E-commerce - Pop-up store : Pourquoi votre e-commerce a tord de ne pas en ouvrir ? - 22 novembre 2018

Pop-up store : Pourquoi votre e-commerce a tord de ne pas en ouvrir ?

Morgane Kerninon Rédactrice web freelance

Ultra tendance, le pop-up store booste la communication pour tout e-shop. Cette boutique éphémère devient un lieu de rencontre avec votre clientèle dans le monde réel…

Grâce à sa souplesse et sa flexibilité, cette innovation retail s’installe comme une solution efficace pour pallier les inconvénients du e-commerce. Elle démontre ainsi toute la vivacité dont est capable le commerce physique. Ce véritable phénomène possède nombre d’arguments pour convaincre chaque site de e-commerce de se lancer. Sauriez-vous y résister ?

Bénéfice #1 > Décliner votre image de marque à travers un univers scénographié

Avec un pop-up store, l’offre de votre site de e-commerce est mise en scène. Votre image de marque se matérialise alors dans un aménagement scénographié inédit. Votre marque y dévoile ses codes, transmet ses valeurs et véhicule une identité trendy. Le pop-up store peut ainsi créer l’événement en offrant diverses animations. Votre image de marque se façonne à travers cette expérience unique et mémorable qui est proposée aux visiteurs.

La marque de vêtements cyclistes haut de gamme, Rapha, a ouvert fin 2017 un « Pop Up Club House ». La boutique installée boulevard des Filles du Calvaire à Paris mettait en scène son offre disponible en ligne sur rapha.cc. Mais pas uniquement ! Elle théâtralisait aussi tout un univers : déguster un café, partager entre cyclistes et participer à des événements. L’objectif était de toucher différents publics (férus de la marque, simples curieux et experts du cyclisme) autour de sorties en vélo (« Rapha Rides »), de séances de yoga, d’une exposition de photos… Cette programmation cherchait à transmettre le branding et la passion de la petite reine.

Bénéfice #2 > Renforcer votre relation client par des rencontres « réelles »

La relation client qui se noue virtuellement à travers des sites web est plus ténue que celle construite dans le monde réel. La boutique éphémère représente une bonne façon d’aller au contact et d’entrer en relation avec votre clientèle. Le magasin physique permet des échanges directs, des feedbacks qualitatifs et davantage de convivialité. La relation client, vecteur fondamental de fidélisation, est ainsi consolidée.

À travers un road trip européen, la marque de prêt-à-porter Sézane a affiché son désir de rencontrer ses clients pour son 5e anniversaire. Le site web créé par Morgane Sézalory a présenté ses plus belles pièces de Marseille à Strasbourg, en passant par Berlin et Londres. En associant son goût du voyage et son envie d’échanges, la griffe parisienne a parcouru quelques dizaines de villes.

Bénéfice #3 > Bénéficier d’une inédite et exceptionnelle visibilité

Le pop-up store est un outil très utile aux e-shops pour gagner en visibilité. Grâce à l’exposition nouvelle qu’il offre, il permet de vous faire connaître de davantage de consommateurs. Le relais médiatique, la dynamique événementielle ainsi que le bouche-à-oreille sont porteurs d’une plus grande notoriété. Les petites e-marques comme les plus grandes boutiques en ligne peuvent alors être mieux identifiées par les acheteurs.

Marque ultra connue outre-Manche, Boohoo.com a choisi de se faire connaître en France à travers l’implantation d’un commerce éphémère. Le site de prêt-à-porter s’est installé en 2016 rue Saint-Honoré à Paris. Il a ainsi pu profiter d’une importante visibilité sur le marché hexagonal pour élargir sa clientèle. L’entreprise a renouvelé ensuite l’expérience en France, comme dans d’autres pays.

Bénéfice #4 > Dynamiser vos ventes et votre chiffre d’affaires

Une boutique éphémère, c’est un point de contact supplémentaire pour un e-commerce. Les consommateurs qui ne sont pas adeptes du numérique, comme les autres, ont ainsi une nouvelle occasion de découvrir votre offre. Ce trafic additionnel permet de drainer davantage de visiteurs vers votre marque, de dynamiser le flux de clients et ainsi d’augmenter votre chiffre d’affaires.

Né en 2013 sur le web, le Français Big Moustache développe des boutiques éphémères dans des lieux à fort trafic pour développer ses ventes. La marque s’inspire de l’Américain Dollar Shave Club pour proposer la vente de rasoirs par abonnement. Mais, elle a dû s’adapter au marché français après un passage difficile. Aujourd’hui, le pop-up shop représente pour son activité un relais de croissance.

Bénéfice #5 > Surfer sur un temps fort de l’activité commerciale

Certaines périodes de l’année sont plus propices aux affaires que d’autres. Elles correspondent aux moments où les consommateurs achètent le plus : Noël, la rentrée des classes, la Saint-Valentin, Pâques… Ces périodes intenses varient selon le type de commerce. En ouvrant un pop-up store aux bons moments, une marque de e-commerce a toutes les chances de réussir. Les bénéfices indéniables de cet éphémère en sont alors décuplés.

Le pop-up store du site de e-commerce de créateurs, La Seinographe, a été spécialement conçue pour les fêtes de Noël. Sa fondatrice, Marina Mussat, y a dévoilé durant le mois de décembre 2017 un panel d’une trentaine de créateurs made in France. Dans une scénographie de saison, elle y avait choisi des articles idéaux pour faire des cadeaux de Noël.

