Les métiers du web que vous devez absolument connaitre en 2021

Pour accroître leur visibilité, plusieurs enseignes (aussi bien virtuelles que physiques) optent pour la présence en ligne. La création des sites internet par les entreprises leur permet donc de s’adapter aux besoins sans cesse grandissants des consommateurs. Cela contribue par la même occasion à la naissance de nouveaux métiers du web. La liste de ces métiers d’avenir sur le web est longue certes, mais certains s’illustrent particulièrement sur le marché de la demande. Pour 2021, voici quelques métiers du web que vous devriez connaître…

Webdesigner

Si la présence en ligne est vitale pour une entreprise qui souhaite être viable en 2021, il est aussi important de la soigner. Pour vous accompagner dans l’organisation de votre présence en ligne, les professionnels de Netbooster sont disponibles pour vous accompagner. Pour remplir ces fonctions, le webdesigner est le professionnel que l’on sollicite sur le marché.

Formation webmarketing

Le webdesigner est un créateur de pages web. Il doit normalement justifier de nombreuses compétences, dont des aptitudes avérées pour le graphisme. Il doit également maîtriser quelques notions informatiques basiques. En effet, c’est le webdesigner qui s’occupe de toute la conception graphique de votre site. Cela passe donc par le choix :

  • Des illustrations ;
  • Les animations ;
  • Leur emplacement ;
  • La typographie.

Le bon designer, c’est celui qui rend la page web ergonomique et agréable à lire en faisant un agencement judicieux des couleurs, des caractères d’écriture et de leurs tailles. Si vous suivez une formation de ce genre, vous pouvez faire valoir vos compétences dans les studios de création de sites, dans des web agencies ou auprès des FAI (fournisseurs d’accès internet).

Community Manager

Si vous êtes un jeune à la quête d’une orientation professionnelle ou que vous souhaitez faire une reconversion, pensez au community management. C’est un métier pour lequel la demande existe et elle ne cesse de croître.

Le Community manager travaille de sorte à donner plus de visibilité à un site internet ou à une marque en général. Il se charge de mettre en avant, les atouts de l’enseigne sur les médias sociaux (Facebook, Twitter) et les blogs. Pour réussir sa mission, le professionnel doit être à l’affût de l’actualité. Il doit pour cela, rendre compte des sujets qui suscitent l’intérêt sur les réseaux sociaux et créer un lien avec l’activité du site.

Au-delà de sa capacité à bien communiquer, le Community manager doit être imaginatif et très réactif. Il doit également avoir de très bonnes aptitudes rédactionnelles et de synthèse. Généralement, ce sont les personnes ayant suivi une formation en journalisme qui s’illustrent facilement dans ce corps de métier. Toutefois, il faut préciser que cette formation de base n’est pas une condition obligatoire.

Ce professionnel peut exercer dans le département Marketing/Communication ou RH d’une entreprise (physique ou virtuelle). Il trouvera aussi sa place dans une web agency ou une agence de communication en ligne.

Webmaster

Spécialiste de l’informatique et de la communication, le webmestre (webmaster) a toute sa place dans le top des métiers du numérique en 2021. C’est le professionnel qui s’assure de la mise en ligne des contenus pour le compte d’une marque. Il intervient aussi pour la construction des pages et la maintenance des sites. Son premier combat est de faire en sorte que le site internet soit viable. Pour cela, il ajoute des contenus au site et il l’anime.

Pour exercer ce métier, vous devez suivre une formation en journalisme pour maîtriser les outils de rédaction. Il doit aussi se faire former en informatique pour connaître les techniques de publication. Il s’agit notamment du langage HTML. Le module de formation du webmaster prend aussi en compte, le graphisme et la communication.

Outre cela, vous devez avoir certaines qualités inhérentes à ce poste. Il s’agit entre autres de la polyvalence et de la disponibilité. Notez aussi que le webmaster doit être un bon communiquant et avoir de la facilité à faire des animations de groupes. Avec ces aptitudes, vous pourrez travailler dans une web agency ou dans une grande entreprise. Si vous être recruté comme webmaster dans une petite entreprise, vous pourriez être appelé à cumuler plusieurs fonctions.

