Renforcer la notoriété de son entreprise grâce à des objets publicitaires éco-responsables

De plus en plus d’entreprises souhaitent mettre en place une démarche éco-responsable, y compris dans leur communication. L’éco-communication vise à réduire au maximum l’impact environnemental de la communication. Cela en diminuant la consommation de ressources naturelles, mais également les déchets et l’utilisation de produits dangereux pour l’environnement. Aujourd’hui, voyons comment cela peut s’appliquer aux campagnes d’objets publicitaires…

Si on ne prête pas attention au choix de son prestataire pour la création de ses objets publicitaires on peut facilement se retrouver face à des produits dont la production a un impact négatif sur l’environnement. Pire, on peut commander des produits créés à l’autre bout de la planète qui multiplient l’émission de CO2 pour arriver jusqu’à nous.

C’est là où le choix de son objet devient essentiel.

Comment choisir son objet publicitaire éco-responsable ?

1er conseil, essayez de choisir des objets qui ont une vraie utilité pour votre client. Un objet publicitaire immédiatement jeté après sa réception n’est non seulement par pertinent vis-à-vis de vos objectifs de communication mais a un impact environnemental bien plus important.

2ème conseil, évitez le plastique autant que possible. Celui-ci ayant un impact fort au moment de sa production et reste encore difficilement recyclable dans une grande partie des cas. Exception faite du plastique PLA (matière plastique biodégradable issu d’amidon de maïs).  Préférez des matériaux comme le bois, le cuir, le coton ou encore le carton recyclé. En bonus ce sont des matériaux plus nobles qui ont plus de chances de plaire à votre cible !

3ème conseil, privilégiez la conception « made in France ». Non seulement vous aidez l’économie locale mais en plus vous évitez au maximum les longs transports polluants.

4ème conseil, la qualité, toujours la qualité. Celle-ci vous permet d’avoir des objets qui durent dans le temps. C’est essentiel. Encore une fois la qualité joue non seulement sur votre impact environnemental mais également sur le retour sur investissement de votre campagne !

La bonne nouvelle étant que de plus en plus d’entreprises de création d’objets publicitaires proposent des rubriques dédiées. En choisissant dans ces rubriques, vous êtes sûr de ne pas vous tromper. Exemple, le site Magic4media propose une rubrique « Objets publicitaires et goodies éco-responsables », allez jeter un œil. On y trouve des stylos en bois, des portes clés en cuir ou encore des gourdes qui permettront à votre client d’éviter l’utilisation de bouteilles en plastique.

Quelques conseils pour avoir une démarche plus globale

Certaines entreprises ont pris le parti de mettre en place une démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). La RSE est un concept dans lequel l’entreprise intègre les préoccupations sociales, environnementales et économique dans leurs activités. Retrouvez plus d’infos à ce sujet sur cette page du Ministère de la transition écologique et solidaire pour en savoir plus.

Du côté de la communication, au-delà des objets publicitaires que nous venons de voir, il est important de penser à l’ensemble de ses supports de communication aussi bien print que digital.

Et oui, le digital est à intégrer également.

Savez-vous qu’un site en fonction de la façon dont il est conçu a un impact plus ou moins fort sur l’environnement ? Lisez notre article sur l’éco-conception web pour en savoir plus.

Dans la même idée, essayez de limiter autant que possible les ressources stockées dans vos boites mails et services cloud. Saviez-vous qu’un email standard génère 4 g de CO2 et jusqu’à 50g si celui-ci contient une pièce jointe volumineuse (source : futura sciences), multipliez cela à l’ensemble des mails stockés dans votre boite de réception. Pensez à avoir une politique qui incite les employés à vider régulièrement leurs boites mails.

De même, lorsque vous choisissez vos prestataires et partenaires, veillez à ce que ces derniers aient également une démarche éco-responsable. Essayez autant que possible de nouer des partenariats locaux.

Enfin, pour faciliter la mise en place d’une communication éco-responsable veillez enfin à désigner une personne en interne dédiée pour mettre en place une vraie stratégie et des actions régulières pour limiter l’impact environnemental de l’entreprise.

A vous de jouer !