Webdesign - Elementor, le page builder idéal sur WordPress pour mettre sur pied son marketing ? - 25 avril 2019

Elementor, le page builder idéal sur WordPress pour mettre sur pied son marketing ?

Vincent Mary Formateur Wordpress

De nouveaux outils tels que Squarespace ou Wix permettent de monter rapidement des pages ou des sites internet sans connaissances techniques. De quoi créer rapidement une page de présentation ou de vente sans connaissances particulières en programmation…

Face à cette concurrence, WordPress (qui aujourd’hui fait quand même tourner 33 % des sites web), ne reste pas les bras croisés.

Training&Co'm

Quelles solutions sont proposées pour mener à bien facilement son projet et ses actions marketing sur WordPress ?

On fait le point ici.

On utilisera l’angle de la landing page (ou page d’atterrissage), mais il va sans dire que vous pouvez tout aussi bien réaliser un site vitrine complet avec ces outils !

Tout d’abord, un (tout petit) peu de contexte.

Un CMS, c’est quoi ?

Un CMS (pour Content Management System) est un peu comme un logiciel à installer pour ensuite pouvoir gérer facilement du contenu sur un site internet. Il facilite la tâche du développeur et du webmaster d’une application internet, en leur évitant de devoir tout coder à la main.

En somme, un CMS propose une interface. Il existe des CMS pour tous les domaines, plus ou moins spécialisés (sites intranet, sites vitrines, boutiques, blogs…) ; d’autres sont généralistes et peuvent faire un peu de tout. WordPress est tout simplement le CMS le plus connu et le plus utilisé au monde.

Pour fonctionner correctement, un CMS a besoin d’un thème, qui va définir l’apparence du site, et de multiples plug-ins, qui vont permettre d’ajouter de nouvelles fonctionnalités.

Par exemple, Woocommerce est un plug-in permettant d’ajouter la fonctionnalité « boutique en ligne » à son site WordPress.

Vous me suivez toujours ?

Alors continuons :

Les CMS s’améliorent de version en version, proposant toujours plus d’options, de meilleures interfaces et des optimisations pour mieux gérer son référencement naturel, mais une vague de fond déferle actuellement dans l’écosystème de ces logiciels.

Le nom de ce raz de marée ? Les site builders !

Un site builder, c’est quoi ?

C’est une philosophie et une interface différentes, pour construire une page ou un site plus simplement qu’avec un CMS.

Nous vivons depuis déjà un certain temps ce que j’appelle une « petite révolution technologique ».

Ce que proposent les page builders, c’est une approche plus simple, sans barrière technique.

Normalement, réaliser un site WordPress nécessite un minimum de connaissances en HTML, CSS voire PHP, pour ceux qui veulent faire des modifications profondes dans un thème.

Ce n’est pas le cas avec un site builder.

Alors, concrètement, comment ça marche ?


Vous pouvez créer votre page en temps réel sans (presque) aucune mauvaise surprise entre ce que vous construisez au fur et à mesure et le résultat final. Le tout en « glisser-déposer », comme dans l’exemple ci-dessous.

Cerise sur le gâteau : le copier-coller de texte ou de style et l’annulation (le bon vieux Ctrl + Z) sont pris en compte !

L’avantage de cette interface est donc qu’elle rend possible la création d’une page ou même d’un site web entier sans connaître les langages de programmation.

J’irais même plus loin : inutile d’avoir des notions de design grâce aux très nombreux templates d’un page builder comme Elementor !

L’utilisateur peut alors se concentrer sur ce qui est important : le contenu et l’objectif premier de son site.

À propos d’objectif premier, si celui-ci est la vente de produits ou de services (chers marketeurs, je ne vous oublie pas), sachez qu’Elementor est compatible avec Woocommerce, l’outil qui permet de monter une boutique en ligne avec WordPress.

Mieux : même sans aller jusqu’à la boutique en ligne, Elementor peut vous aider dans la mise en place de votre stratégie marketing d’un point de vue fonctionnel.

On y vient enfin…

Quels sont les outils d’Elementor pour piloter votre marketing ?

Créer une landing page à la volée

Tout d’abord, la possibilité de créer une page blanche, c’est-à-dire hors de son thème WordPress, entièrement personnalisable.

Ça peut paraître tout bête, mais ce n’est pas si facile à faire avec un thème classique. Les designers apprécieront la possibilité de ne pas afficher le menu de leur site sur une page d’atterrissage.

