E-commerce : augmentez vos ventes en vous inspirant d’une chanson d’amour (« N’y pense plus » de Tayc)

Quand vous discutez avec le responsable d’un site e-commerce, vous vous rendez compte que la chose qui le préoccupe le plus est « Comment je fais pour augmenter mon CA ? ».


Pour y parvenir, cet e-commerçant va chercher plein de tactiques et de moyens pour avoir plus de trafic sur son site internet : marketing d’Influence, SEO, publicité payante, etc. Et c’est logique, car plus il y aura du monde dans un magasin, plus il risque d’y avoir des ventes.
Ces tactiques fonctionnent, mais ce n’est pas directement ce qui devrait vous préoccuper si vous avez un e-commerce.

À la guerre, on ne pense tactique qu’après avoir fixé un but et une stratégie. Si ces deux choses ne sont pas fixées en amont, alors vous allez errer de tactique en tactique sans jamais arriver à bon port tel un bateau perdu en mer.

Maintenant, parlons du chiffre d’affaires de votre e-commerce.

Formation formateur
Fahime Hassani, E-COMMERCE : augmentez vos ventes

Pour augmenter votre CA, il vous faudra essentiellement vendre plus ; et pour vendre plus, vous allez avoir besoin de deux choses :

  1. D’une publicité qui déclenche un désir chez le client potentiel (c’est votre système de marketing qui va ramener des gens sur votre e-commerce) ;
  2. D’une page produit qui vendra ensuite super bien votre produit.

Vous savez donc maintenant ce qu’il vous reste à faire : écrire de bonnes publicités + améliorer votre page produit pour de meilleures conversions.

Mais la douloureuse vérité, c’est que beaucoup de e-commerçants ne disposent pas des compétences nécessaires pour mener à bien ces tâches.

Leur demander de faire ça, c’est comme demander à un sédentaire de courir un marathon du jour au lendemain. (Oui je sais que ce n’est pas très sympa de vous comparer à un sédentaire… mais pédagogie oblige.)

La réalité est que beaucoup de responsables e-commerce n’y connaissent pas grand-chose en copywriting (qui est l’art de vendre par écrit).

Pourtant, vous avez follement besoin de cette compétence pour augmenter votre CA, car si vous ne résolvez pas ce problème, vous aurez beaucoup de mal à vendre.

Vous allez payer Facebook pour avoir du trafic qui convertira très mal ce qui va augmenter vos coûts publicitaires (vous paierez cher pour peu de résultats, ce qui réduira non seulement votre CA et aussi vos bénéfices).

Et si vous demeurez trop longtemps dans cette situation, vous risquez de vous décourager et d’abandonner votre projet d’e-commerce – qui aurait peut-être pu très bien fonctionner si seulement vous étiez meilleur en copywriting.

Ce problème doit donc se résoudre. Et rapidement. Mais bien évidemment, vous vous doutez que je ne peux pas vous apprendre toute une compétence en un article.

Par contre, je peux vous partager la règle d’or du copywriting qui constitue son fondement et le fondement de toute publicité et page produit en e-commerce.

Et vous savez ce que j’ai prévu de faire pour vous le partager ? Je vais vous parler d’une chanson d’amour : N’y pense plus, de Tayc.

I) Apprendre à augmenter les conversions sur votre e-commerce grâce à une chanson d’amour

Je vous l’ai dit en introduction : le copywriting est l’art de vendre en écrivant.

Aujourd’hui dans le monde du marketing digital, ce sont les business de coaching et de formation qui s’y intéressent le plus, car ils en ont besoin pour rédiger les pages de vente de leurs offres ainsi que pour faire de l’email marketing.

On pourrait donc croire que le copywriting n’est ni pour les e-commerçants classiques, ni pour les dropshippers.

Mais c’est complètement faux. Et je vous expliquerais exactement pourquoi, mais après. Là je dois vous parler d’une chanson d’amour. Alors, commençons par son auteur : Tayc.

Tayc : un as du marketing (qui peut inspirer les e-commerçants)

Tayc est un chanteur français né à Marseille en 1996 que personne ne connaissait il y a quelques années de cela.

Personnellement, je l’ai découvert il y a à peine un an et demi, car une fille que je fréquentais à l’époque l’appréciait beaucoup notamment pour sa chanson « Promis Juré » publiée sur sa chaine YouTube le 26 février 2019.

