La crise sanitaire a secoué le marché financier mondial. La crise sanitaire du coronavirus a plongé le Monde entier dans une situation d’instabilité sociale et économique en mars 2020. Les répercussions sur le recrutement sont importantes. Aujourd’hui, elle continue d’affecter notre quotidien. Chacun doit s’adapter à de nouveaux comportements à adopter. En effet, le processus RH en fait partie : les méthodes de recrutement s’adaptent désormais à la situation. Comment se déroulent les entretiens dans ce contexte de crise sanitaire ?

Comment candidater à l’ère du coronavirus ?

Dans un contexte complexe où les distances doivent être respectées, il est nécessaire de se prêter aux gestes barrières. Pour répondre à ces nouvelles contraintes, il est possible d’adopter certaines alternatives “distancielles” :

Formation webmarketing
  • Une présence accrue sur Internet pour communiquer à distance avec les recruteurs grâce aux outils de visioconférences tels que Microsoft Teams, Skype… (gratuits pour certains) ;
  • Une adaptation de sa communication verbale & non verbale dans un contexte de port du masque généralisé : regarder dans les yeux le recruteur, formuler une ou deux phrases de salutation à la place d’une poignée de main, verbaliser davantage ses interrogations, ses émotions… ;
  • Privilégier une version numérique de votre CV au lieu d’une version papier pour éviter tout contact (le recruteur pourra imprimer par la suite votre CV lui-même) ou / et se créer un QR Code qui renvoie sur votre CV, sur votre profil LinkedIn, sur vos documents…

Cette période de crise sanitaire permet aux candidats de remettre à jour plusieurs sujets : actualisation du CV, réflexion poussée sur leur orientation et leurs aspirations professionnelles, actualisation de leur présence sur les réseaux sociaux… Bref, une occasion à ne pas rater pour se (re)familiariser avec le digital !

L’entretien en visio : comment être au top ?

  1. Nous vous conseillons d’être concentré sur votre voix. C’est-à-dire votre ton,  votre articulation et votre rythme. De plus, votre posture est également fondamentale dans le contexte d’un entretien à distance. Optez pour une tenue que vous porteriez en entretien physique : chemise, blazer, pantalon… même à l’écran, faites bonne impression.
  2. Ceci paraît évident, mais une bonne connexion internet est indispensable afin d’éviter les bugs lors de votre entretien. Assurez-vous que votre réseau soit performant au moins 15 minutes avant l’entretien, et le cas échéant, partagez la connexion de votre téléphone à votre ordinateur. Pas d’excuses si vous avez du retard, vous n’avez pas de transports à prendre ! Toutefois, pensez à garder à proximité l’email et le numéro de téléphone de votre contact pour prévenir d’un éventuel dysfonctionnement.
  3. De plus, assurez-vous d’être isolé de tout bruit qui pourrait nuire à votre entretien. Trouvez une pièce où vous serez tranquille et optez pour une paire d’écouteurs (avec ou sans fil) disposant d’un micro intégré. Faites également attention à ce qui se trouve autour de vous dans la pièce. Un fond neutre avec un bon éclairage est idéal afin que le recruteur se concentre sur vous.
  4. En amont, réalisez des tests caméra afin de vous assurer que votre caméra fonctionne et que l’écran affiche une bonne qualité (sans pixels de préférence). Cela vous permettra d’anticiper et de trouver un plan B en cas où votre caméra vous joue des tours : pas de panique, changez d’équipement ! Tablette, smartphone… L’essentiel est que l’on vous voit correctement, que votre visage soit bien éclairé  et que l’on vous entende suffisamment.
  5. Si vous souhaitez partager avec votre recruteur des éléments complémentaires à votre candidature comme un portfolio, un projet en ligne ou au format numérique… Pensez à lui transmettre plusieurs jours avant votre entretien ces documents afin qu’il ait le temps d’en prendre connaissance et de vous en faire retour.

Se concentrer sur le fond de la visio

  1. Renseignez-vous sur l’entreprise en amont. Il sera trop tard lorsque l’entretien aura commencé pour rechercher des informations en parallèle sur internet ! Si vous ne connaissez pas toutes les réponses aux questions, répondez honnêtement, soyez transparents. Dites-vous que le recruteur préfère une réponse authentique.
  2. Pensez à rédiger en amont les questions que vous vous posez sur les missions, l’entreprise … pour les poser à bon escient à votre interlocuteur. Cela appuiera votre intérêt pour le poste à pourvoir et vous permettra d’obtenir un maximum d’informations.
  3. Un entretien à distance peut paraître plus confortable et rassurant, cependant restez dans une posture professionnelle en termes de discours et de formulation. Gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un véritable entretien, mais à distance.
  4. Assurez-vous que le recruteur ait fini de parler pour répondre. Ainsi, vous évitez le risque de lui couper la parole ou de parler en même temps que lui. S’il s’agit d’une problématique de connexion, patientez le temps qu’elle se rétablisse.  Dans ce cas de figure, n’hésitez pas à expliquer au recruteur qu’il y a eu un souci de réseau afin qu’il comprenne la difficulté que vous avez rencontrée durant sa prise de parole.
  5. Comme pour un entretien physique, préparez une synthèse de vos expériences professionnelles et de vos motivations et entrainez-vous au préalable. Afin d’éviter que votre présentation soit trop longue et/ou peu pertinente vis-à-vis du poste, optez pour des informations synthétiques et des exemples concrets afin qu’il retienne l’essentiel. S’il souhaite que vous développiez certains points, il vous questionnera à n’en pas douter !

A propos de l’auteur

Cet article a été rédigé par Mathilde CAPLIER, chargée de webmarketing chez SUCCESS STORHYTARGET-IT, cabinet de recrutement spécialisé dans le recrutement de profils-cadres, commerciaux, et experts métiers (IT, ingénierie…).