En effet, une page de vente = un objectif. Donc, éliminer votre menu principal et votre pied de page de site est une très bonne idée pour éviter les distractions et permettre au visiteur de se concentrer sur votre « call to action » (le joli bouton rouge de votre page commerciale).

En plus de rendre cette étape particulièrement simple, Elementor propose de nombreux modèles professionnels, optimisés et rapides à importer. Je suis sûr que vous y trouverez votre bonheur, tant les thèmes sont variés !

Connecter son auto-répondeur

Dans sa version professionnelle, Elementor propose de connecter votre formulaire de contact à votre service d’envoi d’email tel que Mailchimp ou Drip.

Vous ne trouvez pas votre logiciel dans la liste ? Pas de panique : vous pouvez également lier facilement le formulaire avec Zapier, un service en ligne génial qui permet de connecter facilement un nombre incalculable de services entre eux. En somme, les possibilités sont très nombreuses et je suis sûr que vous trouverez votre bonheur !

L’outil pop-up

Que serait un formulaire de contact sans son pop-up ?

L’ajout a été fait récemment, certes, mais la fonction est très puissante et vous trouverez avec Elementor, là aussi, de bons exemples de pop-ups.

Il en existe de différents types (classic, full screen, hello bar, slide-in ou bien encore fly-in) et de différentes tailles (plein écran, pavé, bannière, etc.).

Ce qui est assez bluffant, ce sont les possibilités de déclenchement très précises que l’on peut programmer, toujours à partir d’Elementor. Jugez plutôt :

Pour la beauté de l’exercice, je peux demander à n’activer le pop-up que sur une catégorie précise d’articles WordPress, si le visiteur a fait défiler 70 % de l’article au moins, sur un ordinateur de bureau, et s’il arrive depuis un moteur de recherche uniquement !

Et encore, j’aurais pu modifier bien plus de paramètres ! (les tags synchronisés avec mon auto-répondeur, un UTM personnalisé, évitez les utilisateurs connectés, etc.)

Pas mal, non ? Sinon, plus classique : vous pouvez aussi déclencher un pop-up sur chaque page du site au moment où le visiteur s’apprête à sortir. C’est un peu le pop-up de la dernière chance.

Honnêtement, j’ai rarement vu autant de possibilités de déclenchement, même sur des plug-ins spécialisés dans les pop-ups !

Pourquoi j’ai intérêt à utiliser Elementor pour mon marketing ?

Nous l’avons entr’aperçu, les possibilités d’Elementor sont nombreuses. Alors, petit résumé : pourquoi est-ce vraiment un « plus » de l’inclure dans mon site WordPress pour mon marketing ?

Vous pouvez créer des pages d’atterrissage hors de votre thème WordPress, rapidement, et sans connaissances techniques.

Avec sa version pro, vous pouvez lier Elementor à vos services d’emailing avec des formulaires personnalisables.

Mais surtout, si vous êtes prêt à vous former un peu, vous pourrez prendre en main un seul outil pour construire vos landing pages, vos pop-ups, vos formulaires et même votre site.

Imaginez : vous n’avez à apprendre qu’une seule interface pour créer un site complet ! Quel gain de temps, et quelle simplicité d’usage ! Un seul endroit pour faire vos formulaires, pop-ups, pages web et mises en page d’articles.

Pour parfaire vos connaissances sur Elementor (et voir s’il est vraiment fait pour vous), je vous suggère de lire cet article complet, qui vous présentera plus en détail Elementor et sa version Pro.

Est-ce vraiment fait pour tout le monde ?

Ah ! Soyons un peu critique tout de même : certaines personnes n’aiment pas avoir un seul outil et préfèrent utiliser des plug-ins spécialisés dans tel ou tel domaine. Loin de moi l’idée de juger : j’ai souvent travaillé ainsi. En fait, c’est une question plus philosophique que technique.

Si vous n’êtes pas trop à l’aise à l’idée de tout piloter au sein d’une même interface, que vous ne voulez pas d’une autre interface que celle de WordPress, ou si vous utilisez déjà d’autres outils que vous ne voulez pas abandonner (par exemple, un outil de capture d’adresse email), alors peut-être qu’Elementor n’est pas fait pour vous.

Ah… petit détail important : quel est le prix d’Elementor ?

En version mono-site, une licence vous coûtera 49 dollars pour un an de mises à jour. Plutôt raisonnable à mon sens, quand on pense à tout ce qu’on peut faire de beau avec !

Et vous, avez-vous succombé à Elementor ? Ou à une autre page builder ?

Je serais heureux d’avoir vos retours d’expérience dans les commentaires.