La génération Z est désormais le groupe démographique à la croissance la plus rapide sur LinkedIn. Mais elle n’utilise pas ce réseau social de la même manière que la cible de professionnels B2B. Comment s’engager et fidéliser ce public spécifique qu’est la génération Z ? Découvrons-le ensemble dans ces nouvelles données publiées par LinkedIn…

La génération Z sur LinkedIn

D’ici 2025,  les travailleurs de la génération Z  représenteront 27 % de la main-d’œuvre selon une étude publiée par LinkedIn. Âgée de 9 à 24 ans, cette cible se tournera de plus en plus vers les réseaux sociaux pour des opportunités :

Parcours certifiant Webmarketing
  • De développement professionnel ;
  • D’apprentissage ;
  • De réseautage ;
  • De commerce. 

Par ailleurs, avec 78 millions de la génération Z sur LinkedIn aujourd’hui, la démographie représente déjà 10 % de la plateforme d’utilisateurs totale. Autre information importante : le nombre total d’engagements de la génération Z est aujourd’hui plus de deux fois et demie plus élevé qu’il ne l’était au début de 2020.

Et comme les millennials qui les ont précédés, la génération Z est en avance sur le numérique. La génération Z est la première génération mondiale à être connectée numériquement depuis sa naissance. Ce qui aide à expliquer leur affinité pour les médias sociaux, y compris Linkedin :

  • 71 % des membres de la génération Z passent plus d’une heure par jour sur les réseaux sociaux ; 
  • 63% visitent LinkedIn plus d’une fois par semaine. 

LinkedIn a également analysé les données des 78 millions de membres de la génération Z sur sa plateforme pour voir notamment :

  • Comment ils s’engagent ;
  • Comment ils dépensent ;
  • Pourquoi ils achètent auprès de différentes entreprises.

Que pensent les membres de la génération Z de LinkedIn ?

Pour la génération Z, LinkedIn est une plateforme digne de confiance, où il est possible de publier et d’interagir en toute sécurité. Concernant le contenu commercial :

  • 75 % déclarent que les entreprises et les organisations publient du contenu de valeur sur leurs pages LinkedIn ;
  • 80 % déclarent qu’ils souhaitent suivre davantage d’entreprises et d’organisations sur LinkedIn.

LinkedIn, un réseau social pour booster sa carrière

Sur Linkedin, la génération Z est ambitieuse et se concentre davantage sur sa carrière :

  • 73 % des membres de la génération Z sur Linkedin veulent réussir ;
  • 72 % d’entre eux veulent être en sécurité financière ;
  • 74% veulent acquérir de nouvelles compétences.

La génération Z sur LinkedIn a un fort esprit d’entreprise par rapport à la même génération sur d’autres plateformes. Férue de technologie et axée sur la recherche, elle est plus susceptible de s’intéresser à des sujets techniques comme la finance, les investissements et les affaires.

Quel contenu intéresse la génération Z sur LinkedIn ?

Les types de contenu qui intéressent la génération Z varient avant tout en fonction de leur zone géographique :

  • En Amérique du Nord et en Amérique latine : la génération Z s’intéresse au bien-être des employés, aux perspectives d'emploi et aux causes sociales ;
  • Dans la région de l’APAC (Asie-Pacifique) : elle lit des articles sur les tendances en milieu de travail et sur l’apprentissage supplémentaire sur LinkedIn. 
  • Dans la région EMEA (Europe Middle East & Africa ou les pays d’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique) : elle s’intéresse aux articles liés à l’actualité COVID-19, au développement de carrière et aux business affaires ;

Par ailleurs, ces types de contenus varient en fonction de leurs compétences, avec un intérêt particulier pour ceux qui abordent le volontariat, mais également ceux qui leur apprennent à devenir :

  • Des multitâches qualifiés ;
  • Des présentateurs engageants ;
  • De meilleurs spécialistes du marketing numérique. 

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

LinkedIn se décrit comme un site pour gérer votre identité professionnelle et construire et interagir avec votre réseau professionnel. Si la plupart des membres de la génération Z n’ont pas encore beaucoup d’expérience professionnelle, et qu’ils n’étaient pas réellement attiré par ce réseau social, il faut savoir que la plupart rejoignent LinkedIn une fois leurs études secondaires terminées. Mieux vaut donc ne pas sous-estimer cette cible.

Source : LinkedIn