Moi aussi j’aime beaucoup cette chanson. Mais ce n’est pas celle qui nous intéresse aujourd’hui.

La chanson dont j’ai envie de vous parler est « N’y pense plus » (ou « Yimi-Yimi » pour les plus intimes).

« N’y pense plus » est sortie le 19 juin 2020 et elle a connu une énorme viralité, car au moment où je vous rédige cet article tout en savourant une orange, elle compte 24 559 792 vues sur YouTube et 9 741 commentaires. 3 mois seulement après sa publication elle est devenue la chanson la plus populaire sur la chaîne YouTube de Tayc.

Cette chanson aussi je l’aime beaucoup. Non pas forcément pour les paroles, mais parce que j’adore m’ambiancer dessus. Mais bon, ça on s’en fou. Ce qui nous intéresse pour cet article, c’est l’aspect marketing et copywriting que quasiment personne ne soupçonne derrière elle.

Dans cette chanson, Tayc raconte l’histoire d’une femme qui souffre pour une histoire d’amour. Tayc incarne cet ami masculin qui conseille sa pote et lui recommande d’oublier ce beau « salaud » (espérant souvent pouvoir prendre sa place ensuite #friendzone).

Vous vous demandez sans doute en quoi est-ce qu’il y a copywriting là-dedans ?

Hum, génial. Ça veut dire que vous êtes attentifs.

Alors il faut savoir qu’une des spécialités du copywriter consiste à jouer le fin psychologue en vous parlant de vos besoins et de vos désirs afin que vous ayez envie d’acheter le produit qu’il a entre les mains. (Vous connaissez la fameuse phrase : « Parlez-moi de moi, et de je vous écouterais pendant des heures. »)

Il est donc capital de parler des problèmes de la cible, de ce qu’elle ressent, de ce qu’elle a fait pour atteindre ses objectifs, mais qui n’a pas marché, de ses espérances, etc. (C’est ce que j’ai fait avec vous dans le début de cet article.)

En nous lisant ou en nous écoutant, la cible doit ressentir la chose suivante : personne ne me comprend mieux que lui. Ainsi on gagne sa confiance, on se positionne en expert dans la résolution de son problème, et on crée chez elle une préférence pour la solution qu’on a à lui vendre.

Et ça, Tayc le fait comme un génie. 

Si vous êtes une femme qui est tombée amoureuse d’un beau « salaud »(et qui, comme bien souvent, doit en payer les frais plus tard), vous pourrez écouter la chanson de Tayc sous votre couette tout en pleurant silencieusement toutes les larmes de votre corps.

Cette chanson, c’est la vôtre. Cette histoire, c’est la vôtre. L’histoire d’un cœur doux et innocent qui s’est fait briser. L’histoire d’un cœur qui ne demandait qu’à aimer et à se faire aimer en retour. L’histoire d’un cœur qui a fourni en vain tous les efforts du monde pour obtenir l’amour d’un homme.

Cette chanson va vous apporter du réconfort, car paradoxalement, vous vous sentirez compris et écouté quand vous écouterez les paroles de Tayc.

Hum, vous savez, il y a un truc assez étrange chez les êtres humains. Quand quelqu’un a besoin de réconfort (et on en a tous besoin au fond), il veut juste qu’on l’écoute avec attention et qu’on reformule avec nos mots ses problèmes et ses émotions. (Les moralistes seraient outrés s’ils savaient qu’en marketing et en copywriting, on fait la même chose pour vendre.)

Mais là vous devez vous demander « Mais qu’est-ce que ce Tayc dit au juste dans sa chanson » ?

Attaquons le premier couplet.

« Encore tu pleures pour une histoire de love

[…]

Mais c’est toi qui demandes à être consolée

[…]

Tu t’es pliée en quatre pour un salaud

Et pour vous tu t’es donnée sans compter

Lui il a planté le couteau

Et il a regardé ton sang couler

Et depuis tu ne sors plus

J’ai demandé, on m’a dit tu ne manges plus

[…]

etc. »


Parfaite description de ce que ressent et vit une femme quand elle souffre pour un homme.

Quand elle commence à se rendre compte qu’elle tient vraiment à lui (mais que ce n’est pas forcément réciproque dans l’intensité), elle va chercher à tout faire pour que lui aussi ait des sentiments.

