NFT : des records de ventes vertigineux !

Il n’a pas fallu longtemps pour aiguiser la curiosité du grand public : les NFT sont vite devenus populaires sur les réseaux sociaux et sur Internet. Dans un écosystème toujours plus digitalisé, les NFT sont sous le feu des projecteurs ces derniers mois. Mise en lumière de cette nouvelle technologie par plusieurs ventes record en ce début d’année 2021…

Rappel : qu’est-ce qu’un NFT ?

Les NFT (Non Fungible Token) sont des jetons cryptographiques qui permettent de vendre des œuvres diffusées sur Internet, sous forme de titres de propriété numérique infalsifiables et uniques, et non-interchangeables. En d’autres termes, ces jetons permettent d’identifier le propriétaire d’un bien et de son valider authenticité, c’est-à-dire qu’il s’agit bien de la création originale et non d’une copie.

Formation formateur

Depuis les premiers mois de cette année, de nombreuses œuvres digitales sont vendues en NFT, elles atteignent parfois des niveaux records.

Voici quelques exemples de ventes récentes de NFT qui ont fait le buzz sur le web, de par leurs prix astronomiques.

5 800 000$ pour la collection numérique WarNymph de Grimes

Dix œuvres numériques de la musicienne canadienne Grimes mis en vente sur la plateforme spécialisée Nifty Gateway. Parmi ces œuvres, en mars 2021, une vidéo unique intitulée « death of the old » vendue sous forme de NFT au prix de 389 000 dollars.

500 000$ pour le célèbre meme NYAN CAT

En février 2021, l’inventeur de NYAN CAT a mis aux enchères une version remastérisée du GIF d’origine. Le Nyan Cat s’est vendu sur le site Foundation pour 300 ETH (environ 470 000 € au moment de la vente). Même si tout le monde peut continuer à télécharger ce chat, la personne qui a effectué cet achat en reste le détenteur unique du meme d’origine.

69 300 000$ pour une œuvre numérique de Beeple

Il s’agit d’un record de vente réalisé par la maison d’enchères Christie’s pour l’œuvre Everydays : the First 5 000 Days de l’artiste américain Beeple. L’œuvre représente une mosaïque de dessins et d’animations conçues au quotidien pendant 5 000 jours d’affilée.

1 600 000$ pour un Cryptopunk

Un cryptoPunk est une œuvre numérique de 24×24 pixels générée gratuitement et automatiquement en 2017 par un algorithme. C’est une ouvre d’art numérique qu’on appelle d’ailleurs aujourd’hui du “crypto art”. Et ce record de vente a été atteint en février 2021 : 800ETH pour ce CRYPTOPUNKS soit environ 1 600 000$ !

Les nouveaux projets fleurissent !

De nombreux nouveaux projets s’intéressent au concept en espérant un jour trouver le même succès. C’est le cas par exemple de CRYPTOWORMS, une série limitée de NFT disponible sur la plus grosse place de marché de NFT Opensea !

Si l’idée d’acheter un NFT parce qu’il vous plaît est une chose, investir dedans en est une autre. Encore une fois, nous tenons à rappeler que le domaine est encore tout récent. Comme pour une œuvre d’art, un certain temps a dû passer pour qu’elle puisse être reconnue comme telle.