Ce n’est peut-être pas aussi excitant que de conclure une vente, mais pour les petites entreprises, il est crucial d’intégrer la prospection commerciale dans votre routine habituelle. En travaillant continuellement sur la prospection, vous pouvez aider à vous protéger contre le type d’accalmie des ventes qui peut être source de problèmes pour une entreprise…

L’une des clés de la prospection commerciale moderne dont on ne parle pas assez est le besoin croissant de la mettre en ligne avec des activités de prospection numérique qui vous mettent en face de votre client idéal avant qu’il ne commence à rechercher des solutions.

Formation Création et développement d'une activité de formation

D’ailleurs, ne pensez pas que la prospection digitale est réservée aux ventes B2B, toutes sortes d’entreprises peuvent bénéficier des tactiques de prospection !

Alors, comment mêler la prospection digitale et la prospection commerciale téléphonique ?

Quelles sont les bases d’une prospection digitale et commerciale efficace ?

Étape 1 : créer un avatar client

Vous avez probablement entendu le conseil selon lequel vous devriez créer un « client idéal » ou un « avatar client ». Mais si vous créez un avatar qui n’est pas basé sur la réalité, il ne sera probablement pas aussi efficace que possible pour vous. Au lieu de créer un avatar client générique pour la prospection commerciale, soyez très précis sur qui sont vos clients réels (et qui vous voulez qu’ils soient).

Étape 2 : Utiliser des outils digitaux de prospection commerciale

La meilleure chose à propos du passage au numérique avec votre prospection commerciale est la possibilité d’utiliser un logiciel (CRM) pour suivre où se trouvent les prospects, rester organisé et mesurer l’efficacité. Le bon CRM vous permet de rester organisé et vous donne un endroit pour garder une trace des informations cruciales sur les prospects. Vous pouvez associer la prospection à l’appel, qui reste probablement le canal le plus populaire pour les communications commerciales. Mais, de plus en plus, les gens apprécient la possibilité de communiquer avec les entreprises de la même manière qu’ils communiquent avec tout le monde.

Étape 3 : créer et partager du contenu

Le contenu est essentiel pour être considéré comme un leader d’opinion et constitue donc la première étape de la prospection commerciale numérique. En créant et en partageant du contenu qui cible votre prospect idéal, vous pouvez renforcer la confiance et éduquer en même temps.

Ensuite, lorsqu’ils feront un achat, ils connaîtront déjà votre entreprise ou vous en tant qu’individu, et ils seront plus susceptibles de se convertir.

Étape 4 : être actif sur les réseaux sociaux

Vous avez peut-être entendu dire que certains vendeurs ont connu du succès en utilisant les médias sociaux et vous vous êtes demandé comment ils y sont parvenus exactement. La clé est de voir les médias sociaux non seulement comme un forum pour les mises à jour de la vie et des photos de voyage, mais comme un endroit pour continuer à bâtir votre réputation de leader d’opinion.

Étape 5 : se connecter avec les prospects sur différents canaux

Comme nous l’avons déjà mentionné, le moyen le plus courant de vous connecter avec des prospects est le téléphone. Étonnamment, les gens répondent toujours bien aux appels téléphoniques, en particulier dans un contexte B2B. Mais, si vous voulez aller un peu plus loin que la plupart pour mettre vos prospects à l’aise, vous pouvez entrer en contact de plusieurs manières.

Par exemple, utiliser les plateformes professionnelles comme LinkedIn, vous inscrire sur des forums B2B, vous pouvez offrir une option sur votre formulaire d’inscription pour savoir comment un prospect préférerait être contacté : par e-mail, appel téléphonique ou même SMS. Vous pouvez également inclure un widget de discussion directement sur votre site pour répondre rapidement et facilement aux questions de prévente.

Comment créer un pont entre la prospection commerciale et digitale ?

Comment peut-on donner à son client, ce chef d’entreprise, cette partie de nous-mêmes, qui s’appelle amour de son métier, pour l’aider à prendre de la hauteur et devenir encore plus inspirant, puissant, empli de compassion, et créatif, pour arriver au sommet et s’embarquer dans toujours plus de projets ?

C’est la question que je me suis posée pendant les dernières années de mes 15 ans d’activités professionnelles, en tant que directrice commerciale et marketing dans de petites et grandes entreprises.

Comme j’ai toujours travaillé les leviers commerciaux et digitaux simultanément je ne voulais pas créer une agence de marketing « classique ».

J’ai donc réuni ces deux activités pour créer une agence proposant la combinaison de l’approche dite actuelle, le digital, et celle, dite, plus traditionnelle la prospection téléphonique.

Une approche globale permettant d’utiliser le canal digital pour se rendre visible, se faire connaître, générer des contacts et créer un lien personnalisé avec sa cible.

Un objectif qui me tient à cœur : accepter de faire de la qualité au profit de la quantité.