3 qualités indispensables pour tout freelance

Les freelances sont de plus en plus nombreux dans l’environnement de travail pour leur flexibilité et leur coût souvent moindre que celui de salariés à temps plein…

Aujourd’hui, les boîtes font de plus en plus confiance à ce type de profils, dont le nombre a considérablement augmenté ces dernières années.

Parcours certifiant Webmarketing

Entre freelances, on discute beaucoup des compétences demandées dans notre secteur : la maîtrise des logiciels, la capacité à résoudre des problèmes ou encore la créativité.

Pourtant, j’ai remarqué, au fil de mes expériences de travail en tant que motion designer indépendant, que savoir bien animer des formes et être capable de rendre vivant des illustrations complexes n’était pas forcément ce qu’on attendait le plus de moi.

Voici les 3 qualités dont on ne parle pas assez souvent, mais qui me semblent indispensables pour tout freelance.

La fiabilité

Vous pouvez être la personne la plus compétente dans votre domaine, si vous ne livrez pas les projets à temps, si vos fichiers sont corrompus ou que vous ne donnez pas de nouvelles après plusieurs jours, on ne vous rappellera jamais.

Certes, les boîtes recherchent des profils compétents. Mais ce dont elles redoutent par-dessus tout, c’est de tomber sur des profils qui ne sont pas fiables.

Les gens qui emploient des freelances préfèrent travailler avec des personnes moins douées dans leur domaine que d’autres, pour peu qu’elles soient fiables et honnêtes.

Livrer des projets qualitatifs, c’est très bien, mais les livrer à temps et faire en sorte que les engagements soient respectés, c’est bien mieux.

L’honnêteté

Cela va de pair avec la fiabilité : l’honnêteté, c’est être respectueux de la relation de travail entre vous et le client.

C’est faire en sorte que vous lui livriez exactement ce qui est stipulé sur le contrat.

C’est également être en mesure de prévenir le client si les délais commencent à être serrés, et que vous pensez que ça va déborder.

C’est être clair sur vos compétences et refuser des projets là où vous ne disposez pas des compétences suffisantes.

Bien sûr, il ne faut pas oublier le jeu du business : tout le monde a besoin de faire des bénéfices et de marger.

C’est un échange de valeurs. Tant que tout le monde est content, on peut dire que la collaboration est réussie. Mais être honnête, ça fait partie des qualités qui rendent les clients contents.

La sympathie

Personne n’a envie de travailler avec des gens aigris et irrespectueux.

Le monde du freelancing n’est pas le même que le monde corporate : les gens se tutoient, échangent sur des sujets variés qui sortent du monde du travail et qui se rapprochent de relations amicales. Cela est plus ou moins vrai en fonction de vos clients et de votre secteur, bien évidemment.

Il ne faut pas oublier qu’en travaillant avec une boîte, on travaille d’abord avec une ou plusieurs personnes. C’est un réel plaisir pour ces personnes que de travailler avec des indépendants honnêtes et agréables : les choses peuvent se dire plus facilement et on peut dire qu’on passe de bons moments dans un contexte de travail.

Attention ! Il faut savoir garder sa fermeté et ne pas oublier sa valeur en tant que professionnel : certains ont bien compris qu’il était facile d’exploiter ces relations amicales, justement…

C’est d’ailleurs là que sortir d’un contexte business peut être un problème. Attention à toujours faire en sorte que tout le monde y trouve son compte.

Tant que tout le monde reste courtois et bienveillant, les collaborations n’en sont que plus enrichissantes.

Pour finir, contrairement à des compétences liées à votre expertise, ces qualités ne s’apprennent pas vraiment : ce sont des valeurs, qui se trouvent intrinsèquement en nous, ou non.

Cela ne veut pas dire qu’on peut s’améliorer sur ces points : cela veut dire qu’on peut le devenir du jour au lendemain. Pas besoin de se former : il suffit d’adopter le bon état d’esprit.

Quand on commence en indépendant, il est important de garder ces valeurs à l’esprit, et d’être irréprochable à ce niveau. C’est le meilleur moyen de fidéliser des clients. Ensuite, c’est à vous de jouer pour vous former sur votre expertise, et tirer votre épingle de jeu. Mais le gros du travail sera déjà fait si vous faites preuve de ces qualités.