Bénéfice #6 > Optimiser avec agilité votre marketing omnicanal

Utiliser des canaux physiques ET numériques optimise la stratégie marketing et commerciale d’une entreprise. Les consommateurs zappent d’un canal à un autre, voire les utilisent ensemble, devenant de plus en plus omnicanal. Aussi, ils apprécient la souplesse de l’entrepreneur qui s’adapte à leurs nouveaux comportements. Proposer des lieux de rencontre physiques à votre clientèle, comme lui offrir la flexibilité du web, est devenu important au développement des affaires. Incarner son e-shop dans un magasin physique montre votre agilité et votre dextérité à driver votre business.

Début 2018, la marque Gemmyo qui crée et vend des bijoux personnalisés en ligne a ouvert un pop-up store. Au rez-de-chaussée du Printemps, le joaillier au chaton rose présentait l’offre de son site web. Des tablettes permettaient de créer un bijou sur-mesure et de passer directement commande. C’était ainsi une bonne façon d’accompagner pas à pas les consommateurs réticents au tout numérique.

Bénéfice #7 > Compenser les défauts du e-commerce pour convaincre les consommateurs

Un commerce en ligne doit toujours chercher à rassurer et susciter de la confiance envers son offre. L’aspect virtuel provoque encore quelques craintes de la part des consommateurs. Les photos d’un site web ne sont pas suffisantes pour leur permettre de se projeter convenablement. Dès lors, ouvrir une boutique physique permet aux acheteurs potentiels de tester, manipuler, sentir et toucher l’offre. Cela aide certains consommateurs à sauter le pas plus facilement.

Le e-fleuriste de livraison express, Bergamotte, a ainsi pu voir que la clientèle de son pop-up store pouvait choisir exactement la plante qui lui convient. Quoi de mieux que de proposer des bouquets aux parfums évocateurs dans un lieu physique ! Leur boutique éphémère a aussi été l’occasion de présenter une offre différente de celle de leur site en ligne avec des formats de végétaux qui ne conviennent pas à leur système de livraison.

Bénéfice #8 > Profiter d’une localisation commerciale incroyablement porteuse

Au démarrage d’une activité, il est impensable de bénéficier de l’emplacement rêvé. Un local commercial bien situé représente un engagement financier non négligeable, voire inatteignable. Aussi la boutique éphémère offre l’opportunité, plus facilement, de disposer d’un emplacement de premier choix. Un quartier coté de Paris, un grand magasin parisien ou une rue n°1 sont bien plus accessibles pour quelques semaines qu’avec un bail commercial 3-6-9.

Le champion de badminton Brice Leverdez a créé en 2016 la marque éponyme de chemises de luxe. Elle s’est installée dans un pop-up store du 1er arrondissement parisien. Avec un prix unique pour ses chemises à 450 €, il était nécessaire d’obtenir un lieu premium. Cela lui a permis de véhiculer l’élégance, la qualité et l’exigence propres à la griffe. Rue Saint-Roch, à côté de l’emblématique Colette, a été un emplacement de choix.

Bénéfice #9 > Tester l’adéquation de votre concept au monde réel

Une boutique physique ne peut être qu’une simple transposition d’une offre e-commerce. Pour pouvoir réussir à être viable dans le réel, votre concept e-boutique doit être décliné. Le e-vendeur doit devenir un autre commerçant. La relation client en ligne n’est pas la même qu’en point de vente. De nouvelles compétences sont à développer, l’aménagement de boutique par exemple. Il est parfois nécessaire de faire quelque peu évoluer votre offre, notamment parce que la clientèle n’est pas nécessairement la même on et offline.

Née d’un blog mode lancé en 2012, la jeune marque MakemyLemonade s’est faufilée dans l’aventure du pop-up store. Sa créatrice, Lisa Gachet, y a vu l’occasion de tester la gestion d’un point de vente physique. Ainsi elle a pris en charge la scénographie, les stocks, le merchandising, la caisse … Cet ensemble de compétences nouvelles lui a permis de booster son concept.

Bénéfice #10 > Crédibiliser votre entreprise

Faire son entrée dans le monde physique est un signe de vitalité et de bonne santé pour une enseigne digital native. Aussi les marques en ligne en adoptant régulièrement un lieu physique éphémère démontrent de la solidité économique et financière de leur activité. Cela permet d’asseoir votre réputation, voire de convaincre les investisseurs et autres partenaires financiers du bon développement et de la pérennité de votre boîte.

Le fabricant de sous-vêtements, Le Slip Français, est un grand adepte des pop-up stores. En France comme à l’étranger, cette marque made in France s’installe dans des boutiques éphémères en dévoilant une communication décalée et humoristique. Créée en 2011, elle ouvre sa première boutique pour fêter ses deux ans dans le 3e arrondissement parisien. Cette stratégie a permis à son fondateur, Guillaume Gibault, de crédibiliser sa boîte aux yeux des investisseurs. Elle a ainsi pu grandir, lever des fonds et s’internationaliser.

Alors que nous sommes aux portes des festivités de fin d’année, dites-moi si vous avez succombé aux bénéfices du pop-up store, et si ce n’est pas le cas, qu’est-ce qui vous a retenu ou empêché de le faire.