à … une super structure pour mes mails !!

Je te le fais en gros mon capi, t’as compris l’idée. Quand ton lecteur va se reconnaître dans tes lignes, il va juste avoir envie de dévorer la suite du mail.

Annonce que tu as un truc important à lui dire et que c’est très intéressant pour elle

Exemple :

Dans ce mail, je vais t’expliquer de façon précise comment je suis devenu riche grâce à une structure magique. Après avoir lu ça…

Tu seras capable de vendre en 2h par jour…

De faire rentrer des sommes indécentes…

Mais aussi et surtout de vivre la vie que tu as toujours voulue…

_____

Avec un de ces 3 trucs ?

Tu es sûr que le lecteur est immergé dans le mail et ne fais rien d’autre que te lire.

Tu vas donc pouvoir commencer à éveiller l’intérêt.

2/ Intérêt

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’intérêt est la partie la plus courte de l’email. En réalité, ce n’est même pas vraiment une partie. Simplement de petits coups de teasing par-ci par-là pour venir titiller l’intérêt.

Tu vas venir introduire des concepts mystérieux, ou de petites phrases entre les lignes qui vont faire qu’on a envie d’en savoir plus.

Exemples :

  • « La Carte Enfouie™ »
  • « La clé pour avoir X »
  • « Je ne l’ai jamais dit à personne »
  • « Mon plus grand secret »

Sinon ?

Tu mentionnes La Grande Idée de ton produit / service.

Tu montres que c’est un pilier de ton business, qu’il est NÉCESSAIRE de la connaître.

Le lecteur n’aura qu’une envie : terminer ton mail frénétiquement et composer les numéros de sa carte dans ton bon de commande.

3/ Désir

Maintenant que ton prospect rêve de savoir ce dont tu lui parles, qu’il est pendu à ton mail, tu vas lui donner envie, lui donner irrésistiblement envie.

On parle d’un email de vente. On ne veut pas créer le désir pour s’inscrire à un Webinar, mais pour que ton lecteur t’envoie de l’argent, autant dire qu’il faut mettre le paquet.

Exemple, si tu vends une formation sur l’éducation canine :

  • Montre des vidéos, des images de ton chien obéissant, calme et respectueux ;
  • Explique comment ta relation avec lui à changer, comment tu es passé de “avoir honte de le sortir” à “les gens me demandent comment j’ai fait pour avoir un chien si sage” (dur à dire ça) ;
  • Donne-lui envie d’être comme toi, d’avoir un chien aussi bien éduqué. Et surtout, fais comprendre à ton lecteur que tout ça : c’est à porter de (sa) main.

C’est maintenant qu’il faut tout donner, car la dernière partie dépend de l’intensité du désir. Alors, va chercher au fond de tes tripes de quoi donner envie à ton lecteur.

4/ Action

Si ton lecteur est arrivé jusque-là, tu le tiens. Tu n’as plus qu’à gentiment glisser un appel à l’action du type : Clique ici pour choper “CANIN ALPHA” et avoir un chien sage et obéissant – dès la semaine prochaine.

Conclusion

C’est tout pour cette fois, cette structure devrait te permettre de générer pas mal d’argent à chacun de tes mails (si tu l’appliques). Je te laisse me tenir au courant, tu as mes coordonnées juste en haut sur mon profil.

Voilà comment faire pour qu’un lecteur te supplie de le laisser t’envoyer de l’argent.

Plutôt cool.

Enfin… il manque une étape cruciale.

Tous mes contenus promettent de persuader et d’engranger un maximum de vente. Mais ils partent tous du principe qu’une étude de marché a été réalisée auparavant. Sans quoi, ton missile de persuasion va juste finir au fin fond de l’océan. Seulement, faire une étude de marché, c’est compliqué, c’est long, et surtout : c’est terriblement chiant.

Pour te la faire courte : après avoir creusé des heures et dépenser des centaines milliers d’euros, j’ai fini par découvrir une Carte Enfouie, une autre solution.

Une trame d’appel, qui va amener ton audience à te livrer sur un plateau d’argent des pépites de persuasion. De façon purement inconsciente à tel point qu’elle ne pourra se retenir de te supplier de la laisser t’envoyer de l’argent.

Plutôt cool, non ?

Pour l’avoir, clique à côté du beau gosse en violet là haut sur mon profil