Votre blog ne fonctionne pas : devez-vous l’arrêter ou non ?

Bloguer est difficile. C’est un travail considérable et astreignant à renouveler constamment. Que faire lorsque votre blog ne fonctionne pas ?

Lorsque vous avez commencé cette stratégie de content marketing, vous êtes parti gagnant en misant sur un fabuleux trafic, un référencement au top, une réputation au diapason et un flux ininterrompu de prospects. Mais la réalité peut se montrer bien moins clémente. Les espoirs que vous aviez placés dans votre blog d’entreprise ou professionnel peuvent être déçus. Les résultats ne sont peut-être pas au rendez-vous.

Alors, vous vous interrogez sur l’avenir de ce blog. Est-il nécessaire ou même impératif de stopper votre blog ? Il ne faut pas vous en vouloir ; la majorité des blogueurs s’est un jour posé cette question.

L’essentiel est de bien identifier ce qui coince pour savoir si arrêter votre blog est la bonne réponse. Il ne faut pas prendre une décision aussi radicale que cela, si les problèmes rencontrés correspondent à des erreurs qui peuvent être résolues.

Faisons le tour des principales raisons pour lesquelles vous voudriez fermer votre blog et tentons d’examiner les options qui s’offrent à vous.

Raison 1 : Vous êtes déçu du trafic généré par votre blog

Vos attentes en matière de génération de trafic ne sont pas atteintes ? Soyez sûr que vous n’êtes pas le seul. C’est un problème courant qui décourage bon nombre de blogueurs. Voir que malgré vos nombreux articles et votre travail acharné, la fréquentation de votre site web est si faible est décourageant.

Pourquoi en êtes-vous arrivé là ? Si votre blog ne fonctionne pas à cause d’un déficit de trafic, il y a des causes profondes multiples à cela. Aussi, différentes actions correctrices peuvent être mises en place avant même d’arriver à l’extrémité d’arrêter votre blog.

Votre blog ne se différencie pas de la concurrence

Si vous écrivez la même chose que vos concurrents sans rien apporter de plus, il n’y a aucune raison pour que votre trafic croisse comme vous en rêvez, et en plus, vous risquez d’entacher votre réputation. Aussi, cherchez à vous distinguer en faisant mieux que les autres : des articles plus longs, plus complets, plus drôles, mieux illustrés…

Il est temps de dire adieu aux posts de 400 mots pour vous orienter enfin vers de vrais articles de 2.000 mots et plus. Et ce n’est pas parce que vous avez fait de longues et brillantes études où vous étiez le roi des dissertations en 3 points que vous arriverez à écrire des articles de blog. La rédaction web recèle de spécificités que même un agrégé en lettres modernes ignore.

Votre contenu est mal référencé par les moteurs de recherche

Pour booster votre trafic, vous devez miser sur les bons mots-clés liés à votre thématique, ceux que vos lecteurs cibles utilisent, et correctement optimiser vos articles, ainsi que l’ensemble de votre site web.

Si votre secteur est très concurrentiel, il vous faut appliquer les bonnes techniques pour que votre blog marche correctement et ranke dans les SERP des moteurs de recherche. Si vous ne maîtrisez pas le SEO, faites appel à un professionnel, sinon vous risquez d’engouffrer votre blog dans les méandres des pénalités Google.

Vous ne faites pas assez de promotion de vos articles de blog

Pour chaque article de blog, il est indispensable de réaliser plusieurs tâches de promotion. Même les plus grands blogueurs le font ! Trop de blogs d’entreprise n’emploient que 2 ou 3 canaux de diffusion. C’est trop peu ! De plus, il s’agit le plus souvent des réseaux sociaux du blog qui n’ont pas plus d’audience.

Il faut relayer votre contenu sur différents médias sociaux, par emails et newsletter (avec des listes d’abonnés conséquentes), sur des forums, dans des articles invités ou sponsorisés, avec des publicités Facebook ou Google Ads… Cela représente un gros travail additionnel, mais sans lui votre blog ne décollera jamais et personne ne lira vos fabuleux articles.

