Adapter son business et sa communication face au coronavirus

Les indépendants et les entreprises de façon générale ont la vie dure depuis les mesures de confinement liées au coronavirus / covid-19. Annulation, report, l’activité va être en berne ces prochains mois. Afin de surmonter ce passage à vide, voici quelques conseils pour adapter sa communication et son activité…

Garder son optimisme

Durant cette période qui touche durement toute la population, il est important de garder son optimisme !

Parcours certifiant Webmarketing

Profitez de ce temps de confinement pour remettre votre stratégie de communication à plat et préparer les mois à venir. Après cette forte baisse d’activité obligée par le coronavirus, il sera important de repartir à fond pour rattraper les mois perdus.

Soyez positif et préparez-vous dès maintenant à cette reprise !

Gagner en proximité avec ses prospects et clients

Si la période n’est pas à la vente, les budgets étant pour la plupart gelés, c’est le bon moment pour gagner en proximité avec ses prospects et fidéliser ses clients.

Communiquez régulièrement avec eux, proposez-leur une adaptation de vos prestations, commencez à prévoir avec eux les prochains mois.

Il est important d’avoir un bon suivi. Comme nous, avec nos formations webmarketing et formateurs, vous avez surement dû annuler certaines de vos prestations. Essayez, dans la mesure du possible, de proposer différentes options pour maximiser les reports et minimiser les annulations.

Si votre activité le permet, pensez à proposer des services spécifiques. Un bel exemple avec Intermarché qui a mis en place des horaires d’ouverture réservés aux personnes âgées.

L’entraide doit être une valeur à développer, que cela soit avec vos collègues, clients, partenaires.

Chacun doit se serrer les coudes pour passer cette crise du coronavirus.

Réfléchir dès maintenant à adapter son offre

Adapter son offre est indispensable, la date de retour à la normale reste encore très floue, il est important de réfléchir à adapter son offre dès maintenant pour être prêt en cas de prolongation.

Cela prend du temps… mais… bonne nouvelle… le temps ne va pas manquer ces prochaines semaines !

Si vous avez un commerce et ne faites pas encore de ventes en ligne, c’est le moment de vous y mettre. Sans même lancer de site e-commerce qui peut prendre plusieurs mois à mettre en place, commencez par prendre des commandes par mail ou via vos réseaux sociaux.

Si vous faites du coaching ou des formations, c’est le moment de créer votre formation en ligne.

Ce sont deux exemples, mais de façon générale servez-vous de ces nouvelles contraintes pour proposer de nouveaux services adaptés.

L’option de l’offre gratuite pendant le confinement lié au COVID 19

Beaucoup de médias ont mis en place des offres gratuites notamment canal+. C’est une excellente stratégie, l’offre peut ainsi être testée de façon massive. C’est également une belle façon de faire parler de sa marque.

Bien sûr, cela ne s’applique pas à toutes les activités, mais pourquoi pas réfléchir à proposer une offre gratuite limitée dans le temps afin de faire découvrir tout ou partie de votre offre.

En profiter pour travailler sur les sujets de fond

Ces prochaines semaines vont être l’occasion de travailler sur vos sujets de fond.

Vous réfléchissez depuis plusieurs mois à lancer une nouvelle offre, remettre à plat votre communication, mettre à jour votre site…

Profitez-en pour travailler sur ces sujets qui sont sans cesse reportés faute de temps !

Soyez créatif : créez de nouvelles offres et services

Adapter sa communication

Malgré la baisse d’activité, il est indispensable de maintenir une communication régulière. L’inbound marketing, le référencement naturel / SEO, l’email marketing et les réseaux sociaux seront vos meilleurs alliés.

Travailler son SEO

Travailler son référencement sur Google prend du temps : création de contenus, de liens, optimisation du site… Profitez de cette période pour vous pencher sur ce sujet. Dans quelques mois, les résultats arriveront pour vous aider à relancer votre activité.

S’il y-a une action à la portée de tous et qui peux avoir un impact sur votre référencement c’est bien la création de contenus originaux et optimisés sur les termes générateurs de business. Pour vous aider, relisez cet article : Créer des contenus qui séduiront Google MAIS surtout votre cible.

Et si vous avez besoin de vous former au référencement, suivez notre formation en ligne depuis votre canapé ????

Communiquer sur les réseaux sociaux

Même si les réseaux sociaux sont actuellement submergés d’informations liées au covid 19, à un moment donné les personnes vont avoir besoin de passer à autre chose.

Profitez-en pour communiquer de façon régulière sur l’ensemble de vos réseaux sociaux. Les gens chez eux vont avoir tendance à se connecter beaucoup plus régulièrement.

Ne pas oublier l’email marketing

Communiquez également régulièrement avec votre base d’inscrits. Et si vous n’avez pas encore de stratégie d’email marketing en place, c’est le bon moment d’en lancer une. Lisez pour cela notre article « Créer une newsletter avec Mailchimp ».

Surfer sur les formats de vidéos en direct

Webinaire, Facebook live ou autre, c’est le bon moment de mettre en place des communications en direct. Lancez-vous !

Adapter ses budgets publicitaires

Selon vos activités, adaptez vos budgets publicitaires. Pour certaines activités devenus impossibles avec le confinement mieux vaut ralentir vos budgets. Si les campagnes Google Ads peuvent être coupées facilement sans impact, privilégiez le ralentissement pour vos campagnes Facebook Ads, l’algorithme de Facebook n’aimant pas trop les arrêts et reprises de campagnes.

Inversement si votre activité en ligne vous permet de rebondir face à la situation, profitez-en pour maximiser vos budgets. La concurrence va diminuer et les tarifs aussi, la plupart des plateformes publicitaires étant basées sur un modèle d’enchères.  

Les aides mises en place par le gouvernement pour les entrepreneurs et indépendants

Pour finir sur le sujet, voici quelques aides mises en place par le gouvernement pour répondre à la situation du coronavirus.

Plusieurs aides ont été annoncées, l’URSSAF a par exemple automatiquement annulé l’échéance du mois de mars, elle sera reportée progressivement sur les prochains mois.

Les crédits en cours peuvent être échelonnés, un fond de solidarité des indépendants et petites entreprises est également en cours de mise en place. Il sera destiné aux entreprises ayant vu leur chiffre d’affaires baissé de plus de 70% et réservé aux entreprises dont le chiffre d’affaires ne dépasse pas 1 million d’euros.

Les factures d’eau, de gaz et d’électricité ainsi que les loyers peuvent être suspendus.

D’autres aides sont également en cours de déploiement, à ce sujet, je vous conseille de lire le dossier complet publié par le site Monter son business : Les aides pour entrepreneurs suite au Coronavirus.

Bon courage dans cette période compliquée, n’hésitez pas à partager vos bonnes pratiques via les commentaires !