SEO : 5 Conseils pour développer le maillage Interne de votre site Web

On parle de maillage interne dès lors qu’il existe des liens hypertextes qui mènent une page A d’un site web vers une page B sur le même domaine. L’optimiser va vous permettre de faciliter la navigation des internautes sur votre site, et ainsi améliorer l’expérience utilisateur. Il est parfois défini comme une méthode basique de référencement naturel basée sur l’insertion de liens entre différents articles & pages d’un site. Il est en réalité bien plus que ça ! Un bon maillage interne est essentiel à l’efficacité d’un site internet. Voici 5 conseils pour vous aider à optimiser votre maillage interne…

Améliorez vos anciens articles pour y ajouter des liens internes

Avant de travailler sur de nouveaux contenus, pourquoi ne pas optimiser ceux déjà présents sur votre site ? Google aime que l’on mette à jour nos anciennes pages, alors profitez-en pour gagner des points !

Pour mettre à jour vos articles, actualisez quelques informations, ajoutez quelques paragraphes valorisant votre ancien contenu. Profitez-en pour y ajouter quelques liens internes avec des articles qui apportent une valeur ajoutée et le tout est joué.

Ajoutez des liens internes à vos nouveaux contenus

Prenez soin d’alimenter progressivement votre plateforme, c’est-à-dire ajoutez de nouveaux contenus à intervalles réguliers et placez vos liens internes dans ceux-ci. 

Google est friand de contenu frais et adore les sites dynamiques. Il appréciera donc d’indexer régulièrement de nouveaux contenus et de nouveaux liens pointant vers d’autres articles du site.

S’il n’existe pas de nombre maximum de liens externes à placer sur une page web, faites preuve de bon sens, gardez à l’esprit que seuls les liens pertinents se justifient.

Travaillez le texte d’ancrage des liens internes

L’utilisation des ancres de texte pour lier vos contenus doit être réalisée de manière réfléchie. Utiliser “cliquez ici” comme texte d’ancrage est une grave erreur, premièrement pour le référencement de la page liée et ensuite au niveau de l’expérience utilisateur.

Vous ne souhaitez pas être pénalisé par Google pour les avoir sur-optimisée, vous devez donc les intégrer finement ! L’idéal est de placer vos ancres de manière naturelle dans votre contenu. 

Prenons un exemple : si je souhaitais vous partager un article sur les bonnes pratiques liées aux ancres de texte. Je vous linkerez ce dernier sur “bonnes pratiques liées aux ancres de texte”. Le tout étant de garder une cohérence entre la page de destination, et l’ancrage de texte qui lui est associé.

Travaillez le texte d’ancrage des liens internes

Lorsque vous ajoutez un lien à votre texte, il est possible de lui donner un attribut. Lorsque vous donnez attribut, vous envoyez un message aux moteurs de recherche.

Comme son nom l’indique, le lien dofollow ou « FAIRE le lien » indique à Google qu’il faut faire le lien entre votre site et l’URL que vous lui indiquez, ce qui est bon pour votre référencement naturel.

Les liens “Nofollow” eux, indiquent à Google qu’il ne faut pas faire le lien, et seront inutiles pour développer votre SEO. Ils sont donc à éviter !

Multipliez les liens internes vers des pages à fort taux de conversion

Le maillage interne est un excellent outil pour booster l’activité de votre site web ! Il ne faut donc pas hésiter à rediriger vers les pages de votre site qui transforment vos prospects en clients. 

Mettre en place des liens pointant vers ces pages permet d’accroître le trafic sur ces dernières et de booster votre chiffre d’affaires.

En conclusion, le maillage interne est un outil puissant pour développer votre référencement SEO et l’expérience utilisateur sur votre site Internet. Il vous permettra aussi de rediriger vers vos pages à fort taux de conversion afin de convaincre vos utilisateurs de devenir vos clients !