Ainsi elle comblera chacun de ses désirs, s’adaptera autant que possible à lui et à ses goûts, et globalement fera tout ce qui sera humainement possible pour le séduire (bien que devant les autres elle niera complètement se plier en quatre … fierté oblige).

Mais si malheureusement ces efforts ne sont pas récompensés par un amour ou un désir réciproque (ou ne serait-ce que par un minimum de reconnaissance), l’amour se mue progressivement en profonde tristesse, déception, puis se transforme en haine brulante.

Alors débute un hiver intérieur où la personne commence à limiter ses sorties et ses contacts avec le monde extérieur, où des averses tombent sans cesse de ses yeux, et où elle perdra tout appétit et ne fera que grignoter de temps en temps pour ne pas mourir de faim.

Voilà ce que Tayc fait dans sa chanson : il connait les problèmes, les désirs et les espérances de sa cible – et il les utilise pour en faire un morceau qui viendra la consoler.

Vous savez, quand j’ai écrit tout cela il me fallait trouver un élément objectif pour vous prouver que j’ai raison. Et l’idéal aurait été que je trouve le commentaire d’une femme sur la chanson de Tayc présente sur YouTube qui dit ce que je viens de vous dire.

Il faut croire que je suis chanceux, car c’est exactement ce que j’ai trouvé.

Comme vous pouvez le lire, cette femme raconte l’enfer qu’elle vit à la suite « d’une rupture après 8 ans de vie commune » et elle indique de son commentaire que « Aujourd’hui je me raccroche à tes paroles ».

(« Je me raccroche à tes paroles ». Hum… on dirait limite une phrase religieuse.)

Mais ce n’est pas la seule, car j’ai trouvé d’autres commentaires montrent aussi que des personnes écoutent cette chanson pour se consoler.

« N’y pense plus » permet donc de consoler des femmes (et peut-être aussi des hommes) qui traversent l’enfer de la souffrance amoureuse.

En soi, cette chanson est un produit que Tayc vous vend en échange de :

  • 3 min 56 de votre temps ;
  • Votre attention ;
  • Votre admiration qui lui permettront de monter en popularité en tant que chanteur (ou bien de gagner directement de l’argent si vous achetez son album ou des places pour un de ses concerts).

En dehors du plaisir musical, vous retrouverez surtout une chanson dont son auteur, en fin copywriter, vous fournit exactement ce dont vous avez besoin pour vous sentir compris et consoler dans votre peine.

La leçon pour le copywriting de votre business est la suivante : connaissez les problèmes, désirs, espérances, souffrances de votre client cible ; puis positionnez vos produits et votre marketing pour qu’ils les épousent.

À ce niveau, peut-être que vous me croyez ou peut-être que non. Peut-être encore que vous avez envie d’y croire, mais qu’une part de vous reste un peu sceptique.

C’est cool, car en tant que copywriter je ne peux pas vous laisser dans cet état de doute – ce qui va donc impliquer d’écrire un peu plus et que vous me lisiez encore, et ça c’est très bon pour le référencement.

Pour vous montrer à quel point cette règle d’or peut faire toute la différence pour votre e-commerce, je vais prendre l’exemple d’une boite qui a fait fortune en aidant (légalement) les femmes à tromper leur mari.

II) Aider les femmes mariées à tromper leur mari : application de la règle d’or par Gleeden 

Gleeden se revendique comme étant le « 1er site de rencontres extra-conjugales » et sa meilleure clientèle est composée de femmes. Au moment où je vous écris cet article, Gleeden compte 7 298 738 membres.

Bien sûr, les hommes aussi peuvent (et doivent) rejoindre le site sinon ça ne fonctionnerait pas. Mais la plateforme a été « pensée par des femmes pour des femmes ».

Maintenant, parlons de copywriting.

Je vous le répète : la base du copywriting consiste à avoir un produit répondant à un besoin ou à des désirs et ensuite de le communiquer efficacement à notre clientèle cible.

Le besoin ici est aussi vieux que polémique : pouvoir tromper son époux / épouse. Quand on s’engage sur le moyen ou long-terme avec quelqu’un, on risque d’être frappé tôt ou tard par une forme ou une autre de lassitude.

L’être humain a cette tendance folle à désirer de moins en moins ce qu’il obtient régulièrement.

