Tendance SEO 2021 : comment booster votre site web ?

Depuis quelques années, grâce à l’émergence des outils informatiques, technologiques et numériques, le monde du digital est en constante évolution. Tous les plus grands professionnels du web doivent sans cesse s’adapter au changement et réajuster leur stratégie, afin de bénéficier au maximum des nombreux avantages qu’offre le référencement naturel. Et 2021 sera l’année du changement, notamment avec la nouvelle mise à jour de l’algorithme, GooglePage Experience Update

Découvrons dans cet article, toutes les nouvelles tendances SEO pour 2021 ainsi que les actions à mettre en place pour améliorer et booster le référencement de votre site web.

Formation Création et développement d'une activité de formation

Classement dans les SERPs : comment fonctionne Google ?

Pour quiconque qui possède un site internet ou un blog, le référencement naturel apporte de nombreux avantages : accroître votre visibilité sur le web, attirer un trafic ciblé et régulier sur votre site internet, augmenter le taux de clics, le taux de conversion…

Alors comment fonctionne Google ? À partir de quels éléments / données va-t-il classer un site web dans les SERPs ?

Les critères de positionnement de Google sont nombreux et évoluent en permanence, à tel point qu’il peut parfois être difficile d’y voir clair. Actuellement, les experts SEO en dénombrent pas moins de 200.

Bien que les bases du référencement SEO restent inchangées (netlinking et marketing de contenu), certains critères semblent faire pencher la balance et posséder une influence plus importante en ce qui concerne le classement d’un site web sur les moteurs de recherche.

7 critères SEO pour améliorer le positionnement de son site web

1. L’expérience utilisateur et la mise à jour des core web vitals

En 2021, l’expérience utilisateur UX sera un critère de référencement primordial pour Google. En plus d’attirer l’internaute et de répondre à ses besoins, il faudra lui offrir une « expérience » positive et qualitative, qui lui donnera envie de revenir sur votre site web.

Désormais, la stratégie à mettre en place devra davantage se tourner vers le SXO (Search Experience Optimisation), plutôt que le SEO à lui tout seul.

Pour ce faire, Google intègre dans sa stratégie la mise à jour des Core Web Vitals (signaux web essentiels) en s’appuyant sur 3 nouveaux indicateurs :

  • LCP (Largest Contentful Paint) qui consiste à analyser le temps de chargement d’une page web ;
  • CLS (Cumulative Layout Shift) qui consiste à mesurer la stabilité visuelle des éléments présents sur une page web ;
  • FID (First Input Delay) qui analyse l’interactivité d’une page web, en fonction des actions effectuées par l’utilisateur.

Tous ces éléments contribuent à améliorer certains indicateurs essentiels au référencement, tels que le taux de rebond par exemple.

Vous l’aurez compris, Google met tout en place pour proposer la meilleure des expériences possibles à ses utilisateurs.

2. Un contenu éditorial qualitatif

Le contenu est roi, et en 2021 cela ne changera pas. Même si le contenu éditorial d’un site web n’est pas un critère de référencement à lui seul, il reste tout de même indispensable et Google en est toujours aussi friand.

Pour augmenter ses chances d’être bien positionné sur les moteurs de recherche, le contenu proposé aux lecteurs doit être : unique, pertinent, qualitatif, à forte valeur ajoutée et répondre à une requête précise sur une thématique bien définie.

Pour évaluer la pertinence et la qualité du contenu, Google se base sur le critère de l’EAT (Expertise, Authority,Trust).

  1. Confirmer votre expertise ;
  2. Démontrer votre autorité ;
  3. Témoigner de votre crédibilité.

La stratégie de netlinking avec les backlinks reste également très importante. Misez sur la qualité plutôt que sur la quantité dans le but d’augmenter le domain authority, le trust flow et le citation flow de votre site web, qui sont des indicateurs SEO indispensables au ranking.

3. L’optimisation des images

L’optimisation des images a considérablement évolué, et c’est un élément très important à prendre en compte.

Dans un premier temps, il est conseillé de choisir des images d’illustrations libres de droits (sur des banques d’images en ligne gratuites), de qualité professionnelle et pertinente en fonction du contenu de la page.

