Comment gagner sa vie sur internet en 30 jours ? [3 étapes]

Des moyens de gagner de l’argent en ligne, il en existe des tonnes. Mais ils ne permettent pas tous de bien gagner sa vie. Certains sont juste bons pour arrondir ses fins de mois. D’autres donnent de meilleurs résultats, mais ils sont longs à mettre en place. Pourtant… Il existe une méthode simple pour gagner sa vie sur internet rapidement. C’est même faisable en un seul mois…. 

Cette méthode que vous recommande de suivre Antoine BM, elle peut vous permettre de vous lancer :

Formation formateur
  • Sans investir ;
  • Sans site internet ;
  • En travaillant depuis votre domicile (ou en voyageant) ;
  • Sans diplôme.

Voici les 3 étapes qui la composent.

Étape 1 pour gagner sa vie sur internet en un mois : identifiez votre valeur et faites-en un service

Eh oui, le meilleur moyen de vivre de l’internet rapidement c’est de proposer un service.

Pourquoi ?

Parce que de cette façon vous n’avez pas besoin de créer du contenu web pour attirer vers vous une audience de fans.

Vous avez juste à proposer votre « force de travail » à quelqu’un d’autre.

Antoine BM gagne sa vie après s’être construit une audience de fans à qui il vend des formations en ligne qui les aident à résoudre leurs problèmes.

Ce business model marche du tonnerre, mais il y a un souci :

Se faire connaître sur internet, construire une audience de fans, ça prend du temps.

Des semaines, parfois des mois, voire même des années pour certains.

Créer un blog, un site web, une chaîne YouTube, et réussir à en vivre, ça demande de la patience.

Donc, si vous êtes pressé, commencez plutôt par proposer un service de la manière suivante :

Identifiez votre valeur

Il faut donc d’abord que vous réussissiez à identifier ce que vous êtes capable d’apporter aux autres.

Ce en quoi vous pouvez les « servir ».

Car ce que vous allez échanger avec eux, c’est de la valeur contre de l’argent.

Alors, comment identifier votre valeur (monétisable) ?

Il existe 4 questions qui vous permettent de l’identifier :

1 – Pour quoi est-ce que vos amis vous demandent conseil ?

Y’a-t-il un domaine pour lequel on vient souvent vous voir ?

Un problème qu’on vous demande régulièrement de résoudre ?

Êtes-vous celle à qui on demande régulièrement de corriger des fautes d’orthographe par exemple ?

Ou celui qu’on vient voir quand on a un problème informatique ?

2 – Qu’est-ce que, parmi votre entourage, vous êtes le seul à savoir faire ?

Est-ce que vous avez une compétence qui vous démarque de vos proches, et même de la plupart des gens ?

Par exemple : vous savez coder. Vous parlez une langue étrangère peu commune.

3 – Qu’est-ce que vous avez réussi à faire que la plupart des gens n’arrivent pas à faire ?

Avez-vous obtenu une victoire que les gens vous envient ? Une victoire là où beaucoup échouent.

Par exemple : vous avez perdu beaucoup de poids et avez réussi à maintenir votre nouvelle taille de guêpe sur le long terme.

Vous avez réussi à arrêter définitivement l’alcool ou la cigarette.

 4 – Quel est le grand secret que vous savez et que personne d’autre ne sait ?

Par exemple, vous connaissez le secret pour éviter l’effet yoyo après une perte de poids importante.

Maintenant que vous avez identifié vos valeurs, notez vos idées quelque part.

Et tâchez d’identifier celle qui vous semble la meilleure pour démarrer un business.

Puis…

…Transformez cette valeur en service

Il y a 2 types de prestations que l’on peut se faire payer pour gagner sa vie sur internet rapidement :

1 – Soit on accompagne les personnes

C’est le cas typique du coaching où vous aidez quelqu’un à faire quelque chose.

Terminer un roman, arrêter le porno, apprendre une langue étrangère, etc.

Le choix est large.

2 – Soit on fait le travail à la place des personnes

Là encore, le choix est large.

Vous pouvez faire du codage, du montage vidéo, du SEO, du graphisme, du copywriting, et j’en passe.

Choisissez quoi vendre parmi ces 2 possibilités, puis passez à l’étape suivante.

Étape 2 : Attirez des clients

Il y a principalement 2 façons d’en attirer pour gagner sa vie sur internet.

1 – La prospection commerciale

C’est la méthode « classique ».

Il s’agit d’aller chercher les clients.

Le souci c’est qu’en général c’est chronophage.

Qu’on essuie beaucoup de refus.

Et que ça vous met en position de faiblesse au moment de négocier les prix, car c’est vous qui êtes le demandeur.

C’est pourquoi Antoine vous recommande plutôt…

2 – La méthode du « piège à lapins »

Il s’agit cette fois-ci d’attirer des clients en posant des « pièges » que vous allez vérifier chaque matin.

Ces pièges, ce sont des messages que vous allez déposer là où se trouvent les communautés en ligne de votre thématique : groupes Facebook, forums, Discord, commentaires YouTube, etc.

