Comme vous le savez sûrement, 1 000 clients ne sont pas égaux à 1 000 autres clients. Entre avoir une audience qui vous suit, mais « sans plus » et avoir des fans qui raffolent de vos contenus et en veulent toujours plus, il y a une grosse différence, et elle se fait au niveau des ventes...

Le premier type de personne ne va jamais acheter chez vous, tandis que le deuxième type va le faire et même acheter plusieurs de vos produits.

Formation Création et développement d'une activité de formation

C’est la raison pour laquelle je vais vous montrer comment avoir les meilleurs clients possible, c’est-à-dire ceux qui achètent.

Il vous suffira de quelques dizaines de clients vraiment qualifiés et réguliers pour bien vivre de votre business.

Mais comment fait-on pour avoir une audience de fans ?

Ça se base sur une chose simple : c’est la RELATION avec vos clients.

Si vous avez une super relation avec eux, vous n’aurez plus besoin de les forcer ni d’utiliser plein de techniques pour essayer tant bien que mal de les convaincre d’acheter votre produit.

Ce sont des clients qui vont acheter d’eux-mêmes chez vous (et régulièrement).

Pas besoin d’aller chercher à chaque fois des nouvelles personnes (surtout que c’est long est difficile).

Ici, vous devrez fidéliser ceux que vous avez déjà.

C’est ce qu’on pourrait appeler de la « pré-vente ».

Quand on tient une bonne relation, une partie de la vente est déjà faite.

C’est comme si vous essayez de convaincre un inconnu que vous n’avez jamais vu ou alors convaincre votre ami que vous connaissez depuis longtemps.

La différence de difficulté est énorme, tout simplement parce que votre ami vous fait déjà confiance.

Si votre audience vous fait déjà confiance, alors vous avez déjà fait la moitié du boulot.

Maintenant, on va voir comment faire pour avoir une vraie relation avec vos clients au point où ils adoreront acheter vos produits.

Je vais vous donner 6 conseils.

1/ Être dans une bonne thématique

Comme je l’ai dit au tout début, 1000 clients ne sont pas égaux à 1 000 autres clients surtout en fonction de la thématique.

Entre des personnes qui écoutent des podcasts d’une heure sur les techniques les plus sombres du marketing et des personnes qui regardent des gens jouer aux jeux vidéos, il n’y a pas du tout le même niveau de qualification.

Vous pouvez savoir si votre thématique est bonne grâce à 2 facteurs.

Être niché

Plus votre thématique est nichée, plus il vous sera facile d’avoir de bonnes relations. (vous êtes plus proche du client).

Parce que la personne qui a un problème précis vient vous voir VOUS (car vous être le spécialiste de son problème) et pas un autre qui est plus général.

Être dans une thématique monétisable

Si par exemple vous vous lancez dans des contenus sur les jeux vidéos, ça sera difficile de vendre des produits (donc d’avoir des clients habituels), car il n’y a rien de spécial à vendre. Et les consommateurs ne sont pas de grands acheteurs.

Seuls les plus connus en vivent grâce à des sponsors et partenariats.

Le meilleur est d’être dans une thématique où vous pouvez facilement trouver des idées de produits, et avec des personnes qui achètent déjà dans cette thématique.

Bon, je pense que vous n’êtes pas dans une thématique trop large et pas monétisable, mais c’est pour vous montrer que votre positionnement est très important. Sans cela, les autres conseils ne serviront pas à grand-chose.

Mais si vous vous êtes déjà lancé dans une thématique trop large, vous avez toujours la possibilité de vous nicher un peu plus.

2/ Ne pas être « radin »

Peut-être que vous n’osez pas tout donner gratuitement par peur de ne plus vendre de produits après.

C’est légitime de se demander cela.

Peut-être que si on donne beaucoup de valeurs gratuitement :

  • On n’aura plus aucune idée de produit à vendre ;
  • Les prospects auront suffisamment gratuitement ;
  • Donc ils n’auront plus besoin d’acheter vos produits.