Vous êtes trop impatient d’obtenir des résultats rapidement

Le blogging est un engagement de long terme. Un nouveau blog WordPress, Wix ou Shopify met plusieurs mois avant de commencer véritablement à porter ses fruits. Publier alors qu’aucun visiteur ou presque ne vous lit et que vous ne recevez aucun commentaire est difficile, bien sûr. Un blog qui ne fonctionne pas est très décourageant au début, mais il faut persévérer ! C’est à travers vos actions de promotion que vous commencerez à vous faire connaître et à lancer une dynamique positive.

Votre calendrier de publication n’est pas optimisé

Pour réussir un blog, il faut publier souvent et régulièrement. Plus vous allez proposer fréquemment de nouveaux contenus, plus votre trafic va augmenter. Une fois que vous avez écrit 21 à 54 articles de blog, votre trafic peut augmenter de 30 % et lorsque vous dépassez les 52 articles, vous voyez une augmentation de 77 %.

Raison 2 : Vous avez perdu de vue les objectifs de votre blog

Même si, avant de lancer votre blog professionnel, vous aviez pris soin de bien déterminer vos objectifs, vous les avez peut-être perdus de vue. Pris dans l’écriture, le référencement naturel, la diffusion, les partenariats…, vous avez plongé dans le travail concret et prenant de l’éditeur de blog. Cela arrive très souvent.

À ce constat, s’ajoute généralement toute une série de réajustements, tant dans la stratégie marketing que dans le contenu à publier, qui peuvent faire perdre le fil. Vous vous retrouvez alors avec un blog qui ne marche pas et part dans tous les sens sans trop de logique.

Si vous ne savez plus vraiment pourquoi vous le faites, arrêtez votre blog tout de suite. C’est trop d’argent, de temps et d’énergie qui sont gaspillés. Il vous faut rapidement corriger le tir pour redevenir la personne ambitieuse et décidée qui sait où elle va. Mais que s’est-il passé ?

Vous bloguez sans stratégie, ni vision

Écrire un blog pour se faire plaisir en développant les sujets qui vous plaisent le plus et vous inspirent sur l’instant est très tentant. Néanmoins, cela ne peut conduire un projet de blogging professionnel entièrement et constamment. Si vous voulez atteindre des résultats concrets, vous devez agir avec réflexion et stratégie, quitte à devoir explorer des thèmes qui vous déplaisent et à faire des tâches peu valorisantes. Pour bloguer efficacement, il faut savoir pourquoi vous faites chaque article et comment vous le faites.

Vous n’avez pas rédigé vos objectifs de blogging

Même s’ils étaient clairs au départ, le temps a passé et vous avez pu les oublier. Mais, si vous ne savez plus dans quelle optique vous bloguez, vous aurez du mal à parvenir à quelconque résultat. De plus, vous risquez de perdre votre audience avec des contenus erratiques.

Si votre blog ne fonctionne pas, reprenez votre réflexion à ses origines et mettez par écrit vos objectifs. L’idéal est bien sûr de rédiger une stratégie globale de marketing ainsi qu’une ligne éditoriale, mais être déjà au clair avec quelques axes stratégiques est le principal. Lorsque vous définissez les articles à rédiger, vérifiez qu’ils permettent de les atteindre.

Vous n’avez pas suivi d’indicateurs de performance

Pour ne pas perdre de vue vos objectifs, il est aussi impératif d’avoir déterminé les KPI (Key performance indicators) à suivre concernant votre blog. Ils vous permettent de savoir que vous êtes dans la bonne voie, ou pas. Ces statistiques Google Analytics ou autres vont vous servir de guide et vous aider à réorienter votre stratégie de content marketing. Sans elles, comment savoir que vous travaillez dans le bon sens ?

Raison 3 : Votre blog ne vous apporte pas de client

Cette objection s’entend assez régulièrement. Pourtant, il faut bien admettre qu’elle pose quelques questions. Un blog n’est qu’un élément d’une stratégie marketing et commerciale. Il génère bien des bénéfices, mais, en lui-même, il n’apporte pas vraiment de clients. Ce n’est pas parce qu’une personne va lire un super article sur votre blog qu’il va vous contacter directement pour passer commande. Cela est tout à fait exceptionnel.

S’il ne vous permet pas directement d’avoir plus de clients, ce n’est pas que votre blog ne fonctionne pas. Si vous souhaitez une stratégie qui vous rapporte des clients, il faut faire bien plus que des articles de blog. Qu’est-ce qui empêche votre blog d’aider à convertir des clients ?

