Référencement naturel - Le côté obscur du SEO - 27 mars 2019

Le côté obscur du SEO

Pierre Garro Auteur

Vous avez décidé de mettre en place une stratégie SEO pour votre site ? Vous devez alors certainement savoir que certaines techniques ne présentent aucun risque quand d’autres s’avèrent fortement déconseillées. En l’occurrence, sachez que la frontière entre white hat et black hat peut être plus mince qu’il n’y parait. Savez-vous reconnaître les techniques dangereuses ? Abordons certaines d’entre elles…

La création de pages satellites

Au moment de créer votre site internet, vous allez au départ prévoir un nombre de pages. Et si vous menez une stratégie SEO, vous allez sans doute choisir un certain nombre de mots clés. Dans l’idéal, une page sera alors optimisée sur un mot clé ou une intention de recherche. Toutefois, cette technique poussée à l’excès s’avère hautement dangereuse.

Training&Co'm

Par exemple, vous pouvez vouloir positionner votre site sur un mot clé et sur plusieurs villes. Pour prendre un exemple, cela peut être menuisier + Paris, menuisier + Lyon, menuisier + Strasbourg, etc. Ainsi, vous pouvez être tenté de créer autant de pages que de villes sur lesquelles vous voulez faire sortir votre site. Chaque page serait donc optimisée sur menuisier + la ville choisie.

Si c’est réalisé à grande échelle, Google pourrait alors considérer cela comme des pages satellites. Si votre contenu reste similaire d’une page à l’autre, le risque serait d’autant plus grand.

Pour information, selon Google, « Les satellites sont des pages ou des sites créés pour un classement optimal dans les résultats de recherche en réponse à des requêtes spécifiques ».

Si vos pages sont considérées comme satellites, vous risquez une pénalité manuelle et donc d’avoir toutes vos pages désindexées.

La suroptimisation du contenu

Ensuite, pour positionner une page sur un mot clé, vous allez certainement optimiser le contenu. Pour ce faire, il existe notamment certains outils comme YOAST. Ici, il faut alors savoir faire la différence entre optimisation et suroptimisation. En l’occurrence, répéter le mot clé retenu trop souvent s’avère particulièrement dangereux. Pour éviter toute pénalité, il faut alors garder un pourcentage de répétition ou une densité raisonnable. Plus exactement, si celle-ci reste en dessous de 3%, vous ne courrez aucun risque. En consultant les résultats de recherche, vous pourrez toutefois apercevoir des pages, qui montent à plus de 7% de densité. Si elles se classent aujourd’hui dans les premiers résultats, rien ne certifie toutefois qu’elles conservent ce positionnement dans le temps.

Un netlinking agressif

Vous le savez : le netlinking représente un des piliers du SEO. Autrement dit, le nombre de liens qu’un site reçoit influe sur son classement. Sur cette base, certains sont tentés de créer des milliers de liens, cela peu importe leur qualité. Or, si la quantité est importante, la qualité l’est davantage. En l’occurrence, tomber dans le piège des liens faciles est risqué. Cela peut conduire à avoir des liens toxiques vers son site, ou considérés comme artificiels. Dans ce cas, certaines sanctions pourraient tomber sur votre site dans l’avenir.  

Que faire en cas de sanction ?

Si vous vous êtes pris une sanction, sachez que cela peut s’arranger ! Le pire serait une sanction manuelle. Et même dans ce cas, vous pouvez en sortir. Pour ce faire, Google Search Console sera votre allié. En l’occurrence, cet outil vous indiquera la raison de la sanction. Une fois celle-ci connue, vous devrez procéder aux changements nécessaires on-site ou off-site et soumettre de nouveau votre site à Google.

Par exemple, si votre contenu est suroptimisé, vous devrez en diminuer son niveau d’optimisation pour toutes les pages concernées. Si votre site contient des pages satellites, il faudra toutes les dépublier puis soumettre de nouveau votre site. Enfin, si votre site a des liens toxiques ou considérés comme non naturels, il vous faudra les désavouer.

Bien entendu, il existe bien d’autres techniques fleurtant avec le côté obscur du SEO. Toutefois, de manière générale, une bonne règle à suivre serait de ne jamais tomber dans l’excès…

Source images : https://pixabay.com/