5 astuces d’email copywriting pour augmenter vos conversions

L’email marketing reste l’un des outils les plus puissants pour n’importe quelle marque qui souhaite vendre (que ce soit en ligne comme dans une boutique physique). Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les experts ne cessent de vous dire constamment que vous devez vous constituer votre liste email…

Le retour sur investissement moyen du marketing par email fluctue en fonction des critères de référence du secteur, mais il tend à osciller autour de 40 euros pour chaque euro dépensé ! (source : https://dma.org.uk/uploads/misc/marketers-email-tracker-2019.pdf).

Formation Création et développement d'une activité de formation

C’est un rendement de 4 000 % si vous savez comment réaliser du marketing par email correctement !

Et la rédaction d’un contenu de qualité pour vos newsletters et vos emails marketing est essentielle à ce succès.

Même les copywriters les plus compétents peuvent utiliser ces conseils pour les aider à créer des textes qui convertissent.

Voici donc cinq conseils de rédaction d'emails pour vous aider à stimuler les conversions et à améliorer votre retour sur investissement.

1. Passez du temps sur votre objet

Vous ne pouvez pas convertir si vous ne persuadez pas le consommateur d’ouvrir votre email. Il vous faut donc passer du temps à perfectionner vos objets. Un bon objet d’email permet d’atteindre un ou plusieurs des objectifs suivants :

  • Convaincre le lecteur que l’email présente un avantage important pour lui, comme une offre promotionnelle ou un cadeau ;
  • Inclure la preuve que le lecteur doit ouvrir l’email, par exemple le début d’une astuce ou d’une statistique qui laisse en suspens le coeur de cette information ;
  • Encourager le lecteur à avoir le sentiment qu’il sera laissé à l’écart de quelque chose d’important, comme une opportunité, s’il n’ouvre pas l’email.

2. Utilisez le texte de l’aperçu à votre avantage

Si le titre de votre email vous semble trop court pour attirer l’attention, ne vous inquiétez pas.

La plupart des boîtes de réception d’emails comprennent un court texte de prévisualisation – les premiers mots ou la première ligne de l’email – ainsi que l’objet. Les lecteurs décident d’ouvrir ou non votre email en fonction de ces deux textes.

Les textes de prévisualisation des emails comportent en moyenne entre 35 et 140 caractères, alors assurez-vous que vos premiers mots aient une réelle importance. N’incluez jamais de texte passe-partout, comme des liens vers vos profils sur les sociaux sociaux, des biographies ou du contenu à propos de vous comme premier texte d’un email marketing.

Et pendant que vous créez votre contenu, en particulier comme nous l’avons vu du contenu qui attire l’attention, assurez-vous de prendre position. Les gens ont tendance à répondre davantage aux emails qui utilisent un langage modérément positif ou négatif qu’à ceux qui restent soigneusement neutres.

3. Personnalisez le contenu en fonction de votre audience et de votre lecteur

Comprenez qui est votre audience et quel type de contenu qu’elle veut ou dont elle a besoin. Sachez que vous ne délivrerez pas toujours un contenu d’email adapté à votre audience à la première (ou même à la cinquième) tentative, et c’est tout à fait normal.

Pour atteindre le retour sur investissement de 4 000 %, il faut tester, analyser et améliorer votre copywriting afin de fournir exactement ce sur quoi votre public cible est susceptible de cliquer.

Les outils automatisés de marketing par email vous permettent de procéder à la personnalisation du contenu pour un public spécifique et de personnaliser le contenu pour chaque lecteur notamment en segmentant votre audience.

Vous devriez au moins utiliser une des options de personnalisation de base afin d’envoyer un email à une personne donnée en l’appelant par son prénom. Cela est particulièrement vrai lorsque vous positionnez votre marketing par email de manière à ce qu’il provienne d’une personne spécifique au sein de votre entreprise : le sentiment d’une connexion 1:1 contribue en effet à augmenter le nombre de conversions.

4. Soyez bref et percutant

HubSpot a examiné des études concernant des millions d'emails envoyés et en a conclu que si vous ne disposez pas de vos propres statistiques de performance, il vaut mieux opter pour un format plus court. De manière générale, les experts affirment qu’il faut conserver la longueur de vos emails sous les 200 mots pour assurer le plus grand nombre de réponses possibles.

Une étude de Boomerang a noté que les emails de 50 à 125 mots recevaient 50 % de réponses en plus. Une autre étude a montré qu’une vingtaine de lignes de texte (soit généralement moins de 200 mots) était ce qu’il y avait de plus efficace.

En fin de compte, vous devez trouver ce qui fonctionne pour vous, mais commencez par écrire des emails courts et testez à partir de là.

5. Réutilisez votre contenu existant via des résumés, des citations ou des liens externes

Si vous investissez déjà dans un contenu de qualité pour votre blog ou votre site web, vous pouvez le réutiliser pour faire du marketing par email afin de gagner du temps.

Retirez les meilleures parties ou résumez l’intérêt d’un article de blog pour un email spécifique, ou encore insérez dans le corps d’un email des liens soigneusement choisis vers vos articles de blog afin d’offrir aux lecteurs la possibilité de recevoir un contenu plus long.

Vous pouvez également utiliser des outils d’automatisation pour personnaliser les sélections de liens, de sorte que les différents segments de votre public ou les lecteurs individuels se voient proposer des liens vers des contenus conçus spécialement pour eux.

Lorsque vous prenez le temps de réfléchir à ce que votre public veut lire dans vos emails et à la manière de le lui faire parvenir le plus efficacement possible, vous pouvez transformer votre machine de marketing par emails en une centrale à conversion rentable.