Mais ça, c’est que dans la théorie.

En réalité, donner beaucoup de valeur gratuitement vous augmentera vos ventes.

Comme je l’ai dit au début, tout doit se baser sur la relation. Si vous n’osez pas vraiment leur donner de la valeur. Cela va se ressentir et ils n’auront pas ce qu’ils cherchent.

Ils iront donc chercher ailleurs chez quelqu’un qui leur donne VRAIMENT ce dont ils ont besoin.


Alors que si vous donnez, donnez et redonnez, ils seront super contents et vont adorer vos contenus.

Et quand vous présenterez une offre, ils sauront déjà que ce que vous faites, c’est du lourd ! Ils auront confiance en la qualité de votre produit, car ce que vous donnez gratuitement est déjà très bien.

Donc n’hésitez pas à gâter votre audience en donnant beaucoup de valeurs dans vos contenus gratuits comme payants.

3/ Discuter avec eux

Bon ça… c’est bien sûr la base des bases.

Vous devez échanger avec votre audience de fans, sinon on ne peut pas vraiment appeler ça une relation.

Oui, quand on est de plus en plus connu c’est difficile de répondre à tout le monde, mais c’est vraiment important.

Quand les personnes sont trop connues et ne répondent à aucun message, ça retire tout de suite le côté humain.

Alors que si vous montrez que vous êtes là pour eux, que vous êtes attentionné (en répondant à leurs messages/commentaires), ils vont juste adorer (tel un gosse qui fait une photo avec son footballeur préféré), surtout si vous répondez à leurs questions.

Si même par message vous leur donnez de la valeur, vous avez tout gagné (cela rejoint le point n°2).

Même si cela peut vous prendre beaucoup de temps, faites un effort, vous n’allez pas le regretter.

Bonus : En plus, discuter avec eux vous aide vraiment à connaître leurs problèmes et leurs désirs pour mieux écrire vos textes de ventes.

4/ Leur donner ce qu’ils veulent vraiment

Si vous ne leur donnez pas ce qu’ils veulent (que ce soit dans vos contenus gratuits ou vos produits/services), ils ne se sentiront pas touchés.

Imaginez que vous êtes dans un marché et là, une personne dans un stand crie « Qui veut des bonnes gaufres !! ».

Mais le problème… c’est que vous n’aimez pas les gaufres (c’est un exemple bien sûr, je ne connais pas vos goûts ^^). Vous ne vous sentirez pas du tout visé par ce qu’il dit.

Et maintenant, imaginez le contraire, vous adorez les gaufres et vous avez très faim. Quand il va crier, vous allez vous retourner parce que vous êtes sa cible. Vous irez donc peut-être en acheter.

Mais concrètement pourquoi je vous parle de ça ?

C’est pour vous montrer que si vous ne leur donnez pas ce qu’ils veulent, si vous ne résolvez pas leurs problèmes, vous ne les aiderez pas vraiment, donc ils n’auront plus trop de raisons de rester chez vous.

Alors que si vous les aidez vraiment à régler LEURS problèmes, ils seront à fond avec vous. ET SURTOUT, ils achèteront votre produit puisque ça les intéresse.

Comme j’aime bien le dire à chaque fois : « S’ils veulent des bananes et que vous leur proposez des fraises, ils ne vont pas acheter. »

Note : Pour savoir ce qu’ils veulent, vous devez appliquer ce que je vous ai dit dans le conseil n°3. Écoutez-les et discutez avec eux, vous saurez leurs problèmes qui veulent résoudre et leurs désirs qui veulent atteindre. Sortez des produits et contenus en fonctions de ces discussions et ils les consommeront.

Cliquez ici pour savoir toutes les techniques pour connaitre votre audience.

5/ Raconter des histoires

Les histoires sont très efficaces pour tisser les relations. Cela permet de rajouter du piment à vos contenus.

