Les marketeurs, vous êtes tous des connards ! (d'après "Un Créatif")

“On ne combat pas la haine avec la haine, mais avec l’amour”. Cet enseignement nous vient de Bouddha. Eh bien, notre protagoniste ne l’a sans doute jamais su…

Pour preuve, voici quelques messages issus de ses vidéos :

Formation Création et développement d'une activité de formation
  • “Entrepreneur formateur en ligne de mes couilles” ;
  • “Les dropshippers, vous êtes des énormes merdes” ;
  • “Connard” (il le dit souvent).

Ce gars, c’est Un Créatif.

Avant, il était cool, plein de joie, et il kiffait le marketing.

Mais… un terriblement événement s’est produit

D’un coup, il s’est mis à taper sur tous les marketeurs.

Pire, il s’est mis à attaquer des marketeurs connus : Théophile Eliet, Antoine BM, Yomi Denzel… Ok ça passe encore.

Mais, il a attaqué mon chouchou : Stan Leloup.

Et je n’ai pas pu laisser passer ça !

Pourquoi Un créatif s’amuse-t-il à taper gratuitement sur Marketing Mania ?

Et est-ce que Marketing Mania a un intérêt à répondre aux attaques d’Un Créatif ? 

C’est la question à laquelle je réponds dans cette vidéo.

Ensemble, on va voir (entre autres) :

  • Le secret de Bill (le publicitaire de génie) ;
  • Comment créer une marque forte autour de sa chaîne YouTube ;
  • L’élément le plus persuasif en marketing ;
  • La psychologie des clashs à succès.

Si vous créez des vidéos sur YouTube, la stratégie marketing de Un Créatif peut vous en apprendre pas mal, donc ça vaut le coup d’aller voir cette vidéo !

Allez voir la vidéo :

Bonus :

Ok, vous avez vu la vidéo ? 

Great ! (si ce n’est pas le cas, allez la voir en cliquant ici, parce que sinon vous ne comprendrez pas ce bonus).

Bon, comme je suis super sympa, je vais vous donner un mini-tuto pour créer votre propre branding autour de votre chaîne YouTube. Et bon, comme on est en plein dedans, on va prendre comme exemple Un Créatif (quelle bonne idée !)

Je tiens (bien évidemment) à préciser que ce n’est pas en un article que vous allez créer votre branding parfait. L’idée c’est plutôt d’avoir un “mini-branding” qui sera la fondation de votre futur empire.

Prêt ? Alors c’est parti !

Wowowowow. On se calme.

Avant de démarrer, je voudrais juste rappeler une règle essentielle de marketing : la clarté passe avant tout !

Plus c’est clair, plus c’est facile à comprendre, plus notre cerveau peut se le représenter, plus on retiendra ce qu’il faut retenir, et plus on sera engagé.

Donc, quand vous créez votre branding, faites “moins, mais mieux”. Ne sélectionnez que l’essentiel.

Ok, avec ça en tête, on peut partir !

1 – L’ennemi

Le premier élément que vous devez définir, c’est votre ennemi (élémentaire mon cher Watson).

Votre chaîne YouTube n’existe que par opposition à votre ennemi. Si vous n’avez pas d’ennemi, vous ne savez pas contre quoi vous vous battez. Et si vous n’avez personne contre qui vous battre, les gens ne vous soutiendront pas.

C’est un peu comme si Luc Skywalker passait tout le film à cueillir des pâquerettes : on s’en fout !

Il faut un méchant, pour que ceux qui soutiennent votre chaîne sachent contre quoi se battre. Demandez-vous : contre quoi est-ce que je veux me battre ?

Attention, votre ennemi n’est pas nécessairement une marque ou une personnalité publique. Cela peut être un groupe de personnes (comme les formateurs en ligne), une valeur (comme la cruauté) ou même un concept (comme la misogynie).

Pour Un créatif, son ennemi est assez évident : les marketeurs.

2 – La mission

Bien, maintenant que vous avez votre ennemi, vous allez définir votre mission. La mission, c’est la quête que vous poursuivrez qui permettra de détruire l’ennemi. Le but de votre mission, c’est que si elle est accomplie, alors l’ennemi n’existe plus.

Demandez-vous ce que vous voulez accomplir, quel est votre but, quel est votre pourquoi. Cette deuxième étape est primordiale, et peut prendre pas mal de temps. Mais cette mission est essentielle, car elle donne le cap à suivre.