Ainsi les gens qui se mettent en couple sont condamnés à voir s’estomper la « passion des premières fois ».

De plus ils ne revivront peut-être plus le jeu de séduction et le mystère de la nouvelle rencontre ainsi que la douce satisfaction de voir qu’une nouvelle personne vous trouvait attirant et vous désirait.

En ce moment par exemple, je croise régulièrement une jeune femme qui ne cesse de me regarder et que je trouve pas trop mal.

Une part en moi voudrait pénétrer dans ce processus voluptueux pour l’ego qu’est la phase nouvelle de séduction auprès d’une personne qu’on ne connait pas encore. Mais je ne peux pas, car je suis en couple et que je veux le rester.

D’ailleurs je trouve que ma copine est bien plus attirante que la fille en question… mais les ténèbres ont leurs raisons que la lumière ignore.

Mais bon, permettez-moi de préciser mon propos : que mon texte ne fasse pas désespérer sur la réussite des relations à long terme.

Il s’agit juste ici d’évoquer les problèmes pouvant naître de cette situation – et des problèmes il y en a tout le temps et partout même quand vous vivez comme un playboy – pour vous permettre de comprendre ce qui rend le copywriting de Gleeden aussi efficace.

Mais revenons à notre sujet.

Parfois, on reste en couple non plus par amour, mais par obligation pour les enfants, pour la vie qu’on a construite, ou pour le statut social. On ne se sent plus heureux, ni amoureux ni même épanouis, mais on ne peut pas partir. Des chaines invisibles nous retiennent.

Le paradoxe c’est qu’une part en nous tient malgré tout à notre petite routine, à notre foyer, et on n’a pas envie de se traumatiser soi ainsi que les enfants en divorçant de notre conjoint. C’est sans doute la fameuse période de « crise » qui peut durer des mois ou des années.

Maintenant, parlons spécifiquement des femmes mariées.

Hommes comme femmes, tous sont condamnés à une routine face à laquelle il faudra soit luter pour rester en couple, soit préférer une « fuite oblique » en trompant.

Mais la réalité c’est que même dans l’adultère, les femmes et les hommes ne sont pas égaux, car la société et la famille seront beaucoup plus vigoureux dans la sanction de l’adultère pour la femme que pour l’homme.

La femme étant perçue comme pilier du foyer, mère des enfants, gardienne de l’honneur de son mari, elle se risque à une plus grande humiliation si on apprend qu’elle est infidèle.

Donc depuis des siècles, les femmes qui ont des rencontres extra-conjugales ont dû faire face à deux fois plus de pression et donc quadrupler de vigilance pour ne pas se faire prendre … puis Gleeden est arrivée sur le marché.

Gleeden vous propose « d’entrer en contact en toute sécurité avec les infidèles du monde entier ». Sa plateforme est un « espace ultra-sécurisé afin que vos secrets soient bien gardés » ; elle contient des « fonctionnalités spécialement pensées pour préserver votre anonymat » ; elle offre aussi une « communauté de qualité » et elle est gratuite si vous êtes une femme.

Récapitulons :

– Problèmes : la cible souffre de lassitude, ne sent plus heureuse et ne peut plus supporter les inconvénients de son mariage ;

– Désirs : faire des rencontres extra-conjugales sans se faire prendre ;

– Solution de Gleeden : un espace pour rencontrer des infidèles qui garde votre anonymat et vous fournit une protection maximale.

Donc plus besoin de vous soucier sur la manière de faire des rencontres sans vous faire prendre, car la technologie de Gleeden s’en chargera pour vous.

Le succès de la plateforme ayant confirmé leur stratégie, ils ont décidé d’aller plus loin en lançant un produit en e-commerce disponible en précommande : un placard à amant.

Il s’agit d’un placard comme un autre à la différence près qu’il contient un espace secret où votre amant pourra se cacher si jamais votre époux rentre à une heure inhabituelle.

Derrière ce placard il aura un strapontin pour s’assoir, de l’aération et de l’oxygène, de l’eau et de la nourriture, une tenue de plombier pour se déguiser, bref tout ce qu’il lui faudra pour attendre patiemment que votre mari foute le camp.

Avec ce placard dans votre chambre à coucher, vous pourrez tromper votre mari sans risquer de vous faire attraper, car même s’il rentre de manière inhabituelle, votre amant a une cachette secrète déjà prête pour lui.

