Search Marketing - Comment mettre en place une stratégie SEO vocale ? - 31 août 2018

Comment mettre en place une stratégie SEO vocale ?

Geoffrey Pin Consultant SEM de l'Agence SEO internationale Rankwell

La recherche vocale a généré plusieurs interrogations quant à l’avenir du SEO. Le mode de recherche a été bouleversé par l’arrivée de nouveaux outils tels que Google Home, Siri ou Cortana. Quels seront les impacts sur le référencement naturel dans les années à venir et comment adapter sa stratégie SEO à ce nouveau comportement ?

L’optimisation du SEO basée sur la recherche vocale nécessite une approche différente de celle du référencement traditionnel. Vous êtes peu convaincu par la recherche vocale et son impact sur le SEO ? Voici ce qu’il faut savoir sur la recherche vocale afin de comprendre cette tendance et de mieux la maîtriser.

Qu’est-ce que la recherche vocale ?

google home - stratégie seo vocal

La recherche vocale est un mode de recherche différent de la recherche traditionnelle sur ordinateur ou sur tablette. Là où la recherche traditionnelle est exprimée sous la forme de mots-clés génériques, la recherche vocale permet d’exprimer une requête par voie orale. Une fois le message réceptionné, la réponse de l’outil technologique est formulée par voie orale ou textuelle.

Il existe plusieurs outils technologiques avancés. Le plus connu est surement Google home. Cette technologie permet de communiquer uniquement par voie orale, et les résultats sont impressionnants !

Ces outils technologiques reçoivent un signal sonore pour l’analyser, le décoder, le comparer et proposer la solution la plus pertinente pour une requête donnée.

Lorsqu’un individu utilise Google home, il souhaite une réponse dans l’instantané. Il ne souhaite pas comparer et chercher l’information comme il le ferait sur internet. Il ne navigue pas sur internet, il parle et l’outil lui répond.

Quel est l’impact de la recherche vocale sur le SEO ?

Une étude récente de ComScore a permis de mettre en exergue la part des recherches vocales sur Google. L’article nous apprend que nous assisterons à 50% de recherches vocales en 2020.

Quelles en sont les conséquences sur le SEO ? Nous constatons des requêtes d’actions telles que : « où sommes-nous ? » « Trouve-moi un vol pas cher pour Barcelone » « comment se positionner en haut du classement Google » « quel est le temps à Vancouver dans une semaine ». Sur la forme, les requêtes seront plus longues et spontanées. Le mode de recherche d’aujourd’hui n’est plus le même que celui de demain.

Aujourd’hui : une requête = un mot-clé ou expression clé

Demain : une requête = une question composée de 5-7 mots en moyenne

Ainsi, la stratégie SEO devra être repensée par le marketeur. Cela lui permettra de prendre un avantage considérable sur ses concurrents et de se positionner idéalement dans les serp.

Selon une étude de Google, on constate que les requêtes vocales correspondent à un contexte situationnel. À la recherche du magasin le plus proche, les demandes concernant le lieu dans lequel il se trouve, l’aide au travail ou encore l’appel à un ami. Le contexte et le mode de recherche modifient donc le comportement de recherche.

Lors de la comparaison des requêtes sur mobile et sur ordinateur de bureau, nous observons des tendances différentes. Les requêtes mobiles comme « heures d’ouverture » atteignent son maximum lorsque les clients se dirigent vers les magasins. Nous pouvons deviner certains types de requêtes liées à l’instantané. Certaines recherches vocales ne fonctionneront que sur Google Home, « Parlez-moi de ma journée » ou encore « n’oublie pas que j’ai mis les clefs sur la table ».

Un autre exemple : celui des requêtes «à proximité de» qui ont considérablement augmenté avec la recherche mobile et qui se produisent principalement sur les téléphones mobiles.

Source : Google trend – requête : restaurant à proximité – cible géographique : France

Ces études nous montrent l’importance du référencement local dans la recherche vocale. Nous pouvons d’ores et déjà prétendre que les commerçants ou sites internet locaux devront tirer leur épingle du jeu en exploitant les recherches vocales.

Un autre exemple, on constate aux États-Unis une courbe abrupte pour la requête « ok google » à partir de 2017. Date de sortie de Google home probablement…

Source : Google trend – requête : ok Google – cible géographique : États-Unis

Quand nous savons que les États-Unis sont les précurseurs des tendances du marché, il est fortement probable que nous suivons ce modèle de consommation très prochainement. Le spécialiste en référencement naturel aura tout intérêt à comprendre ce nouveau comportement pour adopter une stratégie SEO spécifique à la recherche vocale.

