Entreprendre - Pourquoi faut-il auto-éditer son livre en tant que marketeur ? - 8 octobre 2019

Pourquoi faut-il auto-éditer son livre en tant que marketeur ?

Pourquoi faut-il auto-éditer son livre en tant que marketeur ?
Lucas Heintz Créateur du blog unbook.fr et be-king.fr

En tant que marketeur, auto-éditer un livre peut être un très gros atout. En effet, vos prospects penseront que vous avez fait appel à une maison d’édition et que vous êtes de ce fait très compétent et sérieux. Nous allons en fait voir qu’il est très facile d’auto-éditer un livre et de jouer sur cet effet pour améliorer son marketing...

Pourquoi vous devez auto-éditer un livre ?

Comme je l’ai dit précédemment, auto-éditer un livre va vous apporter un statut d’expert. Vos visiteurs, en allant sur votre blog, verront que vous avez écrit un livre et se diront ceci : « Si le créateur de ce blog a écrit un livre, c’est qu’un éditeur lui a fait confiance. Il fait donc du travail sérieux, je vais lui acheter son produit sans hésiter ! ».

Beaucoup d’entrepreneurs souffrent de problème de crédibilité. Auto-éditer un livre va donc être la solution parfaite pour pallier ce problème.

Voyons maintenant comment faire pour auto-éditer un livre en 5 étapes. Vous allez voir que ce n’est pas très compliqué !

Première étape : écrire votre livre

La première étape logique est d’écrire votre livre. C’est souvent là que le problème se pose : est-ce que je prends du temps pour écrire un livre. Est-ce que cela vaut le coup ? Pour cela, je ne peux pas vous répondre. C’est à vous de voir.

Maintenant, si votre réponse est « oui je vais auto-éditer un livre« , alors il est temps de se lancer et d’écrire votre livre à votre rythme sur un simple logiciel de traitement de texte.

PS. : N’oubliez pas d’écrire un livre de qualité !

Deuxième étape : la mise en page

Une fois que vous avez écrit votre livre sous forme d’un gros pavé avec vos titres et votre texte, il va falloir le mettre en page.

Pour cela vous pouvez :

  • Le faire vous-même, mais encore une fois, faites-le bien ;
  • Ou le faire faire par un graphiste.

Quoi qu’il en soit, c’est dans cette étape que vous allez mettre en page votre livre pour qu’il soit agréable à lire : mise en place des marges, charte graphique, titres, dessins, espacements, etc.

Troisième étape : les formalités administratives

Si vous souhaitez auto-éditer votre livre, il va falloir passer par cette case de l’administratif. Ne vous inquiétez pas, rien de très compliqué. Il y a simplement deux choses à faire.

1. Remplir un formulaire d’auto-édition

La première étape va être de remplir un formulaire d’auto-édition auprès de l’AFNIL (Agence Francophone pour la Numérotation Internationale du Livre) afin d’obtenir un numéro ISBN (International Standard Book Number).

Le numéro ISBN est un numéro présent sur le code-barre de chaque livre afin de l’identifier.

Il y a également un numéro ISBN différent pour chaque format et chaque canal de distribution du livre. Par exemple :

  • Un ISBN pour le livre papier de votre site ;
  • Un ISBN pour la version numérique (ebook) de votre site ;
  • Un ISBN pour la version papier Amazon ;
  • Un ISBN pour la version numérique (ebook d’Amazon).

Pour recevoir ces numéros, vous devez simplement envoyer le formulaire rempli par email et vous aurez une réponse sous trois semaines (généralement moins d’une semaine).

2. Remplir un CERFA de déclaration de dépôt

La deuxième formalité à effectuer est de remplir un CERFA de déclaration de dépôt auprès de la Bibliothèque Nationale de France.

Vous imprimez ensuite simplement trois exemplaires du CERFA que vous envoyez à la Bibliothèque Nationale de France avec également deux ou trois exemplaires de votre livre (en fonction du nombre d’exemplaires que vous souhaitez imprimer).

Un exemplaire CERFA vous sera renvoyé ensuite avec votre numéro de dépôt.

Quatrième étape : imprimer son livre

Pour imprimer son livre, il va y avoir plusieurs possibilités.

Vous pouvez par exemple choisir de le publier au format ebook sur Amazon. Utilisez ensuite leur outil de « print on demand » qui consiste à imprimer un livre papier pour chaque commande papier et à l’envoyer directement au client (mais vous n’aurez pas une grande part de la vente).

Pour utiliser la méthode Amazon, allez voir cet article.

Sinon, vous pouvez imprimer vous-même vos livres en utilisant une imprimerie. De ce fait, vous aurez bien plus de marge, mais devrez imprimer un certain nombre d’exemplaires d’un coup et les envoyer vous-même (économie d’échelle).

Chaque méthode à ses avantages et inconvénients, je vous recommande mon article sur l’auto-édition pour en savoir plus sur chacune d’entre elles.

Cinquième étape : commercialiser et envoyer vos livres

Enfin, la dernière étape va être la réception puis la commercialisation de vos livres.

Pour cette étape, c’est encore une fois à vous de choisir la solution qui vous convient le mieux.

Si vous êtes passé par Amazon, vous n’aurez rien à faire.

Si vous avez imprimé vous-même vos livres, il faudra que vous alliez à la poste les envoyer ou que vous déléguiez.

Encore une fois, il existe plusieurs méthodes qui ont toutes leurs avantages et inconvénients. Choisissez celle qui vous conviendra le mieux.

Voilà pour ce qui est de l’auto-édition d’un livre ! Personnellement, j’ai une technique que j’aime plutôt bien en marketing. Elle consiste à offrir carrément son livre en l’échange du simple paiement des frais d’envoi. Certes, vous ne gagnerez pas d’argent, mais vous pourrez vendre des produits plus cher, faire parler de vous ou encore récolter des mails ! 🙂