Voyez-la comme un phare. Sans elle, votre bateau ne sait pas vers où naviguer, mais dès qu’elle est là, vous avez un cap clair !

Par exemple, la mission d’un créatif, c’est faire de ses abonnés des consommateurs divertis et avertis qui seront capables de déceler les techniques de manipulation des méchants marketeurs

3 – Les armes

Vous avez votre ennemi ? Parfait ! Vous avez votre mission ? Génial ! Il est temps de s’armer pour aller vous battre !

Les armes, c’est ce qui vous permettra de mener à bien votre mission.

Que serait Luc Skywalker sans son sabre laser ?

Attention, ne vous amusez pas à mettre des flingues dans vos décors ! Ce que j’appelle “arme”, c’est simplement les outils qui vous permettront de terrasser l’ennemi. Par exemple, l’arme d’Un Créatif, c’est sa connaissance en marketing.

Demandez-vous quelles sont vos armes.

Attention, l’erreur fréquente, c’est de sélectionner une dizaine d’armes (je vais parler de psychologie, d’anthropologie, de storytelling, de copywriting, de branding, de marketing et de spaghetti).

Plus il y a d’armes, plus c’est confus. Et souvenez-vous : la clarté est la clé.

Vous devez avoir la discipline de sélectionner une à deux armes. Demandez-vous parmi toutes vos armes quelles sont les plus puissantes.

4 – La tonalité

Ca y est ! Vous avez votre ennemi. Vous avez votre mission. Et vous avez vos armes. Maintenant, vous devez communiquer avec le monde extérieur (AKA : vos prospects).

Il est temps de définir votre tonalité. Bien sûr, cette dernière découle de vos choix précédents. Il serait absurde pour une marque de cookie de prendre un ton autoritaire, et il serait absurde pour une marque militaire de prendre un ton chaleureux.

Comment voulez-vous communiquer avec vos consommateurs ?

Pour vous aider, voyez votre chaîne YouTube comme un personnage (le mien s’appelle Bob). Bob a une personnalité unique, et c’est à vous de la créer.

Vous allez lui donner 7 traits de caractère qui représenteront qui il est.

Pour vous aider, voici une liste de plus d’une centaine de traits de caractère, vous n’avez plus qu’à vous servir !

Le “Bob” d’un Créatif est un personnage qui aime l’ironie, qui aime juger les autres et qui aime se sentir supérieur.

5 – L’apparence

On est arrivé à l’étape finale : l’apparence !

Bob a un ennemi, Bob a une mission, Bob a des armes, Bob a une personnalité. Il ne vous reste plus qu’à habiller Bob. C’est ici, et seulement ici, que vous allez pouvoir définir votre logo, vos couleurs, votre typographie, etc.

Je ne vais pas vous faire un tuto complet sur votre apparence parce que je ne m’y connais pas plus que ça. Le seul conseil que je peux vous donner, c’est de bien choisir vos couleurs, car elles impactent la psychologie de votre prospect.

C’est ce qu’on appelle la psychologie des couleurs (et c’est passionnant). Par exemple, le rouge représente le danger et la passion. Le bleu représente le calme et la solitude. Le blanc représente la pureté.

Il existe des dizaines de vidéos sur la psychologie des couleurs. Si vous voulez en apprendre plus sur le sujet, je vous recommande Ted Talk de Jean-Gabriel Causse.

Et voici également un PDF qui résume l’influence de chaque couleur sur notre psychologie.

Ici, l’apparence du Bob d’un Créatif est un mélange de rouge et de bleu, qui ensemble forme du violet (je vous laisserai chercher ce à quoi cela correspond !)

Conclusion

Ca y est, votre branding est désormais créé ! Il ne vous reste plus qu’une chose à faire, l’incarner dans vos vidéos YouTube !

Et en parlant de vidéo YouTube (quelle transition incroyable), j’ai écrit un autre article dans lequel j’explique comment Mr Beast fait pour rendre chacune de ses vidéos virales (il a 60 millions d’abonnés, et chacune de ses vidéos fait 50 millions de vues en moyenne).

Cliquez ici pour allez le lire.

(Franchement, ça vaut vraiment le coup, j’ai eu que des retours positifs dessus.)