TikTok bientôt interdit aux États-Unis ?

Les États-Unis envisagent d’interdire les applications de médias sociaux chinois, y compris TikTok, a déclaré le secrétaire d’État Mike Pompeo la semaine dernière…

TikTok explose en popularité aux États-Unis et pourtant…

TikTok a explosé en popularité aux États-Unis et dans d’autres pays occidentaux. Il est devenu en quelques mois la première plateforme de médias sociaux chinois à gagner une traction significative auprès des utilisateurs en dehors de son pays d’origine.

Au cours des trois premiers mois de cette année, elle a déjà été téléchargée 315 millions de fois soit plus de téléchargements trimestriels que toute autre application de l’histoire, selon Sensor Tower.

Pourtant, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a suggéré à la Fox News la possibilité d’interdire des applications de médias sociaux chinois, en particulier TikTok.

TikTok, critiqué à plusieurs reprises

TikTok qui appartient à la start-up chinoise ByteDance a été critiqué à plusieurs reprises par des politiciens américains. Ils ont accusé l’application vidéo d’être une menace pour la sécurité nationale en raison de ses liens avec la Chine.

Ils allèguent que l’entreprise pourrait être contrainte de « soutenir et coopérer aux activités de renseignement contrôlées par le Parti communiste chinois ».

Les remarques du secrétaire d’État américain Mike Pompeo interviennent à une période de tensions accrues entre les États-Unis et la Chine, qui se sont répandues dans plusieurs domaines, notamment la sécurité nationale, le commerce et la technologie.

Suite aux commentaires de Pompeo, TikTok a déclaré qu’il fonctionne séparément de ByteDance. Il ajoute que ses centres de données se concentrent entièrement en dehors de la Chine et aucune de ces données n’est soumise à la loi chinoise.

Selon le porte-parole de la plateforme vidéo, les données des utilisateurs américains sont stockées aux États-Unis, avec une sauvegarde à Singapour.

Source : CNN