5 points clés pour mettre en place une stratégie de contenu

Alors que les publicités sont de plus en présentes dans notre quotidien, professionnel et personnel, une stratégie de contenu semble être le sésame pour créer un lien naturel avec son public. Mais comment mettre en place efficacement les différents éléments qui vont faire de votre stratégie une stratégie efficace ? 

Commençons par différencier stratégie de contenu et marketing de contenu

Le marketing de contenu

Le marketing de contenu renvoie à quelque chose d’opérationnel : création du contenu en question, publication sur la plateforme, et analyse des résultats. Il n’est plus à prouver l’efficacité du marketing de contenu. Face à la multiplicité des informations publicitaires, ou des articles faisant appel à des call-to-action dans une optique de conversion, un contenu informationnel est une clé pour satisfaire son audience.

Google aussi apprécie tout particulièrement les contenus informatifs, ludiques, clairs, qui apportent une réelle valeur ajoutée à celles et ceux qui les lisent. Infographie, article, vidéo, quiz : en termes de possibilités on-site, il y a plusieurs façons de diversifier sa création de contenu.

La stratégie de contenu

Si le marketing de contenu s’avère très efficace, c’est qu’il découle d’une stratégie au fondement des actions qui vont être mises en place, et qui va assurer leur réussite. Pour mettre en place une stratégie de contenu en phase avec les attentes de son public, et capitaliser sur une forte valeur éditoriale appréciée par les moteurs de recherche, il faut prendre en compte 5 points clés :

  • Pourquoi est-ce qu’on créer du contenu ?
  • À qui s’adresse-t-on ?
  • Quel type de contenu publie-t-on ?
  • Qui est en charge de créer le contenu ?
  • Comment mesure-t-on la réussite des actions ?

Pourquoi publier des contenus ?

Comme dans toute bonne stratégie de communication digitale, il faut définir des objectifs auxquels vos contenus vont répondre. Et c’est en mettant en place une stratégie de contenu, pensée en amont, qu’elle vous aidera à déterminer précisément vos différents objectifs :

  • Rédiger un livre blanc pour étoffer vos listes de diffusion qualifiées ;
  • Mettre en place une stratégie d’emailing pour concrétiser des conversions ;
  • Développer une stratégie éditoriale avec des blogs pour gagner des positions SEO ;
  • Rédiger des articles approfondis pour augmenter le trafic vers votre site internet ;
  • Créer des formats de contenus innovants sur les réseaux sociaux pour développer votre audience ;
  • Etc.

Tous ces éléments de contenu vont être créés et diffuser au bon moment et au bon public, pour ensuite être mesurés afin d’ajuster la stratégie au fur et à mesure des succès ou des échecs. Avec une bonne stratégie de contenu, chaque publication répond à un objectif. Il n’est plus question de déployer de l’énergie pour des actions approximatives, qui entrent plus ou moins dans la stratégie marketing globale.

Une stratégie de contenu pour cibler votre audience

Parmi les objectifs, et les intérêts, d’une stratégie de contenu, il y a celui de savoir à qui vous allez vous adresser. Comprendre son public est primordial pour qu’ensuite découlent des contenus en phase avec ses attentes. Plusieurs questions vont donc se poser :

  • Quels sont les sujets qui l’intéressent particulièrement ?
  • Pourquoi trouve-t-il un intérêt à lire votre contenu ?
  • Comment votre contenu peut-il lui apporter des solutions ?
  • En quoi vos produits et services sont-ils susceptibles de l’intéresser ?
  • Qu’est-ce qui inciterait votre public à passer à un acte d’achat ?
  • Etc.

Si cela peut vous aider, dites-vous que si vous écrivez une lettre sans savoir à qui elle s’adresse, vous aurez probablement du mal à trouver vos mots et à y mettre de l’émotion. Au contraire, en connaissant votre destinataire, vous saurez quelle formule employer, comment animer cette lettre avec les bonnes émotions et les bonnes sensations.

