Search Marketing - Comment optimiser son site pour la recherche vocale ? - 22 août 2019

Comment optimiser son site pour la recherche vocale ?

Comment optimiser son site pour la recherche vocale ?

Pour les professionnels et les spécialistes du marketing, chaque type de recherche sur Internet exige l’application de stratégies différentes, continues et évolutives pour acquérir cette position convoitée au premier rang…

Dans ce billet, nous traiterons la différence entre l’optimisation des moteurs vocaux (VEO) et le référencement, ainsi que les stratégies de mots-clés qui contribueront à générer du trafic vers votre marque.

Training&Co'm

Qu’est-ce que la VEO d’ailleurs ? Et pourquoi s’en soucier ?

La recherche vocale consiste à poser une question à un appareil intelligent (Google, Alexa, Siri, Cortana) pour que l’assistant virtuel intelligent fournisse rapidement la réponse la plus pertinente.

Quand quelqu’un utilise un ordinateur de bureau pour la recherche, les SERPs offrent des résultats supérieurs avec l’option de cliquer et de faire défiler sans limites. Les recherches mobiles affichent généralement les 3 premiers résultats locaux avec des liens rapides pour les directions, un numéro de téléphone et un site Web. Avec la recherche vocale, Google/Siri/Cortana n’offre généralement qu’une seule réponse.

En tant que spécialiste du marketing, votre objectif est d’optimiser votre contenu de manière à ce que votre réponse soit la réponse fournie. Vous vous demandez peut-être aussi pourquoi changer de stratégie et optimiser votre recherche vocale ? Selon ComScore, la recherche vocale devrait représenter 50 % de toutes les recherches d’ici 2020, et les recherches vocales mobiles sont 3 fois plus susceptibles d’être locales que toute recherche textuelle.

Cela est à nuancer. Ce type d’usages n’est pas si mature que cela en France comparé aux Etats-Unis, bien que leur usage progresse. Les fournisseurs ont analysé les chiffres de ventes et d’usages. Ils ont ainsi pu réaliser que seuls les appareils dotés d’un écran font l’objet d’une réelle utilisation, passé l’excitation des premiers jours suivant l’achat.

Mettez à jour votre stratégie SEO et VEO dès maintenant. C’est particulièrement vrai si vous vendez des biens, travaillez dans l’industrie alimentaire, fournissez des services immédiats comme la plomberie, le chauffage, la ventilation, la climatisation, l’alimentation, l’essence, etc. et/ou si l’emplacement est essentiel à votre entreprise.

Optimiser pour la voix est un défi de taille, mais avec le bon mot-clé et les bonnes stratégies de test, il est possible de le maîtriser. Pour commencer, parlons de la façon dont la stratégie de mots-clés VEO diffère de celle du SEO.

En quoi les différentes méthodes de recherche diffèrent-elles ?

Pour bien comprendre comment optimiser la recherche vocale, il est important de penser à la façon dont les gens effectuent leurs recherches sur différents appareils.

Si quelqu’un est à la recherche d’un bon restaurant dans la région sur un ordinateur de bureau ou un appareil mobile, il est très probable qu’il tape quelque chose comme « meilleurs restaurants italiens de Nîmes ». Cependant, lorsque vous utilisez la recherche vocale, il est fort probable que quelqu’un parle à son appareil sur un ton conversationnel. En d’autres termes, ils diraient probablement « OK Google ! Quel est le meilleur endroit pour manger une escalope milanaise près de chez moi ? ».

La même formule s’applique à tout scénario de recherches.

  • Recherche textuelle SEO = courts extraits écrits ;
  • Recherche vocale VEO = questions impliquées, complètes et conversationnelles.

Puisque les recherches vocales sont plus longues et basées sur des questions, la façon dont les spécialistes du marketing optimisent ces types de recherches variera considérablement.

Voici les principaux éléments à prendre en compte lors de l’optimisation de la recherche vocale.

1. Optimiser pour des questions complètes

Bien qu’il n’existe pas encore de métriques Google pour mesurer les recherches vocales avec une précision complète, nous pouvons vérifier en fouillant dans nos propres données de recherche avec des outils d’analyse intelligents que la plupart des recherches vocales contiennent tels que des modificateurs ou des suggestions de questions. Cela signifie que lorsqu’une personne utilise la recherche vocale, elle pose des questions complètes. Ils veulent savoir quoi, où, quand, quand, pourquoi et comment.

Voici quelques façons d’optimiser votre site pour vous assurer que vous avez une chance d’apparaître dans les résultats de recherche vocale.

Utilisez votre contenu pour fournir des réponses

Puisque les gens posent des questions directes par le biais de la recherche vocale, l’une des meilleures façons de se faire connaître est de chercher à répondre à ces questions.

Vous pouvez le faire en pensant à toutes les questions spécifiques qu’un client pourrait poser au sujet de votre site Web et de vos produits ou services. Ensuite, optimisez votre page FAQ.

Formater les questions exactes que vous avez déterminées par la recherche de mots-clés avec une balise H2. Ensuite, incluez la réponse dans le corps du texte.

Google pourra alors lire votre question, l’associer à la recherche vocale et afficher votre réponse sous la forme d’un extrait en vedette.

