E-commerce - Quelles solutions adopter pour votre stratégie e-commerce ? - 28 septembre 2018

Quelles solutions adopter pour votre stratégie e-commerce ?

Bérengère Roux Consultante en stratégie digitale opérationnelle

Selon la FEVAD, ce sont 85% d’internautes français qui ont effectué un achat en ligne en 2017, soit près de 82M€ comptabilisés. Des chiffres qui laissent rêveurs pour vous qui réfléchissez à votre stratégie e-commerce. De l’autre côté, il existe en France plus de 170 000 sites actifs de vente en ligne. Alors comment se faire une place au soleil, voire s’imposer sur un secteur fortement concurrentiel ? Selon vos objectifs – quantitatifs et qualitatifs –, vos ressources et votre marché, le développement du canal de vente en ligne obéit à certaines règles et il est essentiel de bien réfléchir aux outils et supports à exploiter et implémenter avant de vous lancer…

Les marketplaces sont-elles faites pour moi ?

Vous répondez à l’une de ces situations :

  • Vous êtes en phase de test sur le canal e-commerce ;
  • Vous avez un budget limité et/ou peu de ressources à allouer ;
  • Vous êtes sur un marché de niche ;
  • Vous souhaitez réaliser des tests marché.

Avant de contacter une agence pour vous développer un site e-commerce pour lequel vous devrez mobiliser un budget et des ressources, avez-vous pensé aux marketplaces ?

Les marketplaces ne se limitent pas à Amazon et Cdiscount. Il en existe de nombreuses autres qui sont spécialisées par secteur d’activité et qui permettent d’atteindre des taux de conversion bien plus élevés que les généralistes. Elles génèrent certes moins de trafic, mais si votre objectif est de développer vos ventes, vous devriez les considérer et toucher ainsi une audience ciblée.

Quelques exemples intéressants : la Redoute, FNAC/Darty, Delamaison, Galeries Lafayette.

Attention toutefois aux taux de commission pratiqués par certaines d’entre elles. Ils peuvent aller de 12 à près de 40% donc restez vigilants avant de souscrire au programme et de passer du temps à intégrer vos produits.

Ne multipliez pas votre présence sur de trop nombreuses marketplaces au risque de dévaloriser vos produits. Mais si vous en retenez 2 ou 3, il existe des plateformes qui vous permettront d’agréger vos données et de gagner un temps précieux au moment de l’intégration des informations produits.

Les marketplaces peuvent donc être une 1ère étape intéressante pour développer vos ventes, mais également votre notoriété pour des achats futurs directement auprès de votre marque ou entreprise.

Un CMS open source est-il adapté à mes besoins ?

Avez-vous entendu parler de Magento, Prestashop ou WordPress ?

Non, ce ne sont pas des noms de planètes !

Ce sont des plateformes open source qui permettent de concevoir des sites e-commerce sur une structure technique existante sans cesse enrichie par une communauté de développeurs.

Un périmètre de base est accessible et permet de gérer l’ensemble des transactions e-commerce jusqu’au paiement et de paramétrer le site selon vos besoins (fiches produits, modes de livraison, contenu de présentation de l’entreprise, devises, langues, modes de règlement, etc.). Ce périmètre initial peut être enrichi par des développements annexes.

Les 3 solutions évoquées dominent le marché français :

  • Prestashop : environ 1/3 du marché ;
  • Woo Commerce (associé à WordPress) et Magento : environ 10% de parts de marché chacun.

Différents facteurs peuvent guider votre choix de solution :

  • Taille de votre catalogue produits (nombre de références, déclinaisons) ;
  • Trafic visé (nombre de visiteurs et de transactions) ;
  • Budget à allouer ;
  • Souplesse de paramétrages (plus ou moins avancés) ;
  • Evolutivité à terme.

Il est également essentiel de regarder comment la solution retenue pourra, à terme ou dès le lancement de votre projet, s’intégrer à vos autres outils, type ERP ou CRM. De nombreuses passerelles ont été développées avec les solutions open source pour faciliter les échanges entre les différentes composantes de votre système d’information, mais il est important d’en discuter avec votre prestataire.

Dois-je développer un site sur mesure ?

Si vous avez des besoins spécifiques, un développement sur mesure est peut-être votre solution. Il s’agit alors de partir d’une feuille blanche et de rédiger un cahier des charges précis et détaillé de vos besoins.

Un prestataire pourra alors vous guider dans la rédaction de ce document de formalisation et des agences pourront prendre en charge les développements.

Néanmoins, cette approche est plutôt réservée aux entreprises qui sont déjà fortement implantées dans le e-commerce, aux pure players ou aux marques qui ont des business models spécifiques. Il est fort à parier qu’une solution open source pourra répondre à la majorité de vos besoins.

Avant de considérer un projet sur mesure qui est souvent long, complexe et coûteux, avez-vous pensé à l’approche PIM + site e-commerce ? Un logiciel de PIM vous permettra en effet de gérer facilement votre catalogue produits et de décharger la solution e-commerce.

Et après la mise en ligne ?

Une fois votre site mis en ligne, votre projet e-commerce ne s’arrête pas là. La mise en ligne est en réalité le Jour 0… 😊

Vous devrez l’alimenter, gérer vos stocks, rédiger du contenu, répondre à vos clients, expédier les commandes, suivre vos statistiques de vente, le promouvoir…

Autant d’éléments à prendre en compte, mais qui sont passionnants et qui peuvent développer votre activité de façon pérenne.

Le e-commerce français ne cesse de croître. Alors, êtes-vous prêts à prendre votre part du gâteau ?