Après les chèques, voici les cartes déjeuner !

Depuis quelques mois déjà, de nombreux changements sont intervenus sur les titres restaurant. Désormais, ils ne sont plus uniquement disponibles sous la forme de chèques papier, mais également sous la forme d’une carte, avec un solde qui est crédité automatiquement tous les mois. Si certains regrettent encore l’ancienne formule, force est de constater que les cartes offrent beaucoup plus d’avantages que les chèques.

Qu’est-ce que la carte déjeuner ?

Le titre restaurant est un moyen offert aux employés d’une entreprise pour payer leurs repas durant les jours travaillés. La somme est financée en grande partie par l’employeur et le reste par les salariés. Dans un souci de modernité, les chèques à détacher ont disparu, laissant place aux cartes comme la carte UpDéjeuner.

Grâce à cette carte déjeuner, il est plus facile de régler ses repas auprès des restaurateurs et des commerçants, et ce, de manière plus sécurisée. En effet, la carte est personnelle, nominative et nécessite un code d’activation. 

Quels sont les avantages pour le salarié ?

Grâce à la carte déjeuner, le salarié peut bénéficier d’un repas moins cher, puisqu’il est cofinancé par l’employeur (dans la limite d’un plafond quotidien de 19€ par jour). Ce titre est d’ailleurs très bien perçu par les français, puisqu’il permet d’augmenter le pouvoir d’achat des employés. Le titre restaurant est régulièrement cité comme étant l’avantage social préféré des Français.

L’autre intérêt de préférer la carte au chèque déjeuner, c’est qu’en cas de perte ou de vol, il suffit de désactiver la carte et d’en commander une autre sans perdre un seul centime. En effet, le crédit sera automatiquement transféré sur la nouvelle carte dès désactivation de l’autre carte. D’ailleurs, il est possible par exemple de gérer sa carte UpDéjeuner depuis une application mobile. Vous y retrouverez les informations liées à son solde, mais également une géolocalisation des restaurants/commerçants qui acceptent ce titre à proximité de votre position.

Quels sont les avantages pour les employeurs ?

Grâce à la carte déjeuner, un employeur bénéficie d’un système avantageux d’exonération fiscale sur le montant des repas. Ils sont en effet exonérés de charges sociales jusqu’à 5,55 euros par salarié et par jour. Ainsi, un employeur peut profiter d’un complément de revenu tout en allégeant ses charges. De plus, les avantages sociaux sous la forme de titre de restaurant, de bons cadeaux ou de carte culture sont très bien vus par les employés et permet de les motiver davantage. Enfin, la mise en place de la carte déjeuner est beaucoup plus rapide qu’avant, et supprime le problème de stockage que l’on pouvait avoir avec les chèques. 

Quels sont les avantages pour les commerçants et les restaurateurs ?

Aujourd’hui, il est rare de trouver un restaurant, une épicerie ou un commerce alimentaire qui n’accepte pas les titres restaurant. Tout d’abord, accepter ce titre permet de s’assurer qu’une clientèle viendra consommer régulièrement dans son établissement. Deuxièmement, le nouveau système de carte comporte également des avantages pour les restaurateurs, le premier étant le référencement. En effet, puisqu’ils apparaissent désormais dans l’application mobile dédiée, ils peuvent être recherchés ou proposés aux utilisateurs grâce au système de géolocalisation.

Vous l’aurez compris, les nouvelles cartes déjeuner offrent beaucoup d’avantages, aussi bien pour les employeurs, que pour les employés, les professionnels et les partenaires. Pourquoi ne pas l’adopter ?