Social Media - 5 conseils de publicité sur Facebook pour vous aider à optimiser votre budget en 2019 - 4 février 2019

5 conseils de publicité sur Facebook pour vous aider à optimiser votre budget en 2019

Maria Wejman Consultante en publicité Facebook et Instagram

L’année 2019 sera encore une année très lucrative pour Facebook. Selon une étude de Buffer, 93,7 % d’entreprises utilisent Facebook comme le canal principal de leur marketing… 

étude Buffer

Ce nombre signifie également que la compétition entre les annonceurs va devenir de plus en plus rude. De plus, les prix des publicités sur Facebook vont certainement augmenter.

Votre histoire d'amour avec le SEO commence ici

C’est pourquoi il est très important de bien optimiser votre budget publicitaire en 2019. Dans cet article, vous découvrirez 5 éléments à prendre en compte pour optimiser et finalement payer moins cher votre publicité sur Facebook. 

1. Choisir un bon ciblage 

La chose la plus importante dans tout le processus de marketing (elle s’applique non seulement à la publicité) est d’analyser qui est vraiment votre client. 

Souvent, les entreprises qui essayent de faire de la publicité Facebook ciblent l’audience par rapport aux centres d’intérêt. Parfois, quand on regarde le nombre d’intérêts que Facebook possède et classe les utilisateurs, on est tenté d’en utiliser le maximum. On se dit que finalement, si on choisit beaucoup de cibles, on a plus de chances de convertir plus d’utilisateurs.

Malheureusement, cela ne marche pas toujours ainsi et le ciblage par intérêt peut ne pas être assez précis, surtout quand on choisit les audiences vraiment très larges, ainsi très généralistes. En plus, les intérêts peuvent se chevaucher entre eux. Une telle publicité peut donc nous coûter plus cher (car on se fait nous-mêmes concurrence).

La meilleure forme de ciblage consiste à utiliser nos données, récoltées déjà auprès de nos clients. Si on possède le site internet, il faut y installer le pixel. Au bout d’un certain temps, tout le trafic depuis notre site pourra ainsi être utilisé dans notre publicité sous forme de :

  • Remarketing  ;
  • Les audiences similaires. 

Ces deux formes de ciblage sont les plus puissantes de la plateforme puisqu’elles sont beaucoup plus précises. Grâce au remarketing, vous allez montrer votre Facebook Ad a un public « chaud », celui qui connaît déjà votre produit. Logiquement, on a plus tendance  à acheter un produit déjà vu et connu que celui qu’on voit pour la première fois. 

L’audience similaire alias lookalike, c’est des audiences « froides », mais d’habitude, plus précises que les audiences basées sur les intérêts. 

Pourquoi ? 

Parce qu’on laisse Facebook analyser les données depuis notre site internet, les mails, les personnes qui se sont engagées sur notre page professionnelle, etc. afin qu’il choisisse les utilisateurs les plus similaires. Croyez-moi, la plateforme est très puissante en analyse de données et les audiences créées sont de très bonne qualité. 

Cependant, si vous commencez seulement votre aventure avec les Facebook Ads et si vous ne possédez pas encore de données à utiliser par la plateforme, ne passez pas à côté d’une analyse approfondie de votre audience. 

Ici aussi, Facebook vient à votre secours. Zuckerberg a créé un outil (gratuit) d’analyse d’audiences : Facebook Audience Insight. 

Il vous permet de voir, parmi d’autres, les intérêts, la démographie, mais aussi les appareils où vos fans sont les plus actifs. 

En conséquence, vous pouvez adapter votre message parfaitement à votre audience cible et ainsi maximiser votre budget publicitaire. 

2. Choisir un placement 

Dans le gestionnaire de publicité, il y a un endroit où vous pouvez choisir où vous souhaitez placer votre publicité. Facebook va automatiquement   choisir pour vous tous les placements pour ensuite optimiser votre publicité en fonction des meilleurs résultats. 

Pour maximiser votre budget publicitaire et ne pas gaspiller votre argent, il vaut mieux choisir la deuxième option et modifier les placements.

Cela est surtout important lorsque notre objectif n’est pas seulement de gagner en visibilité ou en notoriété. Quand on souhaite avoir plus de likes, de commentaires ou des clics sur le lien, il vaut mieux départager nos placements. 

Malgré tout ce que l’on peut lire, Facebook va s’efforcer de trouver les placements les moins chers pour atteindre les meilleures performances. Cela ne signifie pas dire que les « performances » en question vont répondre à nos attentes. 

Je m’explique. 

Facebook optimise les publicités en fonction d’activité. L’activité pour lui, ce sont des clics et pas forcément les commentaires. 

Pourtant, si notre objectif était de gagner le maximum de likes ou de commentaires sous un post Facebook, ne choisissez pas de le placer sur Instagram, car vous allez gaspiller votre argent. Il suffit que l’activité soit moins chère sur Instagram pour que la plateforme publicitaire envoie tout le trafic sur cette plateforme. 

