Tendances SEO en 2021 : 2 choses à savoir au plus vite

Lorsque l’on parle des tendances SEO en 2021, il est facile d’entendre des critiques de la part de certains webmarketeurs : “le SEO c’est fini”, “le trafic organique ça ne fonctionne plus”. La réalité est différente. C’est vrai que les techniques de référencement naturel ne sont plus exactement les mêmes qu’il y a dix ans, mais il est toujours possible de bien se classer dans Google

Le Géant américain l’a bien compris : il veut offrir la meilleure expérience à ses utilisateurs, avec des réponses toujours plus rapides et complètes. On assiste à une mécanique beaucoup plus orientée vers l’humain plutôt que l’aspect purement théorique. 

Formation Création et développement d'une activité de formation

Mais comment bien se référencer en 2021 et les temps à venir ? C’est ce que vous allez découvrir ci-dessous. Voici le premier point…

Pour apprendre le SEO, n’hésitez pas à suivre notre formation SEO en ligne ou notre parcours webmarketing d’une semaine incluant deux jours de formations sur le référencement.

L’expérience utilisateur au cœur des préoccupations

L’expérience utilisateur (UX) est la qualité du vécu de l’utilisateur dans un environnement numérique. Lorsque l’on parle du SEO d’un site web, il est clair que l’on parle de l’expérience que le visiteur vit lorsqu’il parcourt une page web ou un article. Google semble mettre de plus en plus l’accent sur ce facteur.

Il veut offrir la meilleure expérience à ses utilisateurs, et pour cela il met en avant les sites qui offrent ce bénéfice. Par exemple, sur votre site web pour pouvez effectuer quelques actions simples qui améliorent l’UX :

  • Augmenter la vitesse de chargement des pages ;
  • Centrer le contenu et enlever la fameuse “sidebar” ;
  • Aérer le texte et ajouter des contenus “nouveaux” : infographie, vidéos, etc.

Réfléchissez simplement à la manière dont l’utilisateur découvre votre plateforme. Mettez-vous dans sa peau. Votre site Internet favorise-t-il une navigation agréable ? 

Ici, votre rôle est de voir ce qui magnifie, et ce qui entrave l’expérience de vos visiteurs. Pour cela, prenez une feuille et divisez-la en deux colonnes : 

  1. La première colonne liste toutes les actions qui sont positives pour l’UX ;
  2. La seconde colonne liste toutes les actions néfastes pour l’UX (appelées “Dark Patterns”).

Vous devez chercher à remplacer vos “dark patterns pour les transformer en actions positives. Par exemple, si une fenêtre pop-up vient interrompre rapidement la lecture de votre internaute, alors cela constitue un frein dont vous devez trouver une solution. 

Le but est d’augmenter la variable “plaisir” chez votre visiteur lorsqu’il navigue sur votre blog. Le fait d’améliorer l’expérience utilisateur influe directement vos données sur Google Analytics : un plus faible taux de rebond, un temps de visite plus long, etc.

Toutes ces datas sont forcément positives pour améliorer votre référencement naturel, et l’UX sera un facteur de plus en plus important dans le SEO en 2021.

Un contenu plus gourmand et nutritif pour Google – et pas que !

En 2015, il était commun d’écrire des articles de blog de 500 mots. Aujourd’hui, les moteurs de recherche sont plus gourmands. La raison : une concurrence de plus en plus rude, qui cherche à atteindre le top podium sur les pages de résultats.

D’après Brian Dean – consultant SEO américain, en 2019, la moyenne du nombre de mots des pages en positionnement n°1 (sur la SERP 1) est de 1925 mots. Pendant ces dernières années, chaque blog a essayé de dépasser son concurrent en produisant un article encore mieux que le sien. Puis, ce même contenu s’est fait dépasser par un autre site web, etc.

Il donc clair qu’il est impératif de produire des contenus plus longs que ses concurrents. Voici une règle simple : produisez au minimum 10% de plus que votre concurrent classé premier. Mais ça n’est pas tout ! Il faut aussi offrir un contenu plus juteux pour Google, et pour les humains.

Le champ lexical a pris une importance de plus en plus grande sur le référencement on-site, surtout depuis l’arrivée de Google RankBrain en 2015. À vrai dire, votre contenu ne doit plus être gorgé par vos mots-clés principaux. Il doit être riche lexicalement, avec du vocabulaire autour de votre requête principale. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils comme 1.fr qui aident à l’optimisation de la rédaction SEO.

L’une des principales tendances SEO en 2021 est de penser à servir l’humain avant les algorithmes. À l’aide d’outil de recherche de mot-clés, recherchez les questions que les utilisateurs se posent le plus sur le sujet de votre contenu digital. Puis, balisez ces questions en H2/H3… et répondez-y.

Offrez encore plus de conseils à vos visiteurs avec des contenus exclusifs comme des infographies de qualité, des vidéos explicatives, des diaporamas, etc.

Pour résumer ce point : offrez plus que vos concurrents et chouchoutez au maximum vos visiteurs en apportant le plus de valeur possible. Ainsi vous allez optimiser le référencement naturel de votre projet web.

Les 2 grandes tendances SEO en 2021 – que faut-il retenir ?

Dans les années à venir, il sera question d’offrir plus et plus vite. De se démarquer avec une expérience de navigation encore plus rapide et agréable.

L’objectif technique derrière tout ça : faire pencher vos datas SEO en votre faveur et indiquer à Google que vous êtes mieux que la concurrence.

Retenez également que vous devez répondre de la manière la plus complète aux interrogations de vos prospects – que veulent-ils ? Comment leur apporter la meilleure expérience et les meilleures solutions possible ?

L’expérience utilisateur et la consistance du contenu sont désormais les 2 tendances SEO en 2021 qu’il faudra mettre dans votre stratégie digitale pour générer du trafic.

Et vous, avez-vous déjà mis en action ces leviers du marketing digital ? Si oui, ces stratégies de référencement vous ont aidé à court/moyen ou long terme ? 🙂