Formations en marketing digital par Webmarketing & co'm - 6 notions pour comprendre la réforme de la formation et faire financer sa formation - 7 décembre 2018

6 notions pour comprendre la réforme de la formation et faire financer sa formation

6 notions pour comprendre la réforme de la formation et faire financer sa formation
Invité Auteur

Dans le domaine de la formation, l’année 2018 se souviendra principalement d’un mot : la réforme. En effet, cette année, le milieu de la formation professionnelle, continue et de l’apprentissage aura été bousculé par le projet de loi « pour la liberté pour choisir son avenir professionnel » de notre ministre du travail. Cette dernière a pour vocation de changer les problèmes du milieu et d’essayer d’entamer une transition vers la transparence et la simplicité. Nous allons essayer de faire un tour d’horizon de l’avenir de la formation pour être prêt pour ce changement.

Les 6 points clés à retenir :

  1. Le Compte Personnel de Formation (CPF), connu désormais de tous, va être revisité. Actuellement, jusqu’à janvier 2019, chaque salarié français est crédité sur son CPF de 24 heures de « droit » à la formation. Cependant, pour plus de transparence et de clarté, le CPF va être converti en euros. Chaque salarié sera donc crédité de 500 (s’il est qualifié) ou 800 (s’il n’est pas qualifié) euros par an.
  2. Le Congé Individuel de Formation (CIF) qui permet au salarié de prendre des congés pour suivre une formation et potentiellement se reconvertir, disparaît.  Il est remplacé par ledit « CPF de transition professionnelle ».
  3. Les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés (OPCA) en charge de collecter les obligations financières sont réduits (en nombre) et renommés en OPCO pour Opérateurs de Compétences. Les obligations financières changent également puisqu’il n’en restera plus qu’une seule et sera collecté par l’URSAFF.
  4. Le plan de formation est changé pour le plan de développement de compétences et cesse la séparation et classification des formations. La mise en place des actions de formation sera plus facile pour les entreprises.
  5. Une application mobile destinée à l’utilisation et la gestion de son CPF. Le but est d’offrir un meilleur contrôle au titulaire du CPF. Une phase de mise en place et une version anticipée sera disponible au premier semestre 2019 pour une version finale prévue au second semestre 2019.
  6. Une nouvelle entité France Compétences est créée dans le but de réguler la qualité et les prix des formations. Elle sera gérée en entres autres par l’Etat et rassemble COPANEF, CNEFOP, FPSPP et la CNCP.

Une chose est sûre, l’année 2019 sera l’année de transition et sera un véritable challenge pour les formateurs, comme pour les futurs formés !

L’approche de ces changements nous amène lancer un appel à l’utilisation de votre CPF avant la conversion en euro. Le taux de conversion n’est pas à l’avantage des stagiaires (environ 15€ par heure), il faut donc utiliser très rapidement son CPF.

Topformation vous propose la solution clé en main, le guide du financement qui permet aux personnes désireuses de suivre une formation de trouver la solution de financement idéale en fonction du statut et de la situation professionnelle. Découvrez vos droits et les critères d’éligibilité pour faire financer votre formation et être pris en charge pour développer vos compétences et votre carrière.

Pour télécharger le guide du financement de votre formation, cliquez ici

Et pour retrouver les formations Webmarketing & co’m, rendez-vous ici

 

L’auteur : Corentin Foret, Topformation