Email Marketing - 6 étapes pour créer une squeeze page performante - 4 novembre 2019

6 étapes pour créer une squeeze page performante

6 étapes pour créer une squeeze page performante
Quentin Haguet Entrepreneur & Blogueur

Un chiffre : 95 %. Le pourcentage de mes ventes réalisées grâce à mes séquences d’email. Et qui dit email marketing dit… squeeze page. Sans elles, mon business s’écroule. Et si vous êtes ici, c’est que vous aussi, vous avez cerné l’importance ; que dis-je, l’importance VITALE que représentent vos squeeze page. Voici, en sept étapes concrètes, comment créer des squeeze page performantes, avec des taux de conversion très intéressants… 

1- Présentez une offre irrésistible 

C’est le point clé. L’étape indispensable. Celle qui, mal réfléchie, rendra les autres obsolètes. Voici les trois points clés à respecter pour faire de votre offre une proposition attractive. 

Trouvez les besoins profonds de votre audience 

Gardez bien le fonctionnement d’une squeeze page en tête. Ce n’est nul autre qu’un processus d’échange qui doit être « gagnant gagnant« . L’utilisateur est prêt à échanger son adresse mail, en échange de quelque chose d’utile à ses yeux. 

Si votre proposition de valeur est décalée, si elle ne répond pas au besoin profond de votre audience, alors celle-ci n’aura aucun intérêt à vous faire confiance, et à vous donner son adresse mail. C’est aussi simple que cela. 

Comment trouver le principal problème de vos prospects ? 

L’idéal serait de trouver un endroit où toutes les personnes rencontrant le même problème puissent poser leurs questions, échanger à ce sujet, faire part de leurs craintes… Un endroit où elles peuvent exprimer leurs besoins profonds, en attente d’une réponse ou d’une aide. Et deviner quoi ? Cet endroit existe. Et il s’appelle un forum. 

Non, les forums ne sont pas morts. Et ils rassemblent des personnes concernées par un problème commun. Alors, faites un tour sur les forums de votre thématique, et observez les sujets les populaires. 

Par exemple, vous tenez un blog sur le jardinage. Après m’être rendu sur le premier forum apparaissant dans Google et trier les résultats par « vue« , voici ce que j’obtiens :

trouver besoins profonds sur les forums

On s’aperçoit que la question « comment se débarrasser du lierre ? » revient en tête. Il pourrait être intéressant de créer une offre sur ce sujet pour capturer des adresses mails.

Choisissez un format attractif, et montrez-le

Imaginez. Vous naviguez sur un blog d’équitation, et atterrissez sur la squeeze page. « Recevez 10 conseils pour apprendre à monter à cheval ». 

D’accord. Mais sous quelle forme, vous demandez vous. Un document Word ? Une vidéo ? Simplement par mail ? Mouais. 

Un format attractif est primordial pour présenter votre offre est la rendre attirante. Voici une liste non exhaustive de format qui mettent en avant le contenu proposé sur vos squeeze page : 

  • Ebook ;
  • Formation vidéo ;
  • Conseils privés par email ;
  • Livre blanc (comme celui que propose Webmarketing & co’m).

Mais ce n’est pas tout. En plus de DIRE le format de votre offre, MONTREZ-la. D’après une enquête de Wavestone, la principale raison qui fait que les personnes achètent en magasin plutôt que sur internet, c’est pour VOIR le produit. L’aspect visuel est donc à prendre sérieusement en compte dans votre squeeze page. 

Comment faire concrètement ? Pour votre ebook, votre livre blanc et autres, insérez un modèle 3D. Sur de nombreux sites de services en ligne, comme 5 euros ou fiverr, vous trouverez des offres pour ce genre de prestation. Exemple :

squeeze page avec ebook 3D

Dans le cas d’une formation vidéo, vous pouvez simplement inclure une capture d’écran d’une de vos vidéos. 

Ainsi, ce côté visuel permettra aux prospects de s’imaginer avec votre offre en leur possession. 

Créez un contenu ultra qualitatif

Reprenons l’exemple du blog d’équitation. Malgré votre hésitation, vous vous êtes décidé à rentrer votre adresse mail.

Après quelques secondes, vous recevez enfin votre ebook « 10 conseils pour apprendre à monter à cheval« . La page d’accueil est plutôt maussade. Vous parcourez la suite, survolant les conseils les uns après les autres. C’est du vu, vu et revu. Il y a quelques minutes, vous aviez déjà lu ces conseils sur un autre blog. Et sans avoir à laisser votre adresse mail.

Conséquence ? Direction en bas du mail : « se désinscrire« .

Voilà les conséquences d’une offre peu qualitative. Et à l’inverse, vous comprenez que la valeur de votre contenu doit être maximale.

Alors, prenez le temps de concocter votre offre de bienvenue, de la chouchouter, et de la rendre la plus complète et attrayante possible. Ainsi, la confiance s’installera d’office avec votre audience.

