Réalité augmentée : les lunettes intelligentes de Facebook arriveront bientôt !

Les lunettes intelligentes sont l’un des grands projets à long terme de Facebook pour devenir LA prochaine innovation technologique après le smartphone. L’entreprise a d’ailleurs bel et bien prévu de les proposer au grand public «tôt ou tard» cette année…

Facebook lancera finalement des «lunettes intelligentes»

Facebook a présenté un aperçu de ses nouvelles lunettes Project Aria AR en septembre 2020. Celles-ci comprenaient des exemples de superpositions numériques complètes qui seraient visibles à travers l’appareil, comme des alertes de sécurité lorsque vous marchez dans la rue.

Formation Création et développement d'une activité de formation

Finalement, les lunettes, développées en partenariat avec Ray-Ban et Luxottica Group SpA, se connecteront à un appareil. Mais les utilisateurs ne pourront pas superposer des objets numériques sur leur vision du monde réel, un élément fondamental de la réalité augmentée.

Selon Andrew Bosworth, le chef du matériel :

«Ce sont certainement des lunettes connectées, elles fournissent certainement beaucoup de fonctionnalités [mais] nous sommes plutôt timides quant aux fonctionnalités que nous fournissons précisément. Nous sommes enthousiastes à ce sujet, mais nous ne voulons pas en faire trop. Nous n’appelons même pas cela la réalité augmentée, nous l’appelons simplement des «lunettes intelligentes».

Facebook présente ses lunettes intelligentes Ray-Ban Stories

C’est désormais chose faite ! En partenariat avec la marque de lunettes Ray-Ban, Facebook a sorti sa première paire de lunettes intelligentes, offrant aux porteurs la possibilité de capturer des photos et des vidéos sans même avoir besoin de sortir leur téléphone.

Appelées Ray-Ban Stories, les lunettes sont fonctionnellement similaires aux appareils déjà sur le marché, tels que SnapChat Spectacles . Ils permettent aux utilisateurs de capturer des images et des vidéos et de les télécharger sur leurs comptes de réseaux sociaux, via une application appelée Facebook View.

La technologie Facebook Ray-Ban est impressionnante :

  • Deux appareils photo de 5 mégapixels ;
  • Trois microphones et haut-parleurs intégrés pour répondre aux commandes vocales et être également utilisées pour les appels ;
  • Quatre gigaoctets de stockage, et contenus non pas dans un appareil encombrant, mais dans une simple paire de Ray-Ban indiscernables.

Appuyez simplement sur les nuances et l’audio ou la vidéo est capturé. L’ajout d’une petite LED sur le cadre Ray-Ban Stories est censé faire savoir aux gens qu’ils sont enregistrés. 

Les utilisateurs pourront partager du contenu sur Facebook et d’autres plateformes appartenant à Facebook, notamment Instagram, WhatsApp et Messenger, ainsi que des applications non Facebook telles que Twitter, TikTok et SnapChat. 

Ce n’est pas (encore) de la réalité augmentée

Facebook a souligné que les lunettes n’avaient aucune fonctionnalité de réalité augmentée (RA), c’est-à-dire la possibilité de superposer sa vision du monde physique avec des images numériques, ni de réalité étendue (XR).

Cela dit, lors de sa vidéo de lancement de produit , Zuckerberg présente les lunettes comme un tremplin vers des formes plus pleinement réalisées d’AR portable – quelque chose que Facebook a fait allusion à plusieurs reprises au cours des dernières années. Comme il le dit, « les lunettes vont jouer un rôle important dans la construction de la prochaine plate-forme informatique ».

« Notre mission est d’aider à créer des outils qui aideront les gens à se sentir connectés à tout moment, n’importe où », a déclaré Monisha Perkash de Facebook. « Nous voulons créer un sentiment de présence sociale, le sentiment que vous êtes là avec une autre personne partageant le même espace, quelle que soit la distance physique. »

En les présentant comme un produit Ray-Ban plutôt qu’un produit Facebook, avec un style classique plutôt qu’un look high-tech, et capable de les télécharger sur de nombreuses plateformes de médias sociaux différentes, la société essaie de nous vendre le concept de « smart lunettes », plutôt que « lunettes Facebook ».

Alors, qu’est-ce que Facebook espère réaliser ici ? D’après des investissements plus larges de Facebook dans les technologies VR et RA, l’objectif ultime de l’entreprise est de normaliser progressivement la technologie de surveillance portable.

A suivre…