Appliquez ces 5 C pour booster le succès de votre entreprise digitale

Connaissez-vous la règle des 5 C en marketing ? Elle vise à optimiser votre stratégie selon 5 sources d’informations clés : compagnie, clients, concurrents, collaborateurs et contexte. Un expert en innovation digitale a détourné cette règle pour l’adapter aux problématiques d’une entreprise digitale. Voici donc les 5 C à appliquer pour transformer une innovation technologique en succès général. Elle pourra par exemple vous aider à augmenter le succès de votre casino virtuel, avec des actions marketing plus adaptées à votre public. Ainsi, vous valoriserez mieux vos services et vos fonctionnalités novatrices, afin d’attirer un maximum de nouveaux clients…

1.   Corporate

Les grandes entreprises numériques sont suffisamment implantées et connues pour que leurs innovations bénéficient instantanément d’une certaine crédibilité. On pense par exemple à Apple,  Microsoft ou encore Amazon.

Mais une marque peu connue n’a pas le même rayonnement. L’enjeu est alors de donner la crédibilité qu’elle mérite à votre innovation. Créer une relation de confiance avec vos clients / prospects doit donc être votre priorité. Pour ce faire, misez à la fois sur des faits, des preuves, et sur des émotions.

2.   Clarté de la finalité

Ensuite, chaque innovation peut se décrire en quelques mots. Cette clarté aide le public à mieux appréhender la nouveauté, quelle qu’elle soit. Prenez l’exemple d’Apple, avec ses iPhone, iMac, iPod, iPad…

Décrivez alors votre innovation en trois mots. Avec des explications claires et succinctes, vos prospects comprendront immédiatement les avantages de votre produit ou service. C’est le principe de la clarté de l’objectif, de la finalité. Soyez aussi clair que possible quand vous communiquez et commercialisez votre innovation.

Le challenge est alors de différencier ce qui est essentiel pour le client, de ce qui relève de l’effet waouh de l’innovation. Astuce : créer un elevator pitch vous aidera à synthétiser votre argumentaire de vente.

3.   Cohérence des performances

Troisièmement, les produits innovants ont parfois des performances inégales, voire incohérentes. Ainsi, plus la technologie est novatrice, plus le client craint un échec ou de mauvaises performances.

Pour pallier ce problème, réalisez donc des tests approfondis. Recueillez autant de données qualitatives que possible, qui permettront de prouver que votre innovation apporte des résultats positifs et concrets. Ces preuves solides montreront aussi que vous connaissez et comprenez les risques éventuels pour l’utilisateur – et bien sûr, vous devez mettre en œuvre des solutions pour les éliminer.

4.   Coût et efficacité

Même si votre innovation peut lui être bénéfique, le client se demande toujours si votre produit / service en vaut la peine. En d’autres termes, l’innovation lui permettra-t-elle de générer une plus grande valeur, de réduire ses coûts, d’obtenir une plus grande satisfaction… ?

Votre meilleure option est d’annoncer le prix immédiatement, de façon honnête et transparente. En parallèle, insistez sur les avantages concrets que l’innovation apportera au client.

5.   Connexion avec le client

Enfin, établir des liens avec chaque client est particulièrement utile pour promouvoir une innovation.

Dans ce but, posez-lui cette question puissante : « Que pouvons-nous faire pour rendre votre entreprise plus compétitive (B2B) / pour améliorer votre quotidien (B2C) ? ».

Généralement, cette interrogation surprend le client, en lui montrant que votre objectif est de le satisfaire. Vous vous positionnez alors en partenaire potentiel, ce qui favorise la confiance.

Article écrit en collaboration avec 7figures