Entreprendre - Les tendances du podcasting en 2018 - 19 novembre 2018

Les tendances du podcasting en 2018

Marco Bernard Auteur

Avant de faire le grand saut dans le podcasting, il est intéressant de connaître les tendances actuelles de ce phénomène pour ainsi mieux le comprendre…

L’écoute en voiture

La première tendance à connaître des émissions de podcast est qu’elles sont souvent écoutées en voiture. Pourquoi ? Parce que l’audio est facile d’accès. Avec les voitures de plus en plus technologiques, les gens n’ont qu’à brancher leur téléphone intelligent et ainsi écouter les épisodes qu’ils souhaitent.

Job&Co'm

La radio a toujours été un médium très prisé en voiture et c’est encore le cas aujourd’hui. Que ce soit pour bien commencer notre journée, se divertir, apprendre ou tout simplement passer le temps lorsque nous sommes dans un bouchon, il n’y a que de bonnes raisons de faire appel à l’audio, dont les podcasts.

Il faut savoir que les podcasts ont doublé la radio par satellite dans la voiture en 2017. La radio par satellite a toujours été plus facile à utiliser que les émissions de podcasts et a eu une adoption plus large dans les voitures en conséquence, et cela, depuis de nombreuses années déjà.

Cette statistique suggère que lentement, mais sûrement, le podcasting devient plus facile à écouter dans la voiture. Il faut dire que cela ne fait pas de mal non plus que les podcasts soient gratuits (dans la grande majorité des cas).

Sachant cela, il faut ainsi savoir que souvent, les gens vont t’écouter, mais toujours en arrière-plan en étant déjà occupés, comme ce qui se passe actuellement avec la télévision (ironiquement).

La hausse des haut-parleurs intelligents

Une autre tendance actuelle en 2018 est le nombre élevé de haut-parleurs intelligents dans les nombreux foyers. Cette hausse a surtout été remarquée en 2017 et bien évidemment, elle a suscité sa part de questionnements, particulièrement par rapport à son impact sur le monde du podcasting.

Tout comme la voiture, cependant, le podcasting fait face à un obstacle majeur dans le pays des haut-parleurs intelligents, soit que ce n’est pas toujours facile à écouter.

La première étape pour rendre plus accessible ton podcast est qu’il soit facile à trouver. Il doit être trouvable partout facilement sur internet ou autres, y compris par les haut-parleurs intelligents. Mais comment faire ?

En d’autres termes, tu ne dois pas choisir pas un nom de podcast similaire à dix autres podcasts populaires, sinon, comment le haut-parleur pourrait savoir lequel choisir ? Il ne faut pas non plus choisir un nom inventé qui ne peut pas être reconnu par les assistants vocaux.

Bien évidemment, avec le nouveau plan de Google, ce genre de questionnement ne se posera peut-être plus d’ici quelques années. Mais en attendant, il faut quand même s’adapter au risque de perdre beaucoup d’auditeurs potentiels.

Sept podcasts par semaine en moyenne

Il faut savoir que les gens qui aiment les podcasts aiment vraiment ça. Les auditeurs écoutent soit tout l’épisode, soit au moins 80% de ceux qu’ils commencent. C’est énorme !

Cela confirme aussi que les podcasts offrent d’énormes niveaux d’engagement et que les annonceurs et les marques devraient être confiants en sachant que les gens écoutent leurs publicités et leurs émissions. L’engagement, c’est ce que recherche tout annonceur et entrepreneur non ?

Ce n’est pas non plus seulement la durée d’écoute des épisodes qui est importante, c’est aussi le nombre d’épisodes écoutés. Pendant longtemps, le nombre de podcasts hebdomadaires écoutés par les auditeurs était de cinq. Aujourd’hui, ce nombre est maintenant de sept, ce qui n’est pas à négliger.

La grande question que plusieurs d’entre nous se posent maintenant est pourquoi l’écoute de podcasts a tellement augmenté cette année. Il n’y a pas qu’une seule réponse pour expliquer cette hausse de popularité, mais le contenu quotidien pourrait être la réponse.

En effet, les podcasts quotidiens sont plus courts et répondent souvent à une question précise. Mais cela ne signifie pas que plus ils sont courts, mieux c’est…

Avoir un mélange d’épisodes longs et plus courts est tout simplement apprécié par le public selon le temps qu’il a à consacrer à ce moment sur l’écoute de podcasts.

Il y a des parties de ta journée où tu n’as peut-être pas pensé que tu pouvais écouter un podcast, et maintenant tu peux le faire, car il y a des podcasts quotidiens d’une dizaine de minutes. Avoir un mélange de longs et petits podcasts dans le monde du podcasting est la clé pour augmenter le nombre total de podcasts consommés.

Et de ton côté ?

Il y a également d’autres tendances au sujet du podcasting, puisque ce milieu est en constante progression depuis quelques années. Et toi, comment écoutes-tu tes podcasts ? En voiture, avec un appareil intelligent chez toi ou sur ton Smartphone ? Au plaisir de lire ta réponse comme toujours !