Règlement EIDAS : définition, rôle et portée en matière de signature électronique

La pandémie due au Corona virus a révolutionné les habitudes depuis quelque temps. Le télétravail, les gestes barrières, le port du masque, les téléconsultations : la liste des réformes et aménagements faits depuis le début de cette crise en France et ailleurs dans le monde est longue. Bien qu’existant depuis de longues années, la signature électronique est également un service dont l’utilisation se voit en pleine hausse depuis le début de la pandémie. Les raisons sont diverses et méritent d’être connues. Ce texte vous dit tout sur les causes de la recrudescence de l’utilisation de la signature électronique en temps de Covid 19 et vous apporte bien d’autres informations de choix.

La signature électronique : de quoi s’agit-il ?

La signature électronique est un moyen simple, rapide et sécurisé d’apposer sa signature sur un document numérique. Elle équivaut à la signature manuscrite en ce qui concerne les documents physiques. La signature électronique possède la même portée que la signature manuscrite lorsqu’elle est exécutée selon le respect des normes et l’utilisation d’un certificat numérique réalisé par une autorité compétente.

La signature électronique s’appuie sur un système de cryptographie asymétrique et garantit l’authenticité des documents numériques. Il faut cependant noter que l’impression d’un document numérique fait perdre la validité de la signature électronique qui y est apposée.

La signature électronique est-elle sûre ?

La signature électronique offre un univers de possibilités et de choix. Elle est le résultat de la mise en œuvre de plusieurs normes et décrets et répond à un concept juridique mis en place depuis de longues années. Il existe plusieurs prestataires qui maitrisent les rouages relatifs à la signature électronique. Ces professionnels vous proposent des transactions hautement sécurisées grâce à l’utilisation d’un sceau anti-altération. Basées sur plusieurs normes dont entre autres les normes ISO/IEC 27001, ISO/IEC 27 017, ISO/IEC 27018, ou les rapports SOC2 Type II, la signature électronique par ces entreprises est un véritable gage de sécurité pour la conformité de vos transactions et la signature simple et rapide de documents à l’interne.

Sous-tendue entre autres par la certification FedRAMP et l’assurance HIPAA, la signature électronique par une entreprise experte dans le domaine ne présente absolument aucun danger et peut entièrement remplacer celle manuscrite dans plusieurs domaines.

La signature électronique : un moyen de réduire le contact en pleine crise de Covid 19 ?

Sortir pour la réalisation de formalités de toutes sortes est devenu un véritable casse-tête depuis quelque temps. En plus de représenter un énorme risque pour sa propre santé et celle des autres, sortir peut même représenter une grave infraction dans plusieurs parties du monde.

Pourtant, la vie ne s’arrête pas pour autant. Les transactions doivent continuer et l’économie du monde doit tourner, se réinventer et s’adapter à la nouvelle réalité. Dans ce contexte, l’utilisation du numérique sauve une fois de plus la mise.

La signature numérique s’impose donc comme un moyen sécurisé et hautement utile pour la réalisation de transactions importantes tout en gardant la distanciation sociale. Les contacts physiques sont considérablement réduits grâce à des transactions et des formalités réalisables entièrement en ligne.

Les avantages de la signature électronique en pleine crise de covid 19

Les avantages offerts par la signature électronique pendant la pandémie actuelle ne font aucun doute :

  • La réalisation simple et aisée d’une multitude de transactions sûres ;
  • L’utilisation sur une multitude de fichiers informatiques (PDF, JPG, GIF, tableurs, fichiers textes, etc.) ;
  • La diminution des files d’attente dans les services publics et privés ;
  • La diminution du contact physique ;
  • La continuité du système administratif et des transactions diverses.

Quelques formalités réalisables en utilisant la signature électronique par temps de Covid 19

La signature électronique est utilisable aussi bien par les entreprises que par les particuliers pour la réalisation de plusieurs formalités importantes au quotidien. Plusieurs types de documents peuvent en effet être signés numériquement pour les mêmes effets sur le plan juridique.

La signature d’un contrat d’assurance

Vous n’auriez jamais imaginé pouvoir souscrire à une assurance de façon légale et sûre sans avoir à vous déplacer ? La signature électronique vous rend cette tâche possible. Depuis chez vous et devant votre ordinateur, optez pour le contrat de votre choix et validez-le juste en apposant votre signature électronique sur les parties indiquées. L’intervention physique d’un professionnel n’est à aucun moment nécessaire et le contrat est valide !

La réalisation de plusieurs formalités administratives

Vous ne cessez de remettre à demain la réalisation de plusieurs formalités administratives d’une grande importance ? Vous redoutez d’augmenter vos risques de contamination au Corona virus en sortant de chez vous ? Une multitude d’actes administratifs sont réalisables en ligne. Pour les valider, il suffira d’apposer votre signature électronique sans aucune nécessité de déplacement. Paiement de notes de frais, demande d’aide au logement, demande de crédit de consommation, bulletins de paye, notes de frais, bons de commande, factures : voici une longue liste de documents pouvant être signés de façon électronique.