2021 sera-t-elle l’année de la réalité étendue (XR) ?

A l’heure actuelle, personne n’est insensible aux opportunités offertes par X-Reality également appelé réalité étendue. On parle ici d’une forme de réalité qui réunit réalité augmentée, réalité virtuelle et réalité mixte, sans oublier 3D et interfaces homme-machine. Mais que savons-nous au juste de cette réalité ? Qu’est-ce qui la rend si particulière ? Comment peut-on l’utiliser et dans quels secteurs d’activité ? 

Que pouvons-nous faire avec la réalité étendue (XR) ?

Grâce aux technologies d’immersion, l’utilisateur se retrouve plongé dans un monde virtuel ou il interagit dans un milieu étendu par des éléments virtuels. Cette réalité virtuelle est semblable à la réalité. La réalité étendue, XR reality ou encore cross reality, fait référence à des technologies où les environnements et les objets sont générés par ordinateur. Il s’agit donc de formes de XR déjà développées, mais aussi de solutions futures, où l’univers virtuel devient réel. Alors qu’en réalité augmentée, l’utilisateur observe des éléments virtuels dans le monde réel, la réalité virtuelle l’immerge dans un univers totalement nouveau. Cependant, le degré d’immersion dépend effectivement des possibilités d’interagir avec l’environnement numérique. Aujourd’hui, il existe trois types de réalités numériques. Découvrez ci-dessous, leurs 3 formes, qu’est-ce qui les différencie et quels sont leurs points communs. 2021 sera-t-elle l’année de la réalité en XR ? 

Parcours certifiant Webmarketing

Augmented Reality : la réalité augmentée

Lorsque l’on parle d’AR ou « Augmented Reality », il s’agit en fait d’une « réalité augmentée » où des éléments et des informations virtuelles sont intégrés au monde réel. Il peut s’agir d’images, de contenus écrits ou d’animations. Avec la réalité augmentée via un téléphone, une tablette, des lunettes comme les lunettes intelligentes de Facebook par exemple, le monde réel reste le milieu principal de la perception, et les interactions avec les objets virtuels sont réduites. 

Dès lors, la réalité augmentée est la forme la plus utilisée de réalité étendue. Techniquement parlant, elle connait actuellement un succès fou en raison de prérequis peu exigeants. Ce qui la distingue, c’est sa facilité d’utilisation puisqu’elle fonctionne à l’aide d’un simple smartphone, d’une tablette ou d’un PC. De plus, l’existence de lunettes AR qui permettent de voir directement les éléments virtuels devant ses yeux, la rend particulièrement spéciale. A titre d’exemple de réalité augmentée particulièrement connue, on peut citer le jeu Pokémon Go, une application disponible pour iOS et Android.

Pas étonnant que ce jeu se classe parmi les jeux AR les plus populaires, avec un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros. L’avantage avec Pokémon Go, c’est que l’appareil montre des personnages numériques (les Pokémons) dans le monde réel, étendant ainsi la réalité. Les réseaux sociaux profitent également des avantages qu’offre la réalité étendue : il existe des filtres qui permettent aux utilisateurs d’ajouter à leurs photos des éléments virtuels tels que bandeaux, chapeaux, maquillage, lunettes de soleil…

Virtual Reality : Univers virtuels

Tout est différent avec la réalité virtuelle (ou réalité en RV). Ici, c’est l’ordinateur qui crée un environnement à 360°.  Eloigné totalement du monde réel, l’utilisateur se voit ici plongé dans un univers virtuel dans lequel il peut interagir. 

A l’inverse de la réalité augmentée, cette forme de technologie fonctionne généralement à partir d’un périphérique de sortie dédié. Pour interagir avec l’univers virtuel, l’utilisateur se sert d’un visiocasque la plupart du temps connecté à un ordinateur. Avec cette technologie, le degré d’immersion est plus élevé puisque ce système fermé plonge totalement l’utilisateur dans le monde virtuel. Peut-être avez-vous déjà entendu parler de l’Oculus Rift de Facebook ? 

Mixed Reality : une réalité nouvelle et complexe

La réalité mixte (en abrégé RM) combine la RA et la RV. C’est la forme de réalité étendue la plus récente et la plus complexe. Avec cette technologie immersive, le monde réel est considérablement lié aux univers virtuels, pour donner vie à une nouvelle réalité. Elle permet à l’utilisateur d’interagir aussi bien avec l’environnement réel, qu’avec l’environnement virtuel. Les éléments physiques réels exercent des actions sur les éléments numériques. L’utilisateur se sert ici d’un casque RM doté d’un processeur ultra-performant.

Vous pouvez trouver sur le marché des casques de réalité mixte comme le HoloLens de Microsoft, sorti en 2015. Le casque transparent permet à ses lunettes de représenter des objets en 3D directement dans l’univers de l’utilisateur. L’avantage avec ce visiocasque, c’est qu’il dispose de ses propres capteurs, de haut-parleurs et de sa propre unité de calcul. Il ne nécessite aucun équipement supplémentaire pour être utilisé.

Les défis de la réalité étendue ou XR

A ce jour, il n’existe que quelques applications de réalité augmentée. Parmi elles, on peut citer Pokémon Go et les filtres des réseaux sociaux. Si cette technologie tente de s’immiscer dans le monde du jeu vidéo, les prérequis techniques ne sont pas encore très au point. Contrairement à la réalité augmentée, la réalité mixte est utilisée essentiellement par des entreprises. Afin que cette forme de réalité étendue fasse davantage partie de notre vie, de nombreux défis sont encore à relever. 

Des coûts élevés

Chaque utilisateur de smartphones peut profiter simplement de la technologie de RA à travers un jeu comme Pokémon Go ou encore en utilisant des filtres sur les réseaux sociaux. Mais concernant l’utilisation des réalités virtuelle et mixte, les investissements en matériels sont bien plus couteux. 

Des défis numériques et techniques

Au cours d’un concours de gaming où participèrent plus de 20 000 joueurs de Pokémon Go, un souci est apparu au niveau du réseau, poussant les organisateurs à rembourser toutes les personnes inscrites. La perte générée par cet incident fut alors de plusieurs millions. 

La réalité étendue pour les entreprises

Le marché de la réalité étendue est en plein essor. Aujourd’hui, si le domaine du divertissement investit énormément pour faire progresser cette technologie, la réalité étendue et ses diverses applications sont appelées à se développer grandement dans d’autres secteurs comme la médecine, l’armée, l’industrie ou le tourisme.