Vous n’avez qu’un blog comme toute stratégie marketing

Avec uniquement des articles de blog, vous allez générer une audience, mais sans rien d’autre, elle va difficilement se convertir en clientèle. Il faut d’autres outils. Par exemple, avec une newsletter, vous attirez les lecteurs à vous. Vous obtenez leurs coordonnées. Vous pouvez ainsi commencer l’échange.

Des livres blancs ou des webinaires vous montreront ceux qui ont des centres d’intérêt plus précis au regard de votre offre. Vous pourrez leur démontrer votre expertise. Vous devez associer d’autres canaux au blog pour disposer d’une stratégie plus globale qui, elle, va convertir.

Vous n’avez pas défini de tunnel de conversion

Pour obtenir de nouveaux clients, il vous faut déjà des visiteurs, à transformer en leads, puis en MQL (Marketing qualified leads), qui devront devenir des SQL (Sales qualified leads), avant d’être identifiés comme des opportunités à convertir en clients. Comme vous pouvez le voir, le parcours est long. Aussi, il est nécessaire de développer des outils marketing et commerciaux tout au long de ce tunnel et d’en optimiser chaque élément.

Votre blog attire une audience qui ne correspond pas à votre clientèle-type

Il arrive que des blogs développent un très large public, mais qui ne devient jamais client. C’est que la stratégie initiale est mal ciblée. Vous ne réalisez pas les articles de blog qu’il faut parce que vous ne répondez pas aux pains (problématiques) de vos clients.

Par exemple, si vous êtes un grossiste en chaussures, ne faites pas un blog sur les chaussures qui explique comment les porter, les assortir ou les entretenir. Votre audience sera alors constituée de consommateurs finaux, pas de clients potentiels. Pensez plutôt proposer un blog sur la vente de chaussures, les techniques commerciales, les aménagements de boutique qui font vendre… Vos clients, les boutiques, auront un réel intérêt à devenir vos lecteurs.

Raison 4 : Vous n’avez pas les ressources pour bloguer

Un blog requiert de multiples compétences, du temps et de l’argent. Si vous n’avez pas ces différents éléments, vous allez vous retrouver à faire l’impasse sur des points d’importance. Combien d’entreprises renoncent à avoir une ligne éditoriale, une stratégie SEO ou une rédaction de qualité ? Combien font abstraction de tous les outils web existants qui permettent de gagner en productivité, en efficacité et ainsi en performance ? Combien s’entourent d’une équipe incomplète au vu des diverses compétences nécessaires ?

Il est très commun qu’une société n’ait pas mis en place tous les moyens pour arriver à faire tourner un blog à son maximum. Alors, le blog ne fonctionne pas comme il le devrait, ce qui peut être décevant. Pourquoi ne disposez-vous pas des ressources adéquates pour bloguer ?

Vous vous êtes attribué trop de tâches dans la réalisation du blog

Pour de multiples raisons (manque d’argent, apparente simplicité, besoin de tout contrôler…), vous avez peut-être décidé de réaliser vous-même la plupart des tâches relatives au blog. Elles représentent une trop grosse charge de travail et des compétences que vous ne possédez peut-être pas. Il faut alors apprendre à déléguer, aller recruter des collaborateurs ou des prestataires… ou prendre le temps qui vous manque et les formations qui vous font défaut.

Vous ne disposez pas des compétences adaptées

Parce que vous avez raté vos recrutements ou que vous n’avez pas toute l’équipe qu’il faut, votre blogging peut s’en trouver handicapé. Par exemple, si votre stratégie SEO est mauvaise, aucun super-méga-génial rédacteur ne peut rattraper le coup. Si vous créez des URLs dupliquées, des articles insipides ou des illustrations grotesques, votre résultat va en prendre un coup. Si vous ne possédez pas de toutes les compétences, n’avez pas le temps de les acquérir et pas l’argent pour recruter, alors il faut stopper votre blog.