Concentrez-vous sur des requêtes de recherche plus longues

Selon Google, comme 41 % des gens génèrent des requêtes vocales comme s’ils parlaient à un ami, il est important d’optimiser vos mots-clés pour inclure des mots-clés à la longue traine. C’est rare que quelqu’un allume son téléphone et dise « pizza ». Au lieu de cela, ils diront : « J’ai faim et je veux trouver une bonne pizzeria qui est ouverte et près de chez moi ». Cela signifie que si vous voulez figurer dans les résultats de la recherche vocale, vous devez vous assurer que votre contenu se concentre sur les requêtes de recherche longues, qu’il inclut un ton plus conversationnel et qu’il est optimisé pour les mots-clés à longue traine.

Si vous avez des difficultés à trouver sur quelles questions et quels mots-clés à long terme vous devez vous concentrer, pensez à consulter les outils suivants :

  • Answer the public vous aide à trouver les questions les plus fréquemment posées au sujet de votre marque, de vos services ou de vos produits ;
  • Google’s Keyword Planner vous fournit des informations sur le volume de recherches et le niveau de concurrence afin de choisir les meilleurs mots-clés pour votre entreprise ;
  • Raven : idéal pour le suivi des classements afin de voir où vous vous situez par rapport à vos concurrents pour des mots-clés spécifiques (monitoring de positions).

Ces outils vous aideront à trouver les bons mots-clés et les bonnes questions à inclure dans votre stratégie.

2. Affinez votre optimisation locale

C’est vrai que parfois les « chercheurs » vocaux cherchent simplement une réponse rapide à une question comme « Pourquoi le ciel est-il bleu ? » Pour ce type de question, Google propose et lit les extraits les plus pertinents. Il est également vrai que les « chercheurs » vocaux recherchent souvent une réponse locale et immédiate à un problème.

Par exemple, quelqu’un peut vouloir faire appel immédiatement à un professionnel de la réparation de portes et peut utiliser la recherche vocale pour s’y rendre. De la même façon, ils peuvent simplement téléphoner et commander des plats à emporter thaïlandais au restaurant le plus proche.

La meilleure façon d’optimiser ces recherches vocales locales est de vous assurer que vos mots-clés locaux peuvent constituer une pyramide de mots-clés. Prenez le temps de vous assurer que votre site est optimisé pour la recherche locale: proposez un contenu 100% précis et optimisé pour inclure les bons mots-clés locaux et type longue traine.

Cela sera dommage de perdre en crédibilité parce que vos informations ne sont pas optimisées et/ou ne sont pas exactes. Vous pensez peut-être ne jamais en être victime, mais du contenu temporel ou hors sujet traine forcément sur un billet de blog ou dans une vieille actualité.

Pendant que vous y êtes, pensez à augmenter la vitesse de votre site et assurez-vous que votre balisage Schema est en place sur votre site. Si votre site Web ne renvoie pas les résultats assez rapidement et/ou n’est pas optimisé pour le local, le mobile et la voix, Google vous évitera.

3. Concentrez-vous sur les mots-clés sans marque

Si quelqu’un vous demande spécifiquement « Où se trouve le Burger King le plus proche », Google trouvera le BK le plus proche en fonction de l’emplacement du requérant et affichera ce résultat. Cependant, que faites-vous si vous êtes une entreprise de burgers de premier ordre mais que vous n’êtes pas un franchisé du groupe de fast food ?

Concentrez-vous sur l’optimisation pour des mots-clés sans marque comme « bon burger près de chez moi » plutôt que d’essayer d’optimiser le terme pour « Jean-Antonin Kebab et Burger » dont personne ne connaît l’existence.  Plus vous vous concentrez sur des mots-clés sans marque lorsque vous optimisez, plus vous êtes susceptible d’apparaître pour un résultat de recherche lorsque quelqu’un essaie simplement de découvrir un nouvel endroit pour manger un sandwich.

N’oubliez pas que Google cherchera partout sur le Web pour trouver des résultats précis, alors assurez-vous que toutes vos annonces sont mises à jour avec des mots-clés sans marque. Cela inclut des supports comme votre site web, PagesJaunes, GoogleMyBusiness, Yelp, 118218, etc.

4. Analysez et testez

La discipline de l’optimisation de la recherche vocale est encore nouvelle et en cours de développement, même pour les plus grandes marques. À l’heure actuelle, il n’y a pas de mesure unique de Google qui vous donnera toutes les réponses vocales aux questions sur les mots-clés et qui vous fournira une solution d’optimisation rapide et facile. Cependant, cela ne veut pas dire que vous êtes démuni.

Cela signifie simplement que vous devez vous fier à des outils intelligents de collecte de données et d’analyse comme SEMRush ou RavenSEO pour mesurer les indicateurs clés de performance, recueillir des informations pertinentes et apporter des ajustements à votre stratégie vocale si nécessaire.

En résumé

La recherche vocale est relativement nouvelle et le moment est venu de prendre de l’avance. L’ère du « voice first » n’est pas encore là. Plus vous pouvez faire pour suivre les étapes énumérées ci-dessus et optimiser votre site pour la recherche vocale, plus votre site sera performant.

Ne faites pas n’importe quoi lors du choix de vos mots-clés. Utilisez plutôt les outils de recherche de mots-clés à votre service comme Google Outil de planification de mots-clés et Answer the Public, faites une veille sur les recommandations pour les meilleures stratégies et pratiques d’analyse et d’optimisation de recherche vocale, et testez et affinez votre stratégie au fur et à mesure.

Il sera curieux de voir comment la voix évoluera dans l’avenir et c’est maintenant le moment de faire vos preuves. 😉