Si vous connaissez votre public, vous saurez ce qui lui plaît, ce qu’il cherche, et comment lui apporter toujours plus. Vous pourrez même le surprendre ! Pour réussir cette personnalisation, il existe un outil marketing très utile : les personas.

« Le persona marketing représente votre « client idéal », un archétype d’un groupement de personnes que vous souhaitez toucher à l’aide de votre stratégie et de vos moyens de communication. Il possède des motivations, des comportements et des priorités communes. Votre entreprise doit posséder autant de personas qu’elle identifie de segments cibles. »

Laurianne Metzinger pour Webmarketing & Com

Avec les bons personas, vous aurez toutes les informations nécessaires pour savoir à qui s’adresse le contenu que vous êtes en train de créer. Cela facilitera grandement le choix des angles éditoriaux, du ton à adopter, des tournures, etc.

Déterminer quel type de contenu vous allez publier

Il existe une multitude de types de contenus que vous pouvez publier : article de blog, infographie, ebook, livre blanc, mais aussi podcast, live event, etc. De plus, vous pouvez faire le choix de publier des contenus courts ou longs, en fonction de vos objectifs.

Si votre site internet est probablement la plateforme pour laquelle vous produirez le plus de contenus, vous pouvez également investir les réseaux sociaux et développer une stratégie de marketing d’influence par exemple. Cela passe notamment par des partenariats avec des blogueurs, des influenceurs ou des youtubeurs.

Mais le plus important sera bien évidemment d’adapter la typologie de vos contenus aux besoins de votre public et à vos objectifs marketing. Pour cela, il faut définir, précisément, le type de contenu dont vous avez besoin, sur quelle plateforme il vous sera le plus profitable de le diffuser, et d’établir des calendriers de publications pour chacune des plateformes (site internet, réseaux sociaux, blogs, etc.).

Qui est aux commandes ?

Vous l’aurez compris, définir et mettre en place une stratégie de contenus est un véritable enjeu pour une entreprise. Aussi, faut-il organiser et anticiper sa mise en place. Pour cela, il est primordial de définir qui en aura la charge, et la responsabilité.

Par exemple, vous êtes, ou avez dans votre équipe, un professionnel de la rédaction web et du SEO. C’est idéal, vous pouvez lui confier la gestion de la stratégie et son application. Au fur et à mesure des besoins, il vous sera possible de recruter des profils opérationnels pour qu’il se dédie à la stratégie. Ainsi, vous pourrez étendre votre création de contenu en recrutant des prestataires externes qui viendront étoffer vos besoins éditoriaux.

Vos équipes évolueront ainsi au fur et à mesure, en prenant des responsabilités allant dans le sens des besoins logiques de la stratégie : un content manager pour la stratégie et la supervision, un rédacteur web pour les sujets à forte valeur ajoutée, une agence ou un freelance SEO pour venir en support. En fonction de la taille de la structure, il est également possible de segmenter les tâches par fonction spécifique : community manager, content manager, web planner, infographiste 3D, etc.

L’importance des métriques

Il est essentiel de pouvoir suivre vos actions marketing. Il faut donc mettre en place des objectifs à mesurer pour voir ce qui fonctionne et ce qui ne prend pas.

Par exemple :

  • Vos articles de blog retiennent-ils l’attention des lecteurs ?
  • Vos e-mails génèrent-ils du trafic vers votre site Web ?
  • Vos livres blancs convertissent-ils des prospects qualifiés ?

Autant de questions auxquelles votre stratégie de contenu doit pouvoir répondre. Évidemment, vos objectifs vont s’affiner au fur et à mesure. Ils peuvent se traduire en termes plus marketing :

  • Taux de rebond ;
  • Requêtes en première page Google ;
  • Trafic généré par page ;
  • Trafic généré par canal ;
  • Vitesse du site ;
  • Etc.