S’enrichir grâce à l’entrepreneuriat : c’est possible et voici comment

L’image de l’entrepreneur à succès fait rêver plus d’un salarié. Et pourtant, ce n’est pas chose inaccessible. Même sans avoir baigné dans la marmite de l’entrepreneuriat depuis notre tendre enfance. Ce n’était d’ailleurs pas mon cas, moi, fille de de fonctionnaire. Et pourtant, l’entrepreneuriat m’a permis de m’enrichir, en  multipliant par quasiment 20 mon épargne. Alors comment y suis-je arrivée ? Je vous révèle ma stratégie dans mon article du jour…

Retour d’expérience : comment j’ai augmenté mon capital en 4 ans

Été 2017 :

Formation webmarketing

????Je me suis lancée à mon compte avec 3000 euros de côté

❌Aucune épargne de long terme

Été 2021 :

????J’ai presque multiplié par 20 cet argent de côté

  • J’ai une trésorerie pro qui me permet de tenir plus d’un an
  • Une assurance vie et un PEA

Comment y suis-je arrivée ?

  • Grâce à une stratégie d’inbound marketing basée sur un Personal branding qui m’a permis d’attirer les bons clients
  • Grâce à des investissements pro réguliers pour développer mon marketing, maîtriser mes finances d’entreprise, mais également mon mindset d’entrepreneure et mon développement personnel
  • Grâce à un accompagnement en finances personnelles pour une stratégie d’investissement long terme

Aujourd’hui, je me suis enrichie grâce à une stratégie, mais je sais que rien n’est jamais acquis.

Être entrepreneur, c’est faire le choix de la liberté, mais aussi de la précarité.

Et clairement, j’ai connu des hauts et des bas.

Mais même dans les moments les plus bas, je n’ai jamais regretté mon choix.

Entrepreneuriat : on peut se constituer soi-même son propre filet de sécurité

Il y a quelques semaines j’échangeais avec ma mère sur le profil des entrepreneurs qui se lancent aujourd’hui.

Je lui ai dit qu’il n’y avait pas de règles, mais qu’autour de moi, j’observais de plus en plus de trentenaires se lancer.

Et là, coup de massue : « oui, mais c’est parce qu’ils ont souvent les parents derrière en filet de sécurité, d’ailleurs toi aussi tu avais ce filet à ton lancement ».

Je me suis d’abord sentie offensée pour être honnête.

  • Offensée parce que j’ai toujours pensé et agis comme si je n’avais pas ce joker.
  • Offensée parce que même sans ce filet de sécurité, j’aurais trouvé une manière sécurisante de me lancer.

Et surtout, ces propos mettent en avant deux éléments contradictoires…et faux :

1/ Il y aurait moins de lancement de nouveaux entrepreneurs sans papa-maman derrière

Les entrepreneurs qui se lancent ne sont pas tous des jeunes trentenaires.

Il existe également beaucoup de profils de salariés expérimentés en reconversion et ces profils bénéficient d’autres types de protection.

2/ Il est indispensable d’avoir un filet de sécurité quand on se lance

Et je le dis et redis à mes clients, à mes prospects et à mes abonnés : vous ne pouvez pas vous lancer en freelance sans. :

  • Un chômage (d’au moins un an)
  • De la trésorerie personnelle
  • Un prêt (si on peut éviter les prêts bancaires, c’est toujours mieux)
  • Des parents derrière (puisque c’est le sujet)
  • Un job à mi-temps si aucun de ces éléments

On peut se constituer soi-même son propre filet de sécurité !

Certes, l’entrepreneuriat comprend des risques, mais ces risques doivent être modérés et mesurés !

Mais pour revenir à ma conversation initiale, voici ce que l’on peut retenir : un individu qui souhaite vraiment devenir entrepreneur se lancera, malgré les risques, malgré ses peurs, malgré ses doutes.

Quand le salariat n’est pas fait pour vous, et que l’entrepreneuriat vous fait du pied, vous devenez plus que déterminé que jamais, et vous foncez !

Comment adopter un mindset d’entrepreneur à succès ?

C’est un état d’esprit décorrélé de notre niveau de revenu, mais dans lequel on pense comme une personne dans l’opulence financière.

Alors comment cela se traduit-il dans la vie quotidienne ?

En choisissant le prisme de l’investissement plutôt que celui de la dépense

Concrètement, cela se traduit lorsqu’on choisit d’acheter plus cher une fois, plutôt qu’à tarif économique à plusieurs reprises;

« Le pauvre achète deux fois »

C’est en gardant cette phrase en tête que j’ai récemment fait le choix d’acheter des écouteurs sans fil à tarif onéreux d’une bonne marque, plutôt que de racheter tous les 3 mois des écouteurs filaires au dysfonctionnement rapide.J’ai d’ailleurs pensé comme un entrepreneur en les achetant avec mon entreprise, pour réduire mes charges et optimiser mes impôts.

En payant en une fois, pour limiter les frais et être acquitté d’une dépense

Si la trésorerie ou vos finances personnelles vous le permettent, il est mieux d’acheter en une fois pour éviter d’être redevable d’une dette. Vous vous libérez de votre créancier et vous ne pensez plus à cette dépense par la suite. De plus, les paiements en plusieurs fois sont souvent accompagnés de frais supplémentaires, tout comme un logement acheté à crédit est accompagné d’intérêts redevables.

En diversifiant vos placements pour ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier

  • Revenus d’activité
  • Épargne sécurisée
  • Épargne plus risquée
  • Investissement immobilier

De nombreuses sources d’investissement existent et seront plus ou moins adaptées à votre profil.

Je vous conseille en premier lieu de définir la nature de votre profil « prudent/à risque » et d’évaluer votre expérience en investissement pour choisir vos produits d’épargne.

Pour déterminer votre profil, des questionnaires existent : j’ai fait celui de Yomini (Assurance vie) et Boursorama (PEA)

Je me fais également accompagner par une coach en finances personnelles.

Et vous, pensez-vous comme un entrepreneur à succès au quotidien ? 😉

Conclusion

Se constituer une culture entrepreneuriale et développer son profil investisseur sont des clés essentielles pour augmenter votre capital et faire de vos investissements un véritable pilier d’une stratégie d’enrichissement personnel. Si l’entrepreneur ne permet pas de gagner des revenus totalement passifs (contrairement à ce que dit la légende), il vous permet de renforcer votre capacité d’épargne et placer votre argent, pour en  récolter les fruits dans le temps.