(Je vous l’accorde : on se croirait dans un film de science-fiction, mais ce que je vous dis n’est que la vérité. Tenez voici le lien pour aller voir par vous-même.)

Hum … Mon Dieu, ce business est aussi écœurant que génial. Je n’ai jamais vu de bêtise aussi stratégique en marketing.


Vous comprenez mieux toute l’histoire des besoins et des désirs en marketing grâce à cet exemple ? Fantastique, je savais que vous partagez cet exemple rendrait l’information bien plus compréhensible.

Pour terminer, je vais vous donner un dernier exemple tiré du e-commerce pour rendre les choses plus faciles encore.

III) Application de la règle d’or par un e-commerce : Fitigo

Voici le e-commerce qui va vous servir de dernier exemple : Fitigo.

Fitigo propose un appareil d’électrostimulation qui vous permettra de renforcer et dessiner vos muscles sans fournir d’efforts.

Fitigo : un exemple pour augmenter les ventes sur votre e-commerce

Ce produit s’insère parfaitement dans la culture de l’esthétique physique que les réseaux sociaux ont poussée à un niveau jamais atteint auparavant.

Aujourd’hui tout le monde veut être beau afin de le montrer sur Instagram. Les hommes veulent avoir un physique en V, des abdos ciselés et des gros bras. Les femmes veulent avoir une taille fine avec des fessiers bien dessinés et bombés.

Bien que la santé demeure importante, amusez-vous à faire un sondage sur les personnes qui font de la musculation et vous verrez que bien souvent la motivation principale est esthétique – pratiquant moi-même la musculation, je vous avouerai que je ne fais pas exception à cela.

Mais tout le monde n’arrive pas à atteindre ce rang si prestigieux et glorifié du beau physique, car le chemin est plein d’obstacle.

Si tous veulent avoir un beau physique, peu sont prêts à fournir les efforts, la discipline et la régularité nécessaires pour y parvenir (c’est comme dans l’entrepreneuriat aujourd’hui).

Puis il y a également ceux qui sont prêts à fournir les efforts, mais qui ne peuvent pas par manque de temps à cause du boulot ou de la vie de famille.

Donc ceux qui ne sont pas prêts ou qui ne peuvent payer sueur et effort sur la durée cherchent souvent des raccourcis qui leur permettront d’avoir un beau physique facilement – ou en tout cas avec moins de difficulté que la normale.

C’est là que Fitigo arrive sur le game avec des campagnes publicitaires sur Facebook.

Que vous soyez sur votre lit, avachi sur votre canapé, ou debout en train de cuisiner, Fitigo va vous aidera à construire un beau physique sans que vous ayez besoin de fournir des efforts directs comme à la salle de sport.

Prenez-le, collez-le sur vous, et vous voilà en train de construire les mêmes abdos que Cristiano Ronaldo.

(Bon, sur ce coup, j’abuse quand même un peu).

Publicité Facebook E-COMMERCE

Leurs publicités viennent cibler des personnes qui s’intéressent au fitness et à la musculation pour créer une envie d’acheter en leur montrant comment leur produit répond à leur besoin et à leurs désirs, puis de les rediriger ensuite vers la page du produit afin qu’ils achètent.

Et vous savez quoi ? Ce produit semble très bien se vendre, car il enregistre des milliers de ventes sur Aliexpress (Fitigo ne l’a sans doute pas fabriqué, mais travaille avec des fournisseurs).

Donc récapitulons :

  • Besoins : avoir un beau physique ;
  • Désirs : avoir un beau physique sans fournir trop d’efforts ;
  • Solution de Fitigo : un appareil d’électrostimulation qui peut nous aider à travailler nos abdos tout en regardant La Casa de papel sur Netflix.

Conclusion : il est temps d’augmenter les conversions sur votre boutique en ligne

Trouver Besoins / Désirs E-COMMERCE

Vous irez sur une page de mon site que j’ai créé spécialement pour cet article et deux secondes plus tard une pop-up s’affichera pour vous donner accès au document.

Cliquez ici pour aller sur mon site et téléchargez votre checklist en format PDF.

Quant à moi je vais vous laisser pour manger et me préparer pour le rendez-vous.

À bientôt,

Fahime Hassani