Dans un deuxième temps, pour optimiser les images de son site internet, il est vivement recommandé de les compresser afin de réduire leurs poids. En effet, des images d’illustrations trop lourdes ralentissent le temps de chargement des pages web et peuvent vous pénaliser. Vous pouvez vérifier ce paramètre avec des outils comme GT metrix et utiliser des compresseurs d’images en ligne tels que tinypng.com.

Veillez ensuite à personnaliser le nom du fichier (évitez les img157842.jpg et privilégiez le format ; mots-clés-principaux.jpg).

Pour finir, renseignez la balise alt, utilisée par les robots d’indexation de Google afin de référencer vos images.

4. L’optimisation mobile

À l’heure actuelle, plus de 80 % des internautes utilisent leurs smartphones pour se rendre sur internet.

Le mobile détient donc une part importante du trafic web et chaque propriétaire doit s’assurer que son site internet soit bien optimisé pour le format mobile (site responsive design) afin d’obtenir un meilleur classement sur Google (« Mobile First »).

Les pages d’un site web doivent ainsi s’adapter à la taille des écrans, quel que soit l’outil utilisé (smartphone, tablette, ordinateur portable…) afin que les internautes puissent naviguer en toute tranquillité, de manière fluide et faire en sorte que leur expérience soit positive.

Conseil : Vérifiez la vitesse de chargement de votre site internet sur mobile. Un site trop long à charger est un utilisateur de perdu.

5. Le contenu vidéo

Grave erreur que de ne pas se mettre à la vidéo en 2021 ! Insérer du contenu vidéo à l’intérieur même de vos articles de blog ou de vos pages web est une excellente stratégie à mettre en place pour booster votre référencement naturel.

En plus de plaire aux internautes, la vidéo est un format ludique, interactif, dotée d’un formidable pouvoir de conversion.

Cependant, celle-ci doit également répondre aux exigences de l’algorithme de Google et doit donc être optimisée et fournir un contenu utile, pertinent et qualitatif.

6. Le référencement local

En 2021, la tendance continue à progresser : les internautes qui sont à la recherche d’un produit ou d’un service souhaitent obtenir un résultat rapidement, et les recherches locales permettent justement de répondre à ce besoin.

De plus, avec la situation actuelle que nous traversons, de plus en plus de personnes émettent le souhait d’aider les entreprises ou les petits commerces de leurs régions.

Saviez-vous que le référencement local représente 65 % des recherches en ligne ? Travailler son référencement local est donc une stratégie à exploiter, notamment à travers la création d’une fiche Google My Business.

Bien optimisée, celle-ci vous offre une visibilité accrue sur les moteurs de recherche, une augmentation de trafic ciblé et qualifié et permet en plus de prouver votre expertise dans votre domaine d’activité.

7. La recherche vocale

La recherche vocale est en pleine expansion. Depuis quelques années déjà, bon nombre d’utilisateurs se sont familiarisés avec Google Home, Siri ou Alexa.

Effectuer une recherche à l’oral est totalement différent de l’écrit. Les utilisateurs parlent naturellement et font des phrases entières et plus longues au lieu d’utiliser uniquement certains mots-clés ciblés.

Votre contenu éditorial doit être adapté en fonction et vous devez donc travailler votre référencement en privilégiant la longue traîne.

Par exemple, un utilisateur qui effectue une recherche sur Google tapera les mots-clés « salon coiffure Paris », mais à l’oral celui-ci s’exprimera différemment et utilisera une phrase complète : « quel est le meilleur salon de coiffure à Paris ? ». On appelle cela des requêtes conversationnelles.

Google cherche une fois de plus à simplifier et à améliorer l’expérience de ses utilisateurs qui n’auront plus vraiment besoin de réfléchir à un mot-clé en particulier pour répondre à leur besoin, en leur permettant d’effectuer leur recherche en parlant simplement et librement, comme s’ils s’adressaient à un proche.

Conclusion

Le SEO est complexe et en perpétuelle évolution. Il est primordial et indispensable d’être toujours à l’affût des dernières informations et actualités à son sujet afin de réadapter sa stratégie de référencement et réussir à tirer son épingle du jeu. Pour 2021, s’il y a bien un point essentiel à retenir c’est que l’expérience utilisateur et la qualité du contenu éditorial sont au cœur de la stratégie d’inbound marketing.

A propos de l’auteur

Mélanie VIDAL – Rédacteur web

Site webFacebook Twitter Instagram LinkedIn Pinterest YouTube