Vous n’avez pas le budget nécessaire pour bloguer

Parce que vous ou votre entreprise ne pouvez pas vous le permettre ou parce que l’intérêt n’a pas été bien compris, la stratégie de blogging ne dispose pas des sommes nécessaires à l’atteinte des objectifs visés. Soyons clairs : un petit budget permet d’atteindre des objectifs peu ambitieux. Si vous voulez véritablement avoir une stratégie ayant un réel impact, il faut investir une certaine somme. Néanmoins, elle sera toujours inférieure à celle d’une stratégie outbound pour un résultat équivalent. C’est aussi pour cela que le blog est un outil marketing si populaire.

Raison 5 : Le trafic apporté par votre blog stagne

La croissance du trafic d’un blog peut connaître des paliers. Aucun blog n’est un long fleuve tranquille présentant une jolie courbe de trafic qui tend sereinement vers le haut. Il y a forcément des moments où c’est plus difficile. De là à dire que votre blog ne fonctionne pas… C’est dans ces moments-là où il faut s’accrocher et persévérer ; le blogging est une stratégie de long terme.

Avant de jeter l’éponge et de tout envoyer valser, il est bon de s’interroger : quelles peuvent être les raisons de cette stagnation ? Quelles sont les causes profondes à ce manque de résultats ?

Vous manquez d’inspiration ou vous avez perdu votre hargne

Maintenir sa motivation sur le long terme n’est pas chose facile. Pour développer un blog, il faut rester sur le front, être en permanence créatif, inspiré, original… Dans la vraie vie des gens réels, il y a des moments où l’on est moins bon, hé oui ! L’essentiel est alors de se rebooster pour retrouver le feu sacré, le mindset, le prana ou quel que soit le nom que vous lui donnez.

Vous ne vous adaptez pas aux évolutions extérieures

L’algorithme de Google (et consorts) évolue, les attentes des consommateurs changent, les offres de vos concurrents se transforment. Si vous ne bougez pas alors que le monde entier le fait constamment, votre blog va péricliter. Nous vivons dans un monde extrêmement évolutif, où il est impératif de se renouveler en permanence. Ce qui fonctionnait hier ne fonctionne plus aujourd’hui. Soyez constamment en veille et cherchez à surprendre votre public cible avec originalité.

Votre blog manque de relais de croissance

Pour le développement de votre blog, vous avez parfaitement optimisé certaines voies vous permettant de hisser votre trafic au niveau où il est. Mais, comme pour une stratégie d’entreprise, pour poursuivre votre croissance, vous devez renouveler régulièrement vos relais de croissance qui ont tendance à se tarir. Il faut alors initier d’autres axes : emailing, partenariat, SEO, SEA, livres blancs, webinaires, infographies, vidéos…

Raison 6 : Votre blog ne vous sert à rien

Si vous avez le sentiment que votre blog n’apporte rien aux pages de votre site web et à votre entreprise, il n’a pas lieu d’être. C’est un argument acceptable, si cette inefficacité n’est pas liée à un défaut de votre blogging (cible mal identifiée, qualité insuffisante, objectifs vagues, absence de compétences…).

Pour en arriver à cette décision radicale, il faut avoir pris du recul sur vos actions marketing et commerciales. Quels sont les bénéfices de votre blogging au regard des inconvénients et coûts générés ? Qu’en est-il des autres actions que vous réalisez ? Y a-t-il une autre façon d’atteindre un objectif similaire ?

Si votre blog ne fonctionne pas, c’est sans doute que votre audience cible ne lit pas de blog. Il faut alors changer de stratégie de contenu pour la réorienter vers d’autres canaux : vidéos, podcasts, ebooks, webinaires… Pour être bien sûr de devoir fermer votre blog et de lancer un nouveau canal, pensez à réaliser une enquête sur Facebook ou ailleurs afin de savoir quel média intéresse votre clientèle.

Tenir un blog est un travail difficile. Si vous ne pouvez répondre à ses prérequis et le faire intelligemment et sérieusement, il vaut mieux arrêter de bloguer. Pour obtenir des résultats, bien des actions sont à entreprendre. Mais comme le dit le blogueur américain Neil Patel : « Every drop of blood, sweat, and tears required to grow a blog is worth it » (« chaque goutte de sang, de sueur et de larmes nécessaire pour développer un blog en vaut la peine »). Si vous n’êtes pas prêt à quelques « sacrifices », vous pouvez y mettre un point final et stopper définitivement votre blog.

Avez-vous déjà été tenté de prendre une telle décision aussi extrême ?