Je vais vous prendre 2 exemples de contenu pour comparer.

Exemple 1 :
C’est une personne qui donne 5 conseils pour perdre du poids.
« Salut, aujourd’hui je vais vous donner 5 conseils pour perdre du poids.
– Conseil 1, …
– Conseil 2, …
– Etc. »

Exemple 2 :
Avant de commencer à donner ses conseils, la personne raconte d’abord son histoire. Elle dit qu’elle était en surpoids et qu’elle en avait marre de cette situation. Elle voulait retrouver la joie de vivre, être bien dans son corps, etc. Et elle a réussi à perdre ses kilos en trop. Donc elle pourra aider ceux qui veulent faire la même chose. Seulement après, elle parle de ses conseils.

L’exemple 2 est beaucoup plus impactant, les gens vont beaucoup plus aimer un contenu avec une histoire que l’autre.

Parce qu’il y a de l’émotion.


Toutes les personnes dans le même cas vont se reconnaître et être beaucoup plus attentionnées. Et elles vont aussi plus kiffer.

Sans histoire, c’est difficile de créer une vraie relation. Ok, il y a peut-être du bon contenu, mais elles ne vont pas aller plus loin.

Donc n’hésitez pas à raconter votre histoire, des anecdotes pertinentes et à mettre en avant votre personnalité. C’est ça qui vous rend différent des autres dans votre thématique.

6/ Faire du marketing de façon éthique

J’espère que vous ne voulez pas manipuler votre audience de fans et utilisant des techniques malhonnêtes juste pour vendre. Ça tombe bien, car faire ces techniques, ça casserait la relation.

Si la personne se sent manipulée, elle ne va plus vous faire confiance et vous aimer. Elle ne va donc logiquement plus acheter chez vous.

Bien sûr, vous pouvez vendre.

Mais il y a une différence entre vendre en poussant le client et vendre de la bonne manière, et que cela soit carrément les clients qui veulent à tout prix acheter vos produits.

Ce que je veux dire par vendre de façon éthique, c’est de ne pas utiliser les techniques de vente qui repoussent vos clients.

Par exemple :

  • Proposer une promo à moins 95% ;
  • Mentir pour trouver des arguments ou faire une fausse promo ;
  • Faire de trop grosses promesses qui ne sont pas tenues dans le produit ;
  • Vendre en agressant (du style « ACHÈTE MON PRODUIT MAINTENANT ») ;
  • Etc.

Certes, ces techniques font des ventes, mais ça va saouler une grande partie de votre audience donc ils vont partir.

Du coup, il faudra aller chercher de nouveaux clients à chaque fois (ce qui est très long et épuisant).

Évoquez plutôt leurs désirs et leurs problèmes. Dites que votre produit/service peut sincèrement les aider (en disant ce qu’il donne comme bénéfices).

Vous pouvez vendre simplement comme si vous vendiez quelque chose à une connaissance 🙂

(Cliquez ici pour connaitre toutes les manières d’apprendre le copywriting.)

Voilà mes 6 conseils.

J’espère que cela vous aura plu.

Je suis copywriter freelance, c’est-à-dire que j’écris des pages de ventes pour qu’elles convertissent plus, mais j’ai vite remarqué qu’il y a quelque chose de plus fort qu’un bon texte de vente.

C’est une relation de confiance.

Si les gens sont fans de vous, il sera plus facile de vendre, car vous n’avez pas besoin de tout leur prouver. Ils vous connaissent déjà.

Si vous voulez aller plus loin et apprendre à faire plus de ventes tout en ayant une bonne relation avec vos clients, j’écris pour l’instant 2 mails par semaine à ma liste email pour vous donner des conseils sur le copywriting (le bouton jaune à côté de mon profil). Et j’ai une chaine YouTube qui traite aussi de copywriting (le bouton rouge à côté de mon profil).

Je peux vous assurer que j’applique les conseils que je viens de vous donner 😉