Vous allez avoir beaucoup de likes ou des clics sous un post d’Instagram alors que votre objectif était de promouvoir un post sur Facebook… 

Cela est particulièrement important quand on n’a pas beaucoup de budget à allouer à notre promotion. Au lieu de laisser Facebook départager notre argent, tester et ensuite optimiser. Il vaut mieux choisir un ou deux placements stratégiques pour nous. 

placement publicité Facebook

3. Maximiser les likes et commentaires

Comme vous le savez probablement déjà, l’algorithme Facebook a changé.
Dans son communiqué , Zuckerberg a indiqué que la plateforme privilégiera désormais les contenus plus engageants.

Ainsi, les publications qui récoltent beaucoup de « j’aime » et de commentaires vont apparaître à un plus grand nombre de personnes. L’objectif est d’adapter les contenus aux utilisateurs. La plateforme considère qu’un post qui reçoit beaucoup d’engagements plaît aux utilisateurs ainsi il peut être montré à plus grand nombre de personnes. Son reach va augmenter. 

Ce facteur n’est pas sans importance pour les publicités. Vous avez probablement dû voir dans votre gestionnaire de publicités un indicateur  intitulé « indice de pertinence ». Indicateur qui mesure la pertinence de votre publicité envers le public. Plus son nombre est haut , moins vous payez. 

indice de pertinence publicité Facebook

Sachez que le nombre de likes et de commentaires va fortement influencer aussi le prix de votre publicité. Plus les personnes interagissent avec votre publicité, plus la plateforme va considérer votre publicité pertinente, ainsi moins chère sera-t-elle. 

Une stratégie intéressante consisterait donc à faire tourner une publication qui a reçu beaucoup d’engagements, en publicité. 

Il suffit de la choisir dans la partie « format » dans le gestionnaire de publicités. 

4. Surveiller et ajouter ses publicités en fonction des résultats 

S’il y a une des plus grosses erreurs dans la publicité Facebook, une erreur qui peut vous coûter très cher c’est de ne pas ANALYSER vos résultats et de ne pas ajuster la publicité en fonction de ces résultats. 

La plateforme publicitaire de Facebook nous fournit plein d’indicateurs qui nous permettent d’analyser notre campagne très en détail. Cela est très important, car parfois, il suffit de faire quelques ajustements pour que notre campagne s’améliore.

Au lieu de cela, beaucoup ont tendance à désactiver leur page et à créer à nouveau. Cela n’est pas très productif et ne nous permet pas vraiment de réfléchir autour de notre publicité alors que les indicateurs peuvent nous en dire beaucoup sur la campagne en cours. 

Ainsi :

  • Si le taux de clics sur le lien n’est pas assez haut, il faut peut-être ajouter (ou changer le bouton) d’ « appel à l’action » ;
  • Si on voit beaucoup de clics, mais peu de personnes visualisant finalement la page, cela veut probablement dire que le site charge trop lentement et les personnes abandonnent avant d’atterrir sur la page web ;
  • Si notre « indicateur de performance » est bas, il y a probablement un problème avec notre ciblage qui ne serait pas adapté ;
  • Si votre « portée » n’augmente pas, vous avez probablement un problème avec un trop petit budget ou le ciblage trop restreint ;
  • Ainsi de suite… 

Vous pouvez surveiller vos campagnes dans le gestionnaire de publicités en personnalisant les colonnes le plus pertinentes pour votre objectif. 

5. Optimiser

N’oubliez pas de procéder par étape. Commencez par une somme d’argent relativement petite pour l’augmenter progressivement jusqu’à trouver la solution optimale et opérationnelle. 

La règle est assez simple : si la campagne ne fonctionne pas après avoir dépensé 200 euros, elle ne fonctionnera pas si vous y dépensez 2000 euros.

Essayez donc d’utiliser une autre solution qui fonctionne mieux, puis augmentez progressivement votre budget une fois que vous voyez qu’elle performe. 

Rappelez-vous de ne pas le faire trop rapidement. Il est préférable d’augmenter votre budget de campagne de 20 – 30 % tous les jours, jusqu’à ce que vous trouviez le montant optimal.

Conclusion

La plateforme publicitaire de Facebook est très complexe. En effet, il n’existe pas de juste milieu et chaque campagne est différente. Cela dépendra fortement de votre business, du produit vendu, mais également de votre offre. Cependant, n’hésitez pas à tester les méthodes que j’ai citées ci-dessus. Elles vont certainement aider votre campagne à mieux performer.

P.S. : Si vous êtes adepte de la publicité Facebook et si vous voulez apprendre des astuces de pro, je vous invite à télécharger gratuitement ma liste de 10 astuces de ciblage efficace dans la publicité Facebook. Pour la télécharger, il suffit de cliquer ici.