Consultant e-business

Si vous rêvez d’un emploi en 2021, vous pouvez également devenir consultant e-business. C’est ce professionnel qui se charge de la mise en place des projets e-business. Au nombre de ses fonctions, on peut aussi citer la dynamisation des politiques commerciales on-line de l’entreprise cliente. Dans la même veine, il propose des solutions (techniques et organisationnelles) aux clients. En clair, c’est grâce au consultant e-business que l’entreprise peut facilement s’implanter.

Le consultant e-business doit avoir des compétences bien précises en matière de communication. À l’oral comme à l’écrit, il doit être un excellent communicant. Il doit également avoir des qualifications en e-business et en commerce électronique. Comme qualités, le consultant e-business doit être persuasif et avoir l’esprit d’écoute. Au niveau relationnel, il doit aussi être irréprochable.  Avec ces aptitudes, le consultant e-business peut servir dans une SSII (société de services d’ingénierie informatique). Il peut également trouver sa place dans une Web Agency.

Commercial en ligne

Pour les enseignes physiques, le rôle du commercial n’est plus à prouver. Cependant, plusieurs personnes ignorent que ce professionnel a également un rôle de premier ordre à jouer auprès des plateformes virtuelles. Le poste de commercial sur internet est généralement associé à celui de chef de publicité. Il est engagé pour promouvoir l’espace publicitaire sur internet. Il se base à cet effet sur les bannières, les liens sponsorisés et l’emailing. Le commercial en ligne utilise donc la publicité pour monétiser le site internet qu’il promeut. La prospection est aussi une tâche que le chef de publicité réalise en ligne. Cela lui permet de rechercher des clients et de scruter les budgets d’annonceurs.

Généralement, les commerciaux en ligne travaillent pour le compte des sites médias qui gagnent de l’argent grâce à la publicité. Ils ne vendent pas de produits directement. C’est le cas de Facebook.com et de Yahoo.fr. Le chef de publicité peut également être sollicité par des régies publicitaires externes qui servent les petits sites.

Le commercial en ligne doit être titulaire d’un BTS management des unités commerciales ou un BTS négociation et relation client. Il peut également exercer le métier avec un DUT technique de commercialisation. Outre les qualifications, le travailleur doit justifier de certaines aptitudes afin d’être véritablement compétitif sur le marché de l’emploi. Il doit avoir un sens élevé de l’organisation et d’une grande capacité d’écoute.  Il doit de même, être autonome, rigoureux, engagé et se donner des objectifs à atteindre en permanence.

Développeur multimédia

Le développeur multimédia est un informaticien dont la spécialité est la traduction des créatifs en langage technique. Ses compétences sont à solliciter dès le début du projet de création de sites web. Au moment de la conception, il s’occupe de l’analyse du scénario et construit par-là l’arborescence du projet. C’est le développeur multimédia qui rédige la charte du site internet et qui en fixe les principales lignes. C’est pour ainsi dire que c’est lui qui conçoit l’architecture du programme informatique.

Plusieurs compétences sont nécessaires pour prétendre à une telle fonction. Entre autres, le développeur multimédia doit avoir une maîtrise parfaite des langages informatiques que sont : Javascript, C++, PHP et Java. De même, il doit savoir construire des sites internet. Pour cela, il faut qu’il sache utiliser les logiciels adaptés que sont FTP et console. Le développeur multimédia doit aussi avoir une bonne culture générale. Ces aptitudes viendront en complément à sa qualification. Il s’agit d’un BTS ou d’un DUT en informatique.

Le développeur multimédia est généralement employé dans des sociétés de service en ingénierie informatique. Il travaille également chez des sous-traitants et peut même servir en qualité de programmateur dans certains cas.

Vous l’aurez compris, il y a plusieurs métiers du web qui peuvent vous permettre en 2021 de vivre décemment. Faites donc votre choix en tenant compte de vos réelles motivations et faites-vous former au besoin.