Ce qui va changer en SEO

Tous ces éléments invitent à penser que la recherche vocale continuera de croître. Cela a pour conséquence des formes de requête différentes :

  • Des requêtes longue traine : on observe d’ores et déjà des différences avec le search. Le nombre moyen de mots évolue. Nous assistons à des phrases et expressions-clés ;
  • Une succession de mots : les mots-clés sont remplacés par des phrases. Un mot-clé se dégage de la requête, mais est succédé par des prépositions ou conjonctions de coordination ;
  • Des questions : au vu du mode de recherche, l’individu utilise l’outil de recherche pour toutes ses questions du quotidien. Cela lui permet de répondre à des besoins en temps réels. Il se questionne sur la situation à laquelle il fait face ou l’action qu’il souhaite entreprendre.

On constate que la plupart des requêtes sont commencées par « comment » , « ou » , « pourquoi », « qu’est-ce ».

De ce fait, le marketeur devra proposer une stratégie SEO basée sur l’expérience utilisateur. Ainsi, le SEO fera place au SXO. L’expérience utilisateur sera privilégiée à l’ajout de mot-clé ajouté subtilement dans les titres et le corps de texte. Le spécialiste en SEO prendra soin de comprendre les intentions plutôt que de se positionner sur des mots clés.

Quelle stratégie SEO vocale adopter ?

Désormais, vous connaissez l’importance de la recherche vocale pour préparer son référencement de 2019. En effet, il vous faudra préparer une stratégie de référencement modulable et consciencieuse d’un nouveau type de comportement émergent.

Page réponse

Voici la logique à adopter : une question = une page de réponse.

Pour répondre à cette logique, il vous faudra créer des lexiques ou FAQ. Ces pages principales répondront à toutes les questions concernant les besoins du client. Ces pages réponses seront intégrées à une page principale comprenant la totalité des questions auxquelles se pose l’internaute.

N’hésitez pas à consulter les commentaires, les forums et google webmaster tool qui vous permettront d’établir un champ lexical propre aux questions posées par vos clients. Answer the public pourra répondre à cette problématique concernant les questions abordées pour un mot-clé donné. Vous pouvez lister les questions et les faire figurer dans votre page de type « lexique ».

La méthode de la pyramide inversée est une solution pour la création de pages réponses. Selon Yellow Dolphins, la pyramide inversée est un principe de rédaction qui consiste à aller droit au but : le rédacteur décide de révéler directement l’essentiel de l’information. Il choisit consciemment de traiter les détails plus tard dans le texte.

Position zéro

La position zéro fait référence à la position située au-dessus des résultats de recherche Google. Cette position prend la forme d’une boîte contenant une réponse de quelques lignes proposée pour l’internaute. Cela permet d’obtenir une réponse directement sans avoir la nécessité de naviguer sur le web ou cliquer sur les liens.

Google home et les technologies de recherches vocales se basent sur la position zéro de Google pour proposer une réponse. L’outil technologique commencera par citer le site web puis l’élément de réponse. Le marketeur devra profiter de cet élément pour se positionner et adopter une stratégie SEO efficace pour conquérir la position zéro.

Pour apparaître en position zéro, il vous faudra ruser :

  • Privilégiez les pages répondant aux questions commençant par : » qu’est-ce », « quand » et « combien ». Cela s’explique par le fait qu’elle implique une réponse courte. Nous constatons que les questions commençant par » comment » sont généralement peu prise en compte dans la position zéro ;
  • On le sait, Google aime le contenu. Plus une page est complète au sujet d’une thématique précise, plus elle remonte dans les serp. Alors pourquoi ne pas répondre à la question de façon précise et à la suite de l’article compléter l »information par du contenu pertinent. Votre stratégie SEO éditoriale est inchangée, mais l’ergonomie de vos pages peut être repensée ;
  • Pour apparaître en position zéro, il faut également que votre lien s’affiche dans le top des résultats de recherche. Eh oui, être en serp ne suffit pas !
  • De préférence, positionnez votre réponse en haut de l’article après le titre h1 ;
  • Privilégiez les requêtes longues présentant entre 5 et 7 mots car elles sont davantage affichées que les requêtes plus courtes.

Mobile-friendly

Le mobile friendly est devenu une référence pour la recherche vocale. En effet, certaines recherches vocales seront utilisées depuis le smartphone. Ainsi, lorsqu’un panel de liens ressortira, il souhaitera obtenir une réponse rapidement sans délai d’attente superflue. Une vitesse de page lente et un site peu optimisé pour le mobile ne favoriseront pas l’accessibilité à son besoin.

Les limites de la recherche vocale

 

L’utilisateur aime surfer sur internet, comparer et chercher l’info. Le résultat de la recherche vocal est objectif, il se base uniquement sur des calculs mathématiques et ne fait pas appel à aucune logique humaine. L’homme est guidé par des choix qui résultent de son expérience, ses goûts et son expérience.

L’internaute trouvera son bonheur en naviguant sur le web et en comparant les sites internet. Le premier résultat ne sera pas nécessairement la réponse à son besoin. Les stratégies SEO de demain ne seront pas bouleversées. Rassurez-vous, le référencement traditionnel a encore de beaux jours devant lui !