Attention, il ne s’agit pas de le faire de manière bourrin en mode spammeur.

Surtout pas !

Il s’agit de le faire de manière intelligente.

La règle à suivre :

Ne vendez rien directement dans ces communautés, mais attirez l’attention vers vous de façon positive.

Par exemple, en partageant avec enthousiasme des résultats exceptionnels que vous avez réussi à obtenir, et en restant intriguant sur la méthode qui vous a permis de les obtenir. C’est le piège du résultat.

Un autre piège est celui de la découverte. Il consiste à partager sur ces communautés une découverte nouvelle et excitante que vous avez faite, toujours en gardant une part de mystère. Par exemple, une nouvelle façon d’arrêter de fumer.

Le dernier piège, c’est celui de la critique : il s’agit cette fois-ci d’attaquer la méthode la plus populaire de votre thématique, et d’expliquer de manière étayée pourquoi elle ne fonctionne pas.

Que faire ensuite ?

Rien de spécial :

Une fois que vous avez posé ces pièges, il vous suffit d’attendre un peu.

Si vous avez bien fait le job, des personnes intriguées par vos messages vont vous contacter très rapidement.

Elles voudront savoir comment faire pour obtenir les mêmes résultats que vous.

Ou comment fonctionne cette découverte que vous avez évoquée.

Ou encore, qu’est-ce que vous proposez de mieux que la méthode « classique » de votre thématique que vous avez critiquée.  

Ces personnes seront en demande vis-à-vis de vous.

Il vous faudra ensuite vous attaquer à l’étape suivante.

Étape 3 : Vendez vos services

Quand une personne intriguée viendra vers vous pour en savoir plus sur ce que vous avez à proposer, vous allez faire en sorte d’avoir une conversation privée avec elle.

Et là, vous allez jouer cartes sur table.

Vous allez lui dire clairement que vous êtes un professionnel, que tel service est votre métier.

Et ensuite, vous allez lui proposer un appel gratuit d’une vingtaine de minutes pour voir si vous pouvez travailler ensemble.

Au cours de cet appel, vous allez faire 3 choses :

1 – Lui poser des questions sur ces problèmes

Le but ici est d’en savoir plus sur ce qui l’empêche d’obtenir le résultat qui lui tient à cœur, et d’identifier le meilleur moyen de l’aider.

Vous allez vous glisser en quelque sorte dans la peau d’un psychologue qui fait parler son patient pour comprendre ce qui ne va pas.

Une fois que vous aurez compris ses problèmes, vous allez…

2 – Lui proposer la méthode la plus adaptée pour les résoudre

Vous allez cette fois-ci endosser le rôle d’un conseiller et expliquer à votre interlocuteur pourquoi telle solution est la plus adaptée dans son cas.

Et vous allez également lui parler des bénéfices qu’il va tirer de votre méthode.

Ensuite, si la personne est toujours partante, vous allez…

3 – Lui donner votre tarif

Comme ce n’est jamais évident de définir ses tarifs quand on débute dans un domaine, vous avez 2 solutions :

  1. Appliquer simplement les tarifs débutants du marché (en tapant ‘tarif rédacteur web débutant’ dans Google, je suis par exemple très vite tombé sur cet article très instructif : comment fixer ses tarifs quand on débute comme rédacteur freelance ?) ;
  2. Si vous ne trouvez pas d’informations sur les tarifs du marché, ne vous prenez pas la tête et proposez un tarif de base de 50 euros de l’heure.

Voilà !

Vous pouvez réussir à trouver rapidement vos premiers clients rien qu’en suivant ces étapes.

Et après ?

Continuez à appliquer cette méthode jusqu’à obtenir suffisamment de clients pour en vivre.

Parfois, gagner sa vie sur internet est possible avec un seul client.

Mais des fois il en faut plusieurs.

Ayez en tête qu’à 50 euros de l’heure, vous pouvez dégager un revenu de 1500 euros avec seulement 30 heures de travail, soit en une heure par jour.

Le reste du temps, vous pourrez le consacrer à construire un business scalable qui ne vous demandera plus d’échanger votre temps contre de l’argent, et qui vous procurera des revenus passifs.

En parallèle de vos prestations, vous pourrez diffuser votre expertise grâce à du contenu web dont le but sera de vous construire une audience.

Et vous pourrez vous servir des problèmes que vous feront remonter les gens qui vous suivent, ainsi que vos clients, pour créer des formations en ligne et ainsi multiplier vos revenus.

Voilà !

Ces quelques étapes simples peuvent vous aider de créer rapidement un business en ligne rentable et durable.

Bonne chance à vous.

A PROPOS DE L’AUTEUR :

Anthony aime l’écriture et le webmarketing. Il se forme sans cesse à la rédaction web, au SEO, au copywriting, blogging, storytelling, etc. Il rédige notamment des articles sur le blog d’Antoine BM. Vous pouvez le contacter à : anthony@motsdeconversion.com
Et vous pouvez télécharger son guide gratuit pour apprendre à rédiger de meilleurs articles de blog en cliquant ici.