2- Formulez un titre accrocheur

Attention. J’entends par accrocheur qui attire et donne envie. Pas de mentir ou d’exagérer votre offre. Auquel cas vos prospects seront déçus dès lors qu’ils recevront ce que vous leur avez promis. 

Deux éléments importants se doivent d’être présents dans le titre de votre squeeze page. 

  1. Le contenu de votre offre : « 6 vidéos offertes« , « mon ebook offert« … ;
  2. Le but de votre offre : « pour réussir votre première compétition équestre« , « pour vaincre votre anxiété de performance« …

Voici quelques exemples de titre attractif pour votre squeeze page : 

  • « Recevez une série de 5 vidéos offertes pour développer votre assertivité » ;
  • « Recevez mon guide gratuit pour apprendre à jouer aux échecs en 7 jours » ;
  • « Téléchargez l’ebook 12 erreurs à éviter à tout prix pour investir en bourse« . 

3- Trouvez un arrière-plan déclencheur d’émotion 

Il y a deux types de squeeze page : celles qui sont sobres, sur fond uni. Et celles avec une image en arrière-plan. 

Alors que les squeeze page sobre sont plus simple et n’offrent aucune autre distraction, les squeeze page contenant un arrière-plan feront jouer un côté émotionnel (toujours grâce au visuel), à défaut de perturber le but exact de la page : capturer des adresses mails. 

C’est donc un choix purement personnel que vous devrez faire. Pour ma part, j’utilise l’arrière-plan de mes pages de capture pour insérer une image reflétant le résultat que propose mon offre. 

Par exemple, une page de capture pour recevoir une mini formation sur la loi de l’attraction verra une image d’homme sur de lui en fond : 

squeeze page avec image de fond

4- Concevez l’appel à l’action parfait 

En anglais call to action (CTA), l’appel à l’action est le déclencheur de votre squeeze page. C’est la dernière chose que vos prospects liront sur votre page. L’appel doit donc être simple et efficace. De manière générale, l’appel à l’action se situe sur le bouton pour valider l’envoi de l’adresse mail. 

Quelques exemples d’un appel à l’action pour une squeeze page : 

  • « OUI, je veux tout recevoir maintenant » ;
  • « OUI, je veux [but de votre offre] » ;
  • « Télécharger maintenant« .

Les trois règles d’or d’un bon appel à l’action : 

  1. Pensez à ce que veulent les personnes atterrissant sur votre squeeze page. C’est votre objectif de conversion (exemple : les personnes veulent recevoir votre ebook pour se construire un programme alimentaire sans sucre) ;
  2. Utilisez des verbes d’action, comme « je veux recevoir » ou « s’inscrire » ;
  3. Adressez-vous directement à votre audience en utilisant la première personne. 

5- Optimisez votre squeeze page grâce au test A/B

Le test A/B permet de tester différentes variantes d’un seul objet, qui diffèrent selon un seul critère. Ainsi, vous allez pouvoir améliorer vos squeeze page dans le temps, en testant différentes versions, et retenir celle qui capture le plus d’adresse mail. 

Exemple de critère à tester : 

  • Votre titre ;
  • Votre appel à l’action ;
  • La couleur de votre bouton ;
  • L’image d’arrière-plan ;
  • Etc. 

Comment faire un test A/B sur vos squeeze page ? Vous avez principalement deux options : 

  1. Utiliser des options payantes ;
  2. Les créer vous-même.

Pour commencer, vous n’avez pas besoin d’investir dans des solutions payantes. Voici comment faire : 

  1. Créez votre page de capture, que vous appellerez « version 1 » ;
  2. Dupliquez-la dans WordPress, et appelez là « version 2 » ;
  3. Sur votre version 2, changer un paramètre : la couleur du bouton, le titre… ;
  4. Partagez votre trafic entre ces deux pages : par exemple, sur votre blog, insérez vos deux squeeze page à différents endroits ;
  5. Après deux semaines, faites votre calcul : quelle page a permis de capturer le plus d’adresses mails ? 

Ce procédé est infini. Si votre version 2 convertit mieux que votre version 1, alors comparez votre version 2 avec une version 3, sur un autre paramètre de votre page (exemple : l’image de fond). 

6- Supprimez toutes les distractions

Pendant des mois, j’ai fait l’erreur de laisser des distractions sur mes différents squeeze page. Je laissais le menu de navigation, laissant la possibilité aux visiteurs de quitter la page, et de se rendre n’importe où sur le blog. 

Erreur ! Votre squeeze page ne doit contenir absolument aucune distraction ! L’attention du visiteur doit être concentrée entièrement sur le formulaire de capture d’adresse mail. Et rien d’autre. 

Lorsque celui-ci atterrit sur votre page de capture, une seule et unique option lui est possible : rentrer son adresse mail. 

Créez votre squeeze page qui convertit : le résumé en